Soyaux Angoulême XV Charente

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
SA XV Charente
Logo du SA XV Charente
Généralités
Nom complet Soyaux Angoulême XV Charente
Surnoms SA XV
Fondation
Statut professionnel oui
Couleurs parme et violet
Stade stade Chanzy
(8 000 places)
Siège 5, rue du Stade 16 000 Angoulême
Championnat actuel Pro D2 (2019-2020)
Président Jean-Jacques Pitcho
Jean Alemany
Entraîneur Drapeau : France Adrien Buononato
Drapeau : Italie Mirco Bergamasco
Site web www.saxvcharente.fr

Actualités

Pour la saison en cours, voir :
Saison 2019-2020 du Soyaux Angoulême XV Charente
0

Dernière mise à jour : 27 mars 2019.

Le Soyaux Angoulême XV Charente est un club français de rugby à XV, fondé en 2010, basé à Angoulême. Il est né de la fusion du Sporting club d'Angoulême et du Rugby club de Soyaux.

Il a évolué en Fédérale 1 lors des saisons 2014-2015 et 2015-2016 puis en Pro D2 à partir de la saison 2016-2017.

Histoire[modifier | modifier le code]

Les prémices du rugby à XV à Angoulême datent de 1893-1894. à l'automne 1904, est créé le Racing club angoumoisin et le Stade angoumoisin.

En 1904 a eu lieu la première victoire d'une équipe de rugby à Angoulême. Le 28 février, l'équipe des Intrépides composée d'étudiants battait les Aiglons du lycée de Niort. Courant hiver 1905-1906, c'est la création du SVA : Sport vélocipédique d'Angoulême.

En 1907 a lieu la modification du nom SVA en SVAA (ajout du terme Athlétique) et le , est créé le Sporting club d'Angoulême. En février 1910 est adopté les couleurs du maillot blanc avec col et plastron bleu et bas noirs. Le premier président du SCA est alors M. Despugeols et le premier président de la section rugby, le docteur A. Guerlain.

Le 9 août 1910, le bail de location du terrain de Chanzy est signé et le 30 octobre 1910, est organisé le premier match qui se solde par une première victoire 13 à 8 contre la Jeunesse sportive cognaçaise.

Le 23 septembre 1923, c'est l'inauguration des grandes tribunes dotées de 1 500 places. Le 15 mai 1938, Émile Rousseau est le 1er international formé au SCA contre la Roumanie avec une victoire à la clé 11 à 8.

A la saison 1946-1948, apparait Robert Barsacq dans l'équipe première. Il est tour à tour joueur, international, entraîneur et le seul président champion de France à ce jour. En 1953, le SCA est admis dans le challenge Yves Du Manoir.

L'école de rugby du SCA est fondée en 1954 par Marcel et Émile Rocher, alors que Francis Chanard, figure emblématique du club, prend sa retraite. J. Lartigue prend la suite des entrainements.

Le 20 septembre 1959, le terrain de Chanzy est rénové et aplani pour accueillir en Du Manoir le Stade toulousain ; victoire du SCA 18 à 3 et le 4 août 1962, signature de l'international Claude Lacaze.

En 1965 : huitième de finale du championnat de France 1964-65. L'année suivante J. C. Bourrier est nommé secrétaire général de la FFR.

En 1972, le SCA quitte l'élite du rugby français à laquelle il appartenait sans discontinuer depuis 1938. Depuis 30 ans au club J. Lartigue accède à la présidence du SCA. Le club remonte en 1re division l'année suivante. Deux ans plus tard Maurice Colclough signe au club puis en 1978, arrive Maurice Camozzi. J. Lartigue meurt en 1979 après 40 ans de dévouement au SCA.

Le 19 mai 1986, le SCA est pour la première fois de son histoire champion de France face à Voiron 22 à 17. En 1990, il remonte en Groupe B après une année de pénitence en 2e division.

La section rugby du SCA omnisports est créée en 2002 et la dette ancienne du club est réglée grâce aux efforts de l'équipe dirigeante nouvellement élue. Le club change son logo en 2003 et devient complètement autonome, il s'appelle désormais Sporting club d'Angoulême rugby.

