Union sportive seynoise

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Union sportive seynoise
Logo du Union sportive seynoise
Généralités
Surnoms USS
rouges et bleus
Fondation 1902
Couleurs rouge et bleu
Stade Stade Victor-Marquet
(3 000 places)
Siège Stade Victor-Marquet
83512 La Seyne-sur-Mer Cédex
Championnat actuel Fédérale 1
Président Drapeau : France Patrick Philibert
Drapeau : France Thierry Murie
Entraîneur Drapeau : France Martial Cottin (Manager)
Drapeau : France Manuel Prospero (Avants)
Drapeau : France Patrick Pezery (Arrières)
Site web www.usseynoise-rugby.com

Maillots

Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Domicile


Actualités

Pour la saison en cours, voir :
Fédérale 1 2012-2013
0

Dernière mise à jour : 11 septembre 2011.

L’Union sportive seynoise, basée à La Seyne-sur-Mer, dans le Var, est un club de rugby français dépendant du comité Côte d’Azur, évoluant actuellement en Fédérale 1.

Histoire[modifier | modifier le code]

L’histoire de l’US seynoise débute grâce à un jeune homme, Victor Marquet, né en région parisienne, qui pratique le rugby au lycée Lakanal à Sceaux, puis au Stade français. Devenu chef de l'atelier électricité aux Forges et Chantiers de La Seyne, il va persuader plusieurs jeunes gens de son entourage, ouvriers et soldats de l’Infanterie coloniale basés en ville, de créer la première équipe de rugby du département, en 1902. Le premier match met aux prises l’USS et l'Olympique de Marseille, dont l’équipe de rugby était alors bien plus redoutable que celle de football.

Après des débuts prometteurs, La Seyne est éclipsée par le puissant voisin toulonnais, notamment faute de moyens financiers et de stériles querelles intestines avec d'autres clubs. En 1906, une crise éclate, directement liée au climat politico-religieux de l’époque. Victor Marquet, homme pieux et pratiquant, quitte le club pour Toulon où, avec quelques joueurs l’ayant suivi, il renforce l'Étoile sportive toulonnaise, un club créé par ses amis des chantiers navals (Le Stade varois puis le Rugby club toulonnais naîtront ensuite.) L’US seynoise, elle, est dissoute et remplacée par l'Olympique seynois, club laïc, qui ne survivra pas à la Première Guerre mondiale.

En octobre 1921, les sociétés sportives de la ville (football, natation, boxe, cyclisme, athlétisme, gymnastique, moto, préparation militaire) fusionnent sous le nom d’US seynoise. Seul le rugby conserve aujourd'hui l’appellation. L’équipe de rugby évolue en Honneur (3e division) puis accède à l’Excellence (2e division) en 1935 et manque de peu l’accession à l’élite en 1939. La Seconde Guerre mondiale met un terme à cette progression.

Après la guerre, le club repart en Honneur et accède dès 1946 à l’Excellence B. La vie du club va alors devenir indissociable de celle des constructions navales du port. En 1948, un rapprochement avec le club des chantiers est effectué et l'USS devient USS-FCM, puis USS- CNIM (Constructions navales et industrielles de la Méditerranée, la principale entreprise de la région).

Jusqu’aux années 1970, le club évolue en séries régionales ou en Excellence. L’ascension est alors fulgurante : un titre national en Division d'honneur en 1976, un titre de Troisième division en 1977 et, dans la foulée, une finale de Deuxième Division perdue de justesse, mais donnant droit à l'accession en Groupe B de Première division (soit l’équivalent de la Deuxième division nationale). Elle y retournera en 1994-1995.

L’US seynoise évolue aujourd'hui en Fédérale 1, l’élite du rugby amateur et se positionne comme le second club du Var et du comité de Côte d’Azur.

[modifier | modifier le code]

Les couleurs bleu marine et rouge sont celles de la ville de La Seyne-sur-Mer, mais aussi celles du Stade français, où le fondateur, Victor Marquet, avait joué. Le logo du club s’orne du dessin du pont transbordeur, vestige des anciens chantiers navals, qui servait à acheminer les marchandises fabriquées à La Seyne jusqu’aux gares et jusqu’à Toulon.

Palmarès[modifier | modifier le code]

Liste des joueurs actuels[modifier | modifier le code]

Fabrice Gantelme et Julien Fichoux (Vallée du Gapeau, Fédérale 3) sont décédés le 27 février 2007 dans un accident de quad. "Lulu" était à 24 ans deuxième ligne titulaire de l'équipe (il avait disputé tous les matchs de l'équipe 1 cette saison) et avait fait ses classes au Rugby club toulonnais. Les entraîneurs de l'équipe ont décidé que le numéro 4 ne serait plus attribué tant qu'ils seront en poste.

  • Avants :
  • Arrières :


  • Ailier :

Joueurs emblématiques[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Références[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]