Tango et Cash

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Tango et Cash.

Tango et Cash

Titre québécois Duo de Choc
Titre original Tango and Cash
Réalisation Andrei Konchalovsky
Albert Magnoli (en)
Scénario Randy Feldman
Acteurs principaux
Sociétés de production Warner Bros.
Pays d’origine Drapeau des États-Unis États-Unis
Genre Film d'action policier
Sortie 1989
Durée 97 minutes

Pour plus de détails, voir Fiche technique et Distribution

Tango et Cash (Tango and Cash) est un film américain de Andrei Konchalovsky et Albert Magnoli (en), sorti en 1989.

Synopsis[modifier | modifier le code]

Deux policiers qui se disputent le titre de « meilleur flic de Los Angeles » sont les victimes d'un complot monté par un baron de la drogue et du trafic d'armes. Cash l'instinctif et Tango le cérébral doivent oublier leurs rivalités afin de laver leur honneur, ils doivent s'évader de prison, prouver leur innocence et mettre hors d'état de nuire le trafiquant et son organisation.

Fiche technique[modifier | modifier le code]

Drapeau des États-Unis États-Unis : 22 décembre 1989
Drapeau de la France France : 28 mars 1990

Distribution[modifier | modifier le code]

Autour du film[modifier | modifier le code]

  • Albert Magnoli (en) remplace Andrei Konchalovsky à la réalisation[1] sans être crédité au générique ;
  • Le personnage joué par Stallone fait une allusion ironique à Rambo, également interprété par l'acteur : « Rambo, c'est une pédale ».
  • Il dit aussi à son avocat « tu es sûr que je ne serai pas en haute sécurité », faisant référence son précédent film.
  • Patrick Swayze devait incarner le rôle de Cash mais le refusa pour tourner Road House.
  • Dans ce film, Sylvester Stallone est doublé par Richard Darbois et non par Alain Dorval. Ce changement s'explique par le fait que Stallone apparaît ici avec un look plus distingué (lunettes et costumes trois pièces). Par conséquent, les studios de doublage ont choisi une voix collant d'avantage au personnage qu'à l'acteur[2]

Lien externe[modifier | modifier le code]

Références[modifier | modifier le code]

  1. Biographie d'Albert Magnoli
  2. Il était une voix : Richard Darbois, YouTube.