En 2008, le club évolue en Fédérale 3 et accède à la Fédérale 2 puis en 2009, en Fédérale 2 et termine en fin de tableau. C'est de nouveau la descente. En 2010, c'est la fusion avec le Rugby Club de Soyaux pour un nouveau départ en Fédérale 3 sous le maillot du Soyaux Angoulême XV Charente.

Le SA XV, club issu de la fusion du SCA et du RCS remonte en Fédérale 2 dès sa première année d’existence en 2011. En 2014, après une saison fantastique (25 matchs joués, 25 victoires), le club devient champion de France de Fédérale 2 (victoire en finale à Marmande face au SC Graulhet 23-13 le 22 juin 2014) et accède à la Fédérale 1.

Pour sa première participation en Fédérale 1 en 2015, le SA XV termine 2e de la poule 3 et se qualifie pour la phase finale. Après avoir éliminé l'US Romans-Péage en 8e, il chute contre l'USO Nevers en quart de finale. En 2016, pour sa seconde participation en Fédérale 1 le SA XV termine 1er de la poule 1 et se qualifie pour la phase finale d'accession à la Pro D2. Il accède à la Pro D2 pour la première fois de son histoire après avoir battu l'US bressane.

Image et identité[modifier | modifier le code]

Couleurs et maillots[modifier | modifier le code]

Le maillot 2010-2011.

[modifier | modifier le code]

Le logo du club instauré en 2014 contient un canon, représentant ceux fondus en Charente pour la rénovation du voilier Hermione, ainsi que la route des canons, reliant les fonderies de la Corderie royale au port de Rochefort en passant par le fleuve Charente. Cet emblème est au cœur d'une polémique en de la part du club anglais de football Arsenal, jugeant que le logo du club charentais est trop proche du leur, ce dernier faisant l'objet d'une marque déposée[1]. Un nouveau logo est présenté quelques mois plus tard, pendant l'intersaison 2017[2].

Évolution du logo

Personnalités du club[modifier | modifier le code]

Effectif 2019-2020[modifier | modifier le code]

