Stade Ahmed-Zabana

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Stade Ahmed Zabana
Stade Ahmed Zabana (Oran) 2.jpg
Généralités
Noms précédents
Parc municipal des sports
Henri Fouquès-Duparc
Municipal
19 juin 1965
Ahmed Zabana
Surnom(s)
Zabana
Adresse
El Hamri, 31000 Oran
Construction et ouverture
Construction
Ouverture
Rénovation
1988, 2005 puis 2008
Utilisation
Clubs résidents
Propriétaire
Ville d'Oran
Administration
Assemblée Populaire Communale d'Oran (APC d'Oran)
Équipement
Surface
Pelouse synthétique (5e génération)
Capacité
35 000
Tribunes
Tribune
Tribune Red Castle
Gradin
Curva del Trueno (Virage)
Virage El-Hamri
Affluence record
Localisation
Coordonnées

Le stade Ahmed Zabana (en arabe : ملعب أحمد زبانة) est un stade municipal omnisports dont la capacité est de 35 000 places, et revêtu en gazon artificiel.

Il est situé dans le quartier d'El Hamri à Oran. Le nom du stade a été donné en l'honneur d’Ahmed Zabana. Avant le Stade était au Tartan mais en 1988, le Stade est doté du gazon naturel mais le coût élevé de l'entretien de la pelouse a poussé les responsables à le remplacer par un gazon synthétique.

Les clubs domiciliés sont le MC Oran pour le football et le Stade oranais pour le rugby à XV.

Histoire[modifier | modifier le code]

Fondation et Nominations[modifier | modifier le code]

En 1955 début de construction du stade municipal par le maire d’Oran, Henri Fouques-Duparc, dans le quartier Lyautey arrondissement d'El Hamri d'une capacité de 40 000 places. Le stade est inauguré le sous le nom du Parc municipal des sports mais il portera par la suite le nom de son fondateur, le Stade Henri Fouques-Duparc jusqu'à l'indépendance du pays.

En 1962, le stade sera baptisé le Stade municipal, et était le plus grand stade d'Afrique. Il sera nommé par la suite, Stade du 19 juin 1965 en commémoration du coup d'état effectué par Houari Boumédiène contre Ahmed Ben Bella. Le 25 novembre 1992, cette infrastructure sera rebaptisée jusqu'à aujourd'hui au nom du chahid Ahmed Zabana par le président de la république défunt, Mohamed Boudiaf, à l'occasion de la finale de la coupe d'Algérie de la même année remportée par la JS Kabylie face à l'ASO Chlef.

Rénovations[modifier | modifier le code]

Géré depuis l'indépendance du pays par l'OPOW, le stade a bénéficié de plusieurs opérations de rénovation. Durant la saison 1974-1975, il est revêtu en gazon synthétique.

En 1988, le stade se dota d'une pelouse en gazon naturel et abrita par la suite le match retour MC Oran et Raja de Casablanca (Maroc) pour le compte de la finale de la coupe d'Afrique des clubs champions de 1989. En 2002, il est fermé à nouveau pour travaux de rénovation après avoir été retenu pour les rencontres de football féminin des Jeux arabes de 2004.

Au mois de janvier 2008, il a subi des rénovations pour le rendre compatible avec la pratique du rugby à XV. Il a été doté d'une pelouse artificielle de cinquième (5e) génération, d'éclairage, d'un nouveau tableau d'affichage électronique, des réparations des canaux d'eau et de la restauration des gradins pour ouvrir en septembre 2009. En 2013 Il est rénové à deux reprises, la première avant la Coupe d'Afrique des nations juniors 2014 qu'Oran organise conjointement avec Aïn Témouchent. La deuxième se termine par la pause des sièges.

Matches et événements importants[modifier | modifier le code]

Événements importants[modifier | modifier le code]

Stade Ahmed Zabana

Avant l'indépendance, le stade Ahmed Zabana qui était le plus grand du pays abritait la plupart des rencontres importantes nationales et internationales. C'est ainsi qu'après que les grandes rencontres ont été délocalisées vers le stade du 20 août 1955 et ça avant l'inauguration du stade du 5-Juillet-1962 le qui est devenu depuis l'enceinte principale du pays. Parmi les grands événements abrités :

Un grand match de gala entre le Real Madrid, Champion d’Europe en titre, et le Stade de Reims le finaliste.

Real Madrid : Alonzon, Attenza, Marquitos, Santamaría, Zárraga, Santisteban, Lesmes, Di Stéfano, Joeitos, Mateos, Kopa, Gento, Puskás.
Stade de Reims : Colonna, Giraudo, Vincent, Rodzik, Leblond, Lamartine, Fontaine, Bliard, Penverne, Piantoni, Jonquet.

Le Grand Match Amical du siècle en Algérie opposant l'Algérie au Brésil a été joué au stade municipal (Ahmed Zabana) devant 60 000 spectateurs. Monsieur Ahmed Ben Bella le premier Président de la République Algérienne, et ancien joueur de l'O Marseille était présent pour saluer les géants du Brésil.

Drapeau : Brésil Brésil : Manga - Djalma Santos, Bellini, Orlando Peçanha, Altair - Dudu I, Ademir da Guia (Gérson) - Garrincha, Flávio, Pelé (Bianchini), Rinaldo, Vavá. Entraîneur : Vicente Feola.
Drapeau : Algérie Algérie : Zerga - Melaksou, Bourouba, Zitouni, Salem - Lekkak, Defnoun - Soukhane, Mekhloufi, Oudjani, Mattem (Firuk), Nassou, Hachouf, Attoui, Bouhizeb, Ould-Bey. Entraîneur : Abderrahmane Ibrir. Arbitrage de M. Antonio Piaz (Espagne).

Le roi Pelé revient pour la deuxième fois à Oran après son premier match disputé il y a 5 ans avec l'équipe du Brésil mais cette fois ci avec le grand club Santos FC, vainqueur de la Copa Libertadores d'Amérique du Sud et qui affronte à nouveau l'équipe d'Algérie.

Drapeau : Algérie Algérie : Abrouk, Hadefi, Attoui, Seridi, Khiari, Bourouba, Berroudji, Selmi, Khalem (Freha), Saheb, Achour.
Drapeau du Brésil Santos FC : Claudio, Edu, Lima, Pelé, Maria, Tothino...

Arbitre : M. Kaïd

Matches Importants[modifier | modifier le code]

Football[modifier | modifier le code]

Clubs[modifier | modifier le code]
Date Match Résultat Type
Stade de Reims Drapeau : France - Drapeau : France AS Saint-Étienne 1 - 1 Inauguration du Stade[1]
Stade de Reims Drapeau : France - Drapeau : Espagne Real Madrid 2 - 5 Amical
SC Bel-Abbès Drapeau : France - Drapeau : France AS Saint-Eugène 4 - 0 Coupe d'Algérie (époque coloniale) 1957-1958 (Finale)
1959 OGC Nice Drapeau : France - Drapeau : Espagne Atlético Madrid - Amical
1959 SC Bel-Abbès Drapeau : France - Drapeau : France Stade rennais UC 0 - 1 (a.p.) Coupe de France 1958-1959 (Trente-deuxième de finale)
1959 RC Paris Drapeau : France - Drapeau : France US Forbach 6 - 2 Coupe de France 1958-1959 (Seizième de finale)
Olympique lyonnais Drapeau : France - Drapeau : France Stade de Reims 3 - 1 (a.p.) Coupe de France 1958-1959 (Huitième de finale)
SC Bel-Abbès Drapeau : France - Drapeau : France SS La Marsa 1 - 0 Coupe d'Algérie (époque coloniale) 1958-1959 (Finale)
FC Sochaux-Montbéliard Drapeau : France - Drapeau : France Stade rennais UC 2 - 1 Coupe de France 1958-1959 (Demi-finale)
Stade de Reims Drapeau : France - Drapeau : Espagne Real Madrid 1 - 2 Match gala des deux finalistes Européens
1960 Stade de Reims Drapeau : France - Drapeau : Espagne Real Madrid 1 - 3 Amical
Perrégauloise SC Drapeau : France - Drapeau : France GS Alger 2 - 1 Coupe d'Algérie (époque coloniale) 1960-1961 (Finale)
CR Vasco da Gama Drapeau : Brésil - Drapeau : Espagne Real Madrid 0 - 1 Trophée de l'Aid El Kébir 1966 (Demi-finale)
FC Nantes Drapeau : France - Drapeau : Espagne Real Madrid 0 - 1 Trophée de l'Aid El Kébir 1966 (Finale)
MC Oran Drapeau : Algérie - Drapeau : Maroc Raja Casablanca 1 - 0 (2 - 4 p) Coupe des clubs champions africains 1989 (Finale retour)
JS Kabylie Drapeau : Algérie - Drapeau : Algérie ASO Chlef 1 - 0 Coupe d'Algérie 1991-1992 (Finale)
MC Alger Drapeau : Algérie - Drapeau : Algérie JS Kabylie 1 - 0 (a.p.) Championnat d'Algérie de football 1998-1999 (Finale)
National[modifier | modifier le code]
Date Match Résultat Type
France Drapeau : France - Drapeau : Belgique Belgique 1 - 1 Coupe du monde militaire 1960 (Tournois final)
Turquie Drapeau : Turquie - Drapeau : Grèce Grèce 1 - 0 Coupe du monde militaire 1960 (Tournois final)
Belgique Drapeau : Belgique - Drapeau : Grèce Grèce 2 - 2 Coupe du monde militaire 1960 (Tournois final)
France Drapeau : France - Drapeau : Turquie Turquie 0 - 0 Coupe du monde militaire 1960 (Tournois final)
Grèce Drapeau : Grèce - Drapeau : France France 3 - 2 Coupe du monde militaire 1960 (Tournois final)
Belgique Drapeau : Belgique - Drapeau : Turquie Turquie 1 - 0 Coupe du monde militaire 1960 (Tournois final)
Algérie Drapeau : Algérie - Drapeau : Tchécoslovaquie Tchécoslovaquie 0 - 2 Amical
Algérie Drapeau : Algérie - Drapeau : Brésil Brésil 0 - 3 Amical
Algérie Drapeau : Algérie - Drapeau : Brésil Santos FC 1 - 1 Amical
Algérie Drapeau : Algérie - Drapeau : Sierra Leone Sierra Leone 3 - 1 Qualifications à la CM 1982 (1er tour - retour)
Algérie Drapeau : Algérie - Drapeau : Mali Mali 5 - 1 Qualifications à la CAN 1982 (1er tour - aller)
Algérie Drapeau : Algérie - Drapeau : Burkina Faso Burkina Faso 7 - 0 Qualifications à la CAN 1982 (2e tour - aller)
Algérie Drapeau : Algérie - Drapeau : Rwanda Rwanda 1 - 0 Qualifications à la CM / CAN 2006 (2e tour - Groupe 4)
Algérie Drapeau : Algérie - Drapeau : Zimbabwe Zimbabwe 2 - 2 Qualifications à la CM / CAN 2006 (2e tour - Groupe 4)
Algérie Drapeau : Algérie - Drapeau : Nigeria Nigeria 2 - 5 Qualifications à la CM / CAN 2006 (2e tour - Groupe 4)
Nigeria Drapeau : Nigeria - Drapeau : Mali Mali 0 - 1 CAN junior 2013 (1er tour - Groupe B)
Rép. dém. du Congo Drapeau : République démocratique du Congo - Drapeau : Gabon Gabon 0 - 0 CAN junior 2013 (1er tour - Groupe B)
Mali Drapeau : Mali - Drapeau : République démocratique du Congo Rép. dém. du Congo 2 - 1 CAN junior 2013 (1er tour - Groupe B)
Gabon Drapeau : Gabon - Drapeau : Nigeria Nigeria 0 - 1 CAN junior 2013 (1er tour - Groupe B)
Nigeria Drapeau : Nigeria - Drapeau : République démocratique du Congo Rép. dém. du Congo 3 - 1 CAN junior 2013 (1er tour - Groupe B)
Mali Drapeau : Mali - Drapeau : Gabon Gabon 0 - 2 CAN junior 2013 (1er tour - Groupe B)
Ghana Drapeau : Ghana - Drapeau : Mali Mali 0 - 0 (4 - 2 p) CAN junior 2013 (Demi-finale)
Nigeria Drapeau : Nigeria - Drapeau : Mali Mali 2 - 1 CAN junior 2013 (3e place)
Ghana Drapeau : Ghana - Drapeau : Égypte Égypte 1 - 1 (4 - 5 p) CAN junior 2013 (Finale)

Rugby[modifier | modifier le code]

Date Match Résultat Type
Algérie Drapeau : Algérie - Drapeau : Tunisie Tunisie 16 - 6 Amical
Algérie Drapeau : Algérie - Drapeau : Maroc Maroc 11 - 12 Tri-nations maghrébin (Tournois)
Maroc Drapeau : Maroc - Drapeau : Tunisie Tunisie 14 - 12 Tri-nations maghrébin (Tournois)
Algérie Drapeau : Algérie - Drapeau : Tunisie Tunisie 15 - 16 Tri-nations maghrébin (Tournois)

Clubs actuels[modifier | modifier le code]

Annexes[modifier | modifier le code]

Lien externe[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]