Talia al Ghul

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Talia al Ghul
Personnage de fiction apparaissant dans
Batman

Alias Talia Head
Miranda Tate (film)
Famille Ra's al Ghul (père),
Nyssa Raatko (sœur),
Damian Wayne (fils)
Affiliation Ligue des Assassins
LexCorp
Secret Society of Super Villains

Créé par Dennis O'Neil
Bob Brown
Interprété par Marion Cotillard
Joey King
Première apparition Detective Comics #411 (mai 1971)
Éditeur(s) DC Comics

Talia al Ghul est un personnage de fiction appartenant à l'univers de DC Comics. Créée par Bob Brown et Dennis O'Neil, elle apparaît pour la première fois dans le comic Detective Comics #411 en mai 1971.

Son nom en arabe تاليا الغول signifie avant-garde du démon. Elle utilise parfois une forme anglicisée de son nom, Talia Head (dérivé du nom de son père, qui signifie "Tête du démon").

Biographie fictive[modifier | modifier le code]

Cette section doit être recyclée. Une réorganisation et une clarification du contenu sont nécessaires. Discutez des points à améliorer en page de discussion.

Talia al Ghul est la fille de Ra's al Ghul. Elle tombe amoureuse de Batman et lui donne un fils, Damian.

Talia est enlevée par sa demi-sœur, Nyssa Raatko. Cette dernière fut le témoin du massacre de sa famille dans les camps nazis pour lesquels travaillait Ra's al Ghul. Elle tente de nuire à son géniteur[1]. Après avoir enlevé Talia, elle la poignarde et la plonge dans un Puits de Lazare, la ramenant à la vie dans un état psychotique. Elle tue et ranime Talia de nombreuses fois jusqu'à ce qu'elle lui soit entièrement dévouée. Ensemble, elles éliminent leur père, la "Tête de Démon."

Pour un temps, Talia devient l'une des figures majeures de La Société Secrète des Super-Vilains, créée par Alexander Luthor III en réaction au lavage de cerveau par la JLA de Dr Light et d'autres criminels[2]. Elle se charge notamment du recrutement des super-criminels.

Talia confie à Bruce Wayne Damian, le fils qu'ils ont eu ensemble[3]. Ses méthodes ne sont cette fois plus nuancées : Talia n'hésite plus à tuer ou handicaper pour parvenir à ses fins.

Biographie alternative dans The Dark Knight Rises[modifier | modifier le code]

Des années avant l'histoire du film, un jeune mercenaire (que l'on apprendra plus tard être Ra's al Ghul), tomba amoureux de la fille d'un seigneur de guerre. Ayant découvert leur union, le chef de guerre condamna le mercenaire à la prison à vie, jusqu'à ce que sa fille le supplia de prendre sa place, par amour. Ra's al Ghul fut libéré, ignorant que sa bien-aimée s'était sacrifiée pour lui et qu'elle portait en elle leur enfant à naître. La jeune mère donna naissance à une petite fille dans la prison (une sorte de grand puits large et profond d'où il est presque impossible de s'échapper) et la prénomma Talia.

Lorsque la petite devient un peu plus âgée, il y eut une révolte au sein de la prison où sa mère trouva la mort. Talia se retrouva alors sous la tutelle de celui qu'elle appellerait plus tard son protecteur : Bane. Un jour, une autre révolte éclata, durant laquelle Bane aida Talia à s'enfuir, au prix d'une terrible blessure . Une fois échappée du puits, Talia partit retrouver son père et se joignit ainsi à la Ligue des Ombres. Ra's Al Ghul lança un assaut contre la prison et y découvrit Bane, défiguré par les autres prisonniers.

Intégré à son tour à la Ligue des Ombres et initié par le père de Talia, Bane gagna en force et en connaissance. Il apprit notamment la volonté de la Ligue de purger Gotham de ses pêchés en la réduisant à nouveau en cendres (scénario de Batman Begins de Christopher Nolan, premier film de la trilogie, sorti en 2005). Mais Ra's, trouvant son nouvel élève trop brutal, et découvrant qu'il avait une relation avec sa fille, l'excommunia de la Ligue des Ombres.

Ra's trouva la mort à Gotham en tentant de la détruire. Talia changea alors d'identité pour devenir Miranda Tate, une puissante femme d'affaires. Bane, quant à lui, devint un mercenaire redouté et resta jusqu'au bout au service de Talia.

Analyse du personnage[modifier | modifier le code]

Son rôle habituel consiste à entretenir une relation amoureuse avec Batman. Son père, à la tête d'un puissant empire criminel mondial, considère ce dernier comme l'homme idéal pour épouser Talia et devenir ainsi son héritier. Évidemment, Batman rejette la criminalité, mais montre un intérêt considérable pour la fille de son ennemi.

Celle-ci est un personnage complexe, ni bonne ni mauvaise, plutôt une anti-héroïne. Elle a indubitablement commis des actes criminels, cependant, ils l'ont été par loyauté envers son père plutôt que par intérêt personnel. Elle a sauvé ou aidé Batman à de nombreuses reprises. En outre, elle a grandement contribué à la chute de Lex Luthor.

Œuvres où le personnage apparaît[modifier | modifier le code]

Comics[modifier | modifier le code]

Film[modifier | modifier le code]

Séries télévisées[modifier | modifier le code]

Jeux vidéo[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Mini-série "Les Jeunes filles et la Mort"
  2. Comme révélé dans Identity Crisis
  3. Un an après la fin d'Infinite Crisis
  4. http://www.comicbookdb.com/issue.php?ID=32235