Nom Poste Naissance Nationalité sportive International Dernier club Arrivée au club
(année[Note 1])
Victor Paquet Pilier Drapeau de la France France Stade montois 2014
Younes El Jai Pilier Drapeau de la France France - SC Albi 2015
Leo Halavatau (en) Pilier Drapeau des Tonga Tonga London Irish Drapeau : Angleterre 2016
Thibault Berthaud Pilier Drapeau de la France France - Union sportive bressane 2019
Luka Goginava Pilier Drapeau de la Géorgie Géorgie - CA Brive 2019
Khatchik Vartanov Pilier Drapeau de la Russie Russie - Oyonnax rugby 2019
Cristian Bartoloni Pilier Drapeau de l'Argentine Argentine Drapeau : Argentine Jaguars 2017
Giorgi Nefaridze Pilier Drapeau de la Géorgie Géorgie - Stade montois 2017
Joel Sclavi Pilier Drapeau de l'Argentine Argentine - Section paloise 2017
Craig Mitchell Pilier Drapeau du pays de Galles Pays de Galles Drapeau : Pays de Galles Drapeau : Angleterre Yorkshire Carnegie 2018
Romain Mareuil Talonneur Drapeau de la France France - Stade montois 2014
Ole Avei Talonneur Drapeau des Samoa Samoa Drapeau : Samoa Racing 92 2019
Gwendal Poences Talonneur Drapeau de la France France - Stade rochelais 2017
Mehdi Boundjema Talonneur Drapeau de la France France - RC Narbonne 2017
Paul Capon Talonneur Drapeau de la France France - Formé au club 2017
Baptiste Gay Deuxième ligne Drapeau de la France France - FC Auch 2013
Andries Kruger Deuxième ligne Drapeau d'Afrique du Sud Afrique du Sud - US Carcassonne 2015
Pierre Maurens Deuxième ligne Drapeau de la France France - US Dax 2018
Sabri El Ghoul Deuxième ligne Drapeau de la France France Section paloise 2018
Janse Roux Deuxième ligne Drapeau d'Afrique du Sud Afrique du Sud - CS Bourgoin-Jallieu 2019
Hugo Boutin Troisième ligne Drapeau de la France France - Stade rochelais 2019
Aldric Lescure Troisième ligne Drapeau de la France France Stade montois 2014
Sébastien Laulhe Troisième ligne Drapeau de la France France CA Périgueux 2014
Salva Sutiashvili Troisième ligne Drapeau de la Géorgie Géorgie - RC Massy 2015
Quentin Witt Troisième ligne Drapeau de la France France - US Bressane 2017
Anthony Coletta Troisième ligne Drapeau de la France France - US Dax 2017
Paul Belzons Troisième ligne Drapeau de la France France - RC Narbonne 2018
Adrien Ayestaran Mêlée Drapeau de l'Espagne Espagne CA Périgueux 2013
Erwan Nicolas Mêlée Drapeau de la France France Rouen NR 2017
Matthieu Ugalde Ouverture Drapeau de la France France - FC Grenoble rugby 2019
Benjamin Noble Ouverture Drapeau de la France France - Stade rochelais 2019
Benjamin Magnoac Ouverture Drapeau de la France France - FC Auch 2017
Lucas Méret Ouverture Drapeau de la France France - Aviron bayonnais 2017
Axel Paramelle Ouverture Drapeau de la France France - FC Grenoble 2018
Dorian Jones Ouverture Drapeau du pays de Galles Pays de Galles - Drapeau : Angleterre Worcester Warriors 2018
Jules Even Ouverture Drapeau de la France France - Biarritz olympique 2018
Etienne Dussartre Centre Drapeau de la France France - FC Grenoble rugby 2019
Vincent Lasmarrigues Centre Drapeau de la France France - Oyonnax rugby 2019
Baptiste Cariat Centre Drapeau de la France France - FC Auch 2013
Antoine Roger Centre Drapeau de la France France - Stade phocéen 2014
Pierre Louvet Ailier Drapeau de la France France - Formé au club 2014
Ledua Mau Ailier Drapeau des Fidji Fidji SC Albi 2016
Kamilieni Raivono Ailier Drapeau des Fidji Fidji - Stade rochelais 2018
Sakiusa Bureitakiyaca Ailier Drapeau des Fidji Fidji - US Dax 2018
Tom Varndell Ailier Drapeau de l'Angleterre Angleterre - Drapeau : Pays de Galles Llanelli Scarlets 2018
Pierre Lafitte Ailier Drapeau de la France France - Limoges rugby 2018
Guillaume Laforgue Arrière Drapeau de la France France Union Bordeaux Bègles 2013
Jean Ric-Lombard Arrière Drapeau de la France France ASM Clermont 2014
Oliver Burgess Arrière Drapeau du pays de Galles Pays de Galles Northampton Saints Drapeau : Angleterre 2016
Théo Velten Arrière Drapeau de la France France CA Brive 2017

Joueurs emblématiques[modifier | modifier le code]

Il existe une catégorie consacrée à ce sujet : Joueur du Soyaux Angoulême XV.

Entraîneurs[modifier | modifier le code]

Palmarès[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

Notes[modifier | modifier le code]

  1. Pour les joueurs formés au club, année de leur première apparition en équipe professionnelle.

Références[modifier | modifier le code]

  1. Clément Suman, « Pro D2 - Insolite : le logo de Soyaux-Angoulême énerve le club de football d'Arsenal », sur www.lerugbynistere.fr, Le Rugbynistère, (consulté le 19 février 2017).
  2. Clément Suman, « Vidéo. Pro D2 : après son maintien, Soyaux Angoulême fait peau neuve avec un nouveau logo », sur www.lerugbynistere.fr, Le Rugbynistère, (consulté le 10 juin 2016).
  3. « Rémy Ladauge, nouvel entraîneur du SA XV », Sud Ouest,‎ (lire en ligne, consulté le 11 juin 2016)

Liens externes[modifier | modifier le code]