Élections générales irlandaises de 1973

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Élections générales irlandaises de 1973
143 des 144 députés du Dáil Éireann
(Majorité absolue : 72 députés)
Corps électoral et résultats
Inscrits 1 783 604
Votants 1 366 474
76,6 %  −0,3
Votes blancs et nuls 15 937
Jack Lynch 1967 (cropped).jpg Fianna Fáil – Jack Lynch
Voix 624 528
46,2 %
 +0,5
Sièges obtenus 69  −6
Taoiseach Liam Cosgrave-Patricks Day 1976.jpg Fine Gael – Liam Cosgrave
Voix 473 781
35,1 %
 +1
Sièges obtenus 54  +4
Transparent flag waving on Infobox grey background.svg
Parti travailliste – Brendan Corish
Voix 184 656
13,7 %
 −3,3
Sièges obtenus 19  +1
Composition de la 20e législature
Diagramme
Taoiseach
Sortant Élu
Jack Lynch
Fianna Fáil
Liam Cosgrave
Fine Gael

L’élection générale de 1973 s'est tenue le . Les 144 députés nouvellement élus se sont assemblés à Leinster House pour la première fois le et y ont nommé le nouveau Taoiseach et son Gouvernement.

L'élection générale s'est déroulée selon les règles constitutionnelles de l'État d'Irlande. 144 sièges étaient à renouveler dans la chambre basse, le Dáil Éireann.

La campagne électorale[modifier | modifier le code]

Au moment où l’élection générale est lancée en 1973, le Fianna Fáil est au pouvoir depuis près de seize années consécutives. Pendant cette période, le parti a eu trois leaders différents, Éamon de Valera, Seán Lemass et le leader du moment, Jack Lynch. En conséquence, une grande partie de l’électorat est favorable à un changement de gouvernement. Lynch avait espéré dissoudre le Dáil en décembre 1972, mais les évènements se retournèrent contre lui et l’élection organisée en février 1973. Alors que le Fine Gael et le Parti travailliste avaient poursuivi leur propre politique d’opposition depuis 1957, les deux partis réalisent enfin que la seule manière d’écarter le Fianna Fáil du pouvoir était d’unir leurs forces. Très peu de temps après que l’annonce des élections fut faite, les deux partis se mettent d’accord sur un pacte de préélectoral dans le but de combattre ensemble tout au moins sur les sujets qui pouvaient immédiatement les réunir. Cette coalition nationale devient alors la première alternative crédible pour l’électorat au gouvernement depuis de nombreuses années.

L’élection se solde par une victoire de la coalition, même si dans le même temps le Fianna Fáil voit son résultat augmenter en pourcentage des voix. Cette augmentation est remarquable si l’on considère que ce parti est au pouvoir depuis de si longues années et qu’il a dû faire face au scandale de la Crise des armes. C’est le scrutin à vote unique transférable qui a permis à l’opposition de s’emparer du pouvoir.

Un autre fait marquant de cette élection générale est la couverture télévisée faite par le réseau national, Raidió Teilifís Éireann. Jack Lynch opposé lors d’un débat à Brian Farrell devient le premier Taoiseach à concéder une défaite en direct à la télévision nationale.

Résultats[modifier | modifier le code]

20e Élection générale irlandaise – 28 février 1973
Parti Leader Voix % +/- Sièges +/- % du
Dáil
Fianna Fáil Jack Lynch 624 528 46,2 % en augmentation 0,5 69 en diminution 6 47,9
Fine Gael Liam Cosgrave 473 781 35,1 % en augmentation 1,0 54 en augmentation 4 37,5
Parti travailliste Brendan Corish 184 656 13,7 % en diminution 3,3 19 en augmentation 1 13,2
Sinn Féin (Officiel) Tomás Mac Giolla 15 366 1,1 % 0 0
Aontacht Éireann Kevin Boland 12 321 0,9 % 0 0
Parti communiste d'Irlande 466 0,0 % 0 0
Indépendants 39 419 2,9 % en diminution 0,3 2 en augmentation 1 1,4
Votes blancs et nuls 15 937
Total 1 366 474 100 % 144 stagnation 100
Participation 1 783 604 76,6 %
Un gouvernement de coalition Fine Gael - Parti travailliste est formé.
Résultats par circonscription.

TD élus pour la première fois[modifier | modifier le code]

22 TD sont élus pour la première fois :