Watigny

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Watigny
Le château de la Clopperie.
Le château de la Clopperie.
Administration
Pays Drapeau de la France France
Région Picardie
Département Aisne
Arrondissement Vervins
Canton Hirson
Intercommunalité Communauté de communes du Pays des Trois Rivières
Maire
Mandat
Jean Mathis
2014-2020
Code postal 02830
Code commune 02831
Démographie
Population
municipale
372 hab. (2011)
Densité 18 hab./km2
Géographie
Coordonnées 49° 54′ 09″ N 4° 11′ 57″ E / 49.9025, 4.19916666667 ()49° 54′ 09″ Nord 4° 11′ 57″ Est / 49.9025, 4.19916666667 ()  
Altitude 285 m (min. : 197 m) (max. : 295 m)
Superficie 21,12 km2
Localisation

Géolocalisation sur la carte : Aisne

Voir sur la carte administrative de l'Aisne
City locator 14.svg
Watigny

Géolocalisation sur la carte : Aisne

Voir sur la carte topographique de l'Aisne
City locator 14.svg
Watigny

Géolocalisation sur la carte : France

Voir la carte administrative de France
City locator 14.svg
Watigny

Géolocalisation sur la carte : France

Voir la carte topographique de France
City locator 14.svg
Watigny

Watigny est une commune française, située dans le département de l'Aisne en région Picardie.

Géographie[modifier | modifier le code]

Situé en Thiérache, traversé par la rivière le Gland, bordé au nord par la Belgique (à 5 km) et à l'est par les Ardennes (à 4 km). Watigny est situé à 9 km de son chef-lieu de canton Hirson. Ce village, point le plus élevé de la Picardie : 295 m, s'étend sur 2000 ha dont 1000 de forêt domaniale (propriété de l'État). Il compte environ 364 habitants (recensement 2007).

Watigny est limitrophe de 4 communes : Any-Martin-Rieux, Leuze, Saint-Michel, et La Neuville-aux-Joûtes[1].

Rose des vents Saint-Michel La Neuville-aux-Joûtes La Neuville-aux-Joûtes Rose des vents
Saint-Michel N Any-Martin-Rieux
O    Watigny    E
S
Leuze Any-Martin-Rieux Any-Martin-Rieux

Histoire[modifier | modifier le code]

Watigny eut au XIXe siècle, une vocation industrielle (présence de fer et utilisation des cours d'eau) avec une population qui a atteint jusqu'à 930 habitants. Mais l'industrialisation du XXe siècle eut raison de cette petite industrie. Le village devint agricole : environ 40 fermes se partageaient les 1000 ha de terres et pâtures. Mais la modernisation du matériel a tué la petite exploitation et il ne reste aujourd'hui que 10 exploitations agricoles. D'importants travaux d'aménagement de l'axe principal ont donné au village un aspect plaisant. De nombreuses maisons anciennes rénovées et des constructions modernes ont contribué beaucoup à cet embellissement dans ce village où il fait bon vivre. L'air vivifiant des 1000 ha de forêts donne à Watigny une vitalité attirante.

Politique et administration[modifier | modifier le code]

Article détaillé : Liste des maires de Watigny.
Liste des maires successifs depuis 1945
Période Identité Étiquette Qualité
Les données manquantes sont à compléter.
1945 1946 Gaston Meurice    
1946 1953 Raymond Loriette    
1953 1959 Jules Destame    
1959 1965 Pierre Languille    
1965 1977 Jean Savart    
1977 1995 Aimé Tourolle    
1995 2006 Émile Bruyerre    
2007[2] mars 2008[2] Jean Mathis    
mars 2008[3] 2014 Régis Meurice    
2014[4] en cours
(au 8 mai 2014)
Jean Mathis    

Démographie[modifier | modifier le code]

En 2011, la commune comptait 372 habitants. L'évolution du nombre d'habitants est connue à travers les recensements de la population effectués dans la commune depuis 1793. À partir du XXIe siècle, les recensements réels des communes de moins de 10 000 habitants ont lieu tous les cinq ans, contrairement aux autres communes qui ont une enquête par sondage chaque année[Note 1],[Note 2].

           Évolution de la population  [modifier]
1793 1800 1806 1821 1831 1836 1841 1846 1851
610 709 718 693 821 896 920 917 937
1856 1861 1866 1872 1876 1881 1886 1891 1896
896 779 747 688 684 626 626 575 546
1901 1906 1911 1921 1926 1931 1936 1946 1954
490 464 467 472 481 455 440 387 447
1962 1968 1975 1982 1990 1999 2006 2007 2011
427 449 361 403 418 369 365 364 372
De 1962 à 1999 : population sans doubles comptes ; pour les dates suivantes : population municipale.
(Sources : Ldh/EHESS/Cassini jusqu'en 1999[5] puis Insee à partir de 2004[6].)
Histogramme de l'évolution démographique


Lieux et monuments[modifier | modifier le code]

Article détaillé : Église Saint-Jean de Watigny.
  • Mairie-école, datant de 1938 et toujours en activité.

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Liens externes[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

Notes[modifier | modifier le code]

  1. Au début du XXIe siècle, les modalités de recensement ont été modifiées par la loi no 2002-276 du 27 février 2002, dite « loi de démocratie de proximité » relative à la démocratie de proximité et notamment le titre V « des opérations de recensement », afin de permettre, après une période transitoire courant de 2004 à 2008, la publication annuelle de la population légale des différentes circonscriptions administratives françaises. Pour les communes dont la population est supérieure à 10 000 habitants, une enquête par sondage est effectuée chaque année, la totalité du territoire de ces communes est prise en compte au terme de la même période de cinq ans. La première population légale postérieure à celle de 1999 et s’inscrivant dans ce nouveau dispositif est entrée en vigueur au 1er janvier 2009 et correspond au recensement de l’année 2006.
  2. Dans le tableau des recensements et le graphique, par convention dans Wikipédia, et afin de permettre une comparaison correcte entre des recensements espacés d’une période de cinq ans, le principe a été retenu, pour les populations légales postérieures à 1999 de n’afficher dans le tableau des recensements et le graphique que les populations correspondant aux années 2006, 2011, 2016, etc., ainsi que la dernière population légale publiée par l’Insee.

Références[modifier | modifier le code]

  1. Carte de Watigny sur Géoportail. Consulté le 06 janvier 2012.
  2. a et b « Jean Mathis l’emporte à Watigny : Sur 11 sièges, la liste de Jean Mathis, à Watigny, en a remporté 10, dimanche 30 mars. A Besmont, le maire et son adjointe n’ont pas été réélues. A Ohis, Johnatan Lebegue l’emporte avec 1 voix d’écart ! », Le Courrier La Gazette, no 2339,‎ 3 avril 2014, p. 4 (ISSN 0183-8415)
  3. Préfecture de l'Aisne consulté le 7 juillet 2008
  4. « Les élus visitent le Centre de première intervention : Le Centre de première intervention (CPI) de la commune a ouvert ses portes aux élus, dimanche 4 mai », Le Courrier La Gazette, no 2344,‎ 8 mai 2014, p. 20
  5. Des villages de Cassini aux communes d'aujourd'hui sur le site de l'École des hautes études en sciences sociales.
  6. Fiches Insee - Populations légales de la commune pour les années 2006, 2007, 2011