Silence (comics)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Silence (homonymie).
Silence
Personnage de fiction apparaissant dans
Batman

Alias Docteur Thomas Elliot (véritable identité), Hush, Thomas "Tommy" Elliot
Naissance Gotham City
Activité(s) Chirurgien
Pouvoirs non, mais expert en combat corps à corps, masqué
Famille mère (décédée), père (décédé)
Affiliation Ennemis de Batman
Ennemi(s) Bruce Wayne
Joker
Le Sphinx

Créé par Jeph Loeb
Jim Lee
Première apparition Thomas
Batman # 609 (Novembre 2002)
Silence
Batman # 619 (Septembre 2003)
Éditeur(s) DC Comics

Thomas Elliot ou Hush est un personnage de fiction créé par Jeph Loeb et Jim Lee dans Batman #609 en 2002. Il se fait appeler Silence (en français).

Biographie fictive[modifier | modifier le code]

Le Dr. Thomas Elliot était un ami d'enfance de Bruce Wayne. La famille Elliot était très riche et prospère. Mais contrairement à Bruce Wayne, Thomas détestait ses parents. Mené par son envie d'indépendance et de richesse, il sabota les freins de la voiture de ses parents, tout en convainquant le chauffeur de ne pas conduire la voiture. La voiture eut un grave accident, tuant le père de Thomas mais sa mère survécut grâce au Dr.Thomas Wayne, ce que Thomas Elliot ne pardonna jamais à la famille Wayne. Cette dernière succomba plus tard d'un cancer. Thomas Elliot poursuivit alors des études de médecine.

Bien des années plus tard, un des patients de Thomas Elliot se révéla être Edward Nigma (Sphinx). Celui-ci souffrait d'un cancer en phase terminale. Elliot décida alors d'utiliser un des puits de Lazarus pour le guérir. Dans les délires causés par l'utilisation du puits, Nigma se rendit compte que Batman et Bruce Wayne n'était qu'une seule et même personne. Elliot fut stupéfait par la guérison miraculeuse de Nigma. Ce dernier pensait qu'Elliot voudrait une fortune pour connaître la cure. Mais ce n'était pas le cas, et ils découvrirent qu'ils détestaient le même homme : Bruce Wayne. À partir de ce moment, Thomas Elliot et Edward Nigma préparèrent un plan pour détruire la Chauve-Souris. Ils firent appel à plusieurs ennemis de Batman : le Joker, Harley Quinn, Double-Face, L'Empoisonneuse, Épouvantail, Killer Croc et Gueule d'argile.

Pour que le plan fonctionne, il fallait que Thomas Elliot revienne dans la vie de Bruce Wayne. Alors, il manipula Harold pour que celui-ci installât un appareil subliminal, en l'échange d'une opération destinée à faire retrouver sa voix à Harold. Ensuite, il s'arrangea pour que Batman eût besoin d'un chirurgien en coupant sa batligne durant une poursuite contre Catwoman.

Après l'opération, Elliot revint dans la vie de Bruce Wayne, en le visitant et en le retrouvant à l'aéroport de Metropolis. Plus tard, Thomas Elliot, Bruce Wayne, Selina Kyle et Leslie Thompkins assistèrent à un spectacle d'opéra. Mais Harley Quinn et son groupe de criminels avaient décidé de voler tout le monde dans la salle. Après l'intervention de Batman et de Catwoman, Harley réussit à fuir par l'arrière-scène, poursuivi par Thomas Elliot et Batman. Une fois dehors, ce dernier entendit un coup de feu, et crut que le docteur avait été assassiné, voyant un corps aux pieds du Joker qui se trouvait là. S'ensuivit un combat sanglant.

Plus tard, avec l'aide d'Oracle, Batman découvrit l'appareil subliminal qu'Harold avait installé. Celui-ci décida de prendre rendez-vous avec la Chauve-Souris sur un pont. Après la brève rencontre, Harold fut assassiné par un homme masqué d'un bandage. Ce n’était nul autre que Thomas Elliot, qui révéla à Batman sa haine vis-à-vis de la famille Wayne. Mais il fut rapidement trahi par Harvey Dent, qui lui envoya deux balles de fusil dans le corps, et Elliot tomba dans une rivière. Par la suite, Harvey révéla que Thomas n'était jamais mort, car le corps qui gisait sur le sol devant le Joker, près de l'opéra, était celui de Gueule d'argile (et bel et bien assassiné par lui).

Mais Silence n'avait pas succombé à sa chute. Il revint rapidement tourmenter la vie de Batman. Il décida qu'aucun vilain ne devait être dans son chemin, et abattit froidement le Sphinx, chassa le Joker de la ville, et tua l'Empoisonneuse. Avec l'aide d'un nouveau Gueule d'argile et de Prometheus, il réussit à faire douter Batman de l'identité de son nouveau bourreau et à faire accuser Alfred Pennyworth pour meurtre. Mais l'accusation ne tint pas longtemps et il fut innocenté.

Quand le Joker fut de retour à Gotham, il captura Silence et l'emprisonna pendant trois semaines, durant lesquelles il installa un stimulateur cardiaque dans son corps pour prendre le contrôle de son cœur. Dans l'incapacité d'enlever lui-même le stimulateur, Silence n'eut d'autre choix que de s'allier avec Bruce Wayne.

Batman accepta de faire alliance avec Silence dans la seule condition qu'il fût enfermé dans l'asile d'Arkham. Silence dut accepter, et après que la chirurgie lui fut un succès, il s'échappa pour affronter le Joker. Mais avant que Silence ne le retrouve, Batman l'intercepta et les deux personnes argumentèrent sur le bien et le mal de tuer un meurtrier comme le Joker. Batman sembla consentir à cette mort, et au moment où il quittait les lieux, il révéla à Silence que le stimulateur cardiaque était toujours dans son corps et qu'il avait permis que Silence s'échappe de l'asile. Le Joker choisit cet instant pour arriver, et Silence supplia Batman de ne pas l'abandonner. Cet épisode se termine de cette façon et il n'a jamais été révélé si Batman était intervenu ou non pour sauver Silence du Joker.

Description[modifier | modifier le code]

Physique[modifier | modifier le code]

Il est de grande taille, avec un bandage qui lui recouvre entièrement la tête. Souvent vu avec un costume noir, avec sur le cœur un "H" rouge, des gants rouges, des bottes rouges, et 2 pistolets. Batman suppose qu'il a pu être entraîné par Deadshot en raison de sa grande habileté aux armes à feu.

Personnalité[modifier | modifier le code]

Il a une personnalité ténébreuse et calme, bien que parfois il se mette dans de terribles colères et commence alors à tirer sur tout ce qui bouge. C'est l'opposé de Batman du point de vue psychologique, car il a essayé de tuer ses parents à l'âge de 8 ans en trafiquant les freins de la voiture et la survie de sa mère a fait de lui Silence tandis que c'est la mort des parents de Bruce Wayne qui a fait de lui Batman.

Création du personnage[modifier | modifier le code]

Le docteur Thomas Eliott détestait deux personnes : Batman et Bruce Wayne. Il prenait un malin plaisir à les voir souffrir et adorait voir Batman prendre des coups dans les combats. Par ailleurs, il reçut Edward Nigma comme patient, qui lui révéla l'identité de Batman. Adorant la chanson que l'Épouvantail chantait Hush, Little Baby, il pensa à créer le personnage nommé "Hush" (ou "Silence").

Œuvres où le personnage apparaît[modifier | modifier le code]

Comics[modifier | modifier le code]

  • Batman: Hush (avec Jeph Loeb et Jim Lee, Batman #608-619, 2002-2003)
  • Batman: Gotham Knights
    • Pushback (avec A. J. Lieberman et Al Barrionuevo, #50-55, 2004)
    • The Games People Play (avec A. J. Lieberman et Javier Pina, #60, 2005)
    • Human Nature (avec A. J. Lieberman et Al Barrionuevo, #61-65, 2005)
    • Job Termination (avec A. J. Lieberman et Al Barrionuevo, #66, 2005)
    • The Life of Riley (avec A. J. Lieberman et Rick Burchett, #67, 2005)
    • The Shape of Things to Come (avec A. J. Lieberman et Al Barrionuevo, #68-71, 2005-2006)
    • Payback (avec A. J. Lieberman et Diego Olmos, #73-74, 2006)
  • Batman: Heart of Hush (avec Paul Dini et Dustin Nguyen, Detective Comics #846-850, 2008-2009)
  • Batman: Hush Money (avec Paul Dini et Dustin Nguyen, Detective Comics #852, Batman #685 et Batman: Streets of Gotham #1-4, 2009)
  • Batman: House of Hush (avec Paul Dini et Dustin Nguyen, Batman: Streets of Gotham #14-21, 2010-2011)

Apparitions dans d'autres médias[modifier | modifier le code]

Jeux vidéo[modifier | modifier le code]

  • Batman: Arkham City : Hush est l'objet de la mission "usurpation d'identité". Alors que Batman enquête sur une série de meurtre glauques et que tout lui indique que le meurtrier n'est autre que... Bruce Wayne (donc lui-même), il finit par trouver la tanière de Thomas Elliot, qui s'est greffé un visage semblable à celui de son ami d'enfance, pour se venger de lui. Hush parvient à s'enfuir d'Arkham City et Batman déclare qu'il le cherchera une fois ses soucis avec Strange et le Joker réglés.
  • Lego Batman : Le Jeu vidéo
  • Lego Batman 2: DC Super Heroes
  • DC Universe Online