Équipe du Cameroun de rugby à XV

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

CamerounEmpty.pngCameroun

Surnom Lions indomptables
Entrée au Board Avril 1997
Sélectionneur sans


Coupe du monde  
· Phases finales aucune
· Meilleur résultat -


L'équipe du Cameroun de rugby à XV rassemble les meilleurs joueurs de rugby à XV du Cameroun.

Contexte[modifier | modifier le code]

Contrairement aux anciennes colonies anglo-saxonnes à l'image du Kenya, du Zimbabwe, de l'Ouganda ou encore de l'Afrique du Sud où l'introduction du rugby remonte à plusieurs décennies, l'ovalie n'est apparue que récemment au Cameroun.

Pourtant, en tant que nation sportive, attachée au culte de l’homme fort, le Cameroun présente un potentiel particulier pour le développement du rugby. Doté de dispositions morphologiques et physiques remarquables, d’une abnégation et d’une résistance particulières, le peuple camerounais possède dans sa diversité, de nombreuses ressources pour la pratique du rugby.

Histoire[modifier | modifier le code]

La FECARUGBY (Fédération camerounaise de rugby) est née le 21 juin 1997 sous l'initiative de quelques élites locales avec l'appui de la coopération française. L'apport de cette dernière au plan logistique a été déterminant pour les premières années de fonctionnement de cette jeune structure. La FECARUGBY organise alors ses premières compétitions : un championnat national de 7 clubs, une coupe du Cameroun et quelques tournois de rugby à 7. C’est pourquoi des efforts notables vont être consentis par les pouvoirs publics, les partenaires issus des milieux d'affaires, les communicateurs, les encadreurs et les joueurs. Cette mobilisation va aboutir à la participation du Cameroun au tournoi de rugby à 7 d'Abidjan en 2000, comptant pour les éliminatoires de la coupe du monde de 2001.

Dans la foulée, le Cameroun va franchir le premier tour éliminatoire zone Afrique de la coupe du monde 2003 de rugby à 15, en battant la Zambie et l'Ouganda.

Parallèlement, le nombre de clubs passe à l’échelon national de 7 à 9. Toutes ces mutations auront pour conséquences l'augmentation de la subvention par l’IRB et l'accroissement du nombre de licenciés.

L'équipe de Cameroun est classée à la 80e place au classement IRB du 05/11/2012

Palmarès[modifier | modifier le code]

Joueurs emblématiques[modifier | modifier le code]

Personnages marquants du rugby camerounais[modifier | modifier le code]

  • Simon Mamba, Président de la Fédération
  • Claude Cagin, Trésorier
  • René Lej
  • Général Yakana
  • Bisso Alfred Daniel (DTN)
  • Oum Oum Marc
  • Jean-Rémy Martin
  • Japhet Sandie
  • François Tonsa
  • Jean-Claude Ardiata
  • Christian-Zacharie Ndoumin
  • Henri Mbembe
  • Pierre Tchouffa
  • Ngono Georges
  • Noble Jean Claude
  • NDE Jean Justin (entraîneur national adjoint)2009
  • Philippe Vila (entraîneur national)2009
  • François Colas (DTN) 2009

Clubs historiques[modifier | modifier le code]

  • Élephants de Douala
  • Buffalos du littoral
  • Taureaux de Yaoundé
  • Rugby Club de Douala (RCD)
  • Dschang university rugby (DUR)
  • RC Limbé
  • Yaoundé Academy Rugby (YAR)
  • Yaoundé Université Club
  • Club rugby de l'universite de douala(CRUD)
  • Dream Power Academy
  • Force XV de Douala
  • Rhinos de Bafoussam
  • SOA University Rugby
  • South Academy Rugby
  • Union de Bilongue
  • Toulouse Rugby Club
  • Espoir Rugby Club
  • Rugby Institut
  • Lions rugby du Cameroun
  • léopard rugby club
  • Bamenda rugby club

Diaspora des rugbymen camerounais (DRC)[modifier | modifier le code]

Née le 9 juin 2007 au cours d'un rassemblement à Mont-de-Marsan, la Diaspora des rugbymen camerounais (DRC) est une association loi 1901, qui a pour vocation la promotion du rugby camerounais.

Son premier président était Francis Ntamack. La présidence est actuellement assurée par William Diabou.

Forte d’une trentaine de membres pour la plupart professionnels évoluant en Europe, sa mission repose sur trois axes :

  • l’accueil et la mise en valeur des nouveaux rugbymen camerounais arrivés en Europe
  • l’organisation de rassemblements à échéance régulière des joueurs professionnels évoluant en Europe (de manière à renforcer la cohésion de l’équipe nationale)
  • l’aide au développement du rugby au Cameroun (envoi de matériel pour les clubs, participation à des stages de formation…).
Membres de la « Diaspora des Rugbymen Camerounais »
  • Bernabé Ndjouguela
  • Guy Jeannard (Carcassonne, Pro D2)
  • Serge Tongwa (Castanet, Fed 2)
  • Cyr Njike Tchakoute (Waterloo, Second League, England)
  • Louis Moaka (Marseille, Fed 1)
  • Victor Ntsama (Arras)
  • Francis Ntamack, (Colomiers, Pro D2)
  • Eneko Hiriart
  • Cédric Martin (Asvel, fed 1)
  • Noumeyi Tedah ghislain freddy (rugby club de Montreal, super ligue)
  • Michael Esteve
  • Jean-Serge Moulende (Massy crabos, Brive richeil A Top 14, stade domontois fed1,l'aigle F2,ac bobigny93 saison 2011,stade olympique de chambery
  • Jacquillard Ndjeukoua Tchouffa (Rennes, Fed 2)
  • Charles Louvat (beaurepaire)
  • Patrick Louvat (Blackrock, First Division, Ireland)
  • Jean-Jacques Etame (Beaurepaire)
  • François-Xavier Seh Ambella (Aurillac, Pro D2)
  • Narcisse Nkodo (St Priest, Fed 3)
  • Armand KAPSEU (RCS Strasbourg fed2)
  • Emmanuel Bahoken (Asvel, fed 2)
  • Michel arneau fokou (washington dc rugby club "USA" )

(les membres evoluant en afrique du sud)

  • Silvain Timo (Wits Rugby Club Johannesburg)
  • Celestin Tanda (Wits Rugby Club Johannesburg)
  • Georges Ndiffo (Pirates Rugby Club Johannesburg)

Annexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Navigation[modifier | modifier le code]