Black Mask (comics)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Black Mask
Personnage de fiction apparaissant dans
Batman.

Alias Roman Sionis (I)
Jeremiah Arkham (II)
Orpheus
Affiliation False Face Society
Gotham mafia
Secret Society of Super Villains
Black Lantern Corps

Créé par Doug Moench
Tom Mandrake
Première apparition Batman #386 (Août 1985)
Éditeur(s) DC Comics

Black Mask est un personnage de fiction appartenant à l'univers de DC Comics. C'est un ennemi de Batman. Créé par le scénariste Doug Moench et le dessinateur Tom Mandrake, il apparaît pour la première fois dans le comic book Batman #386 en août 1985.

Biographie fictive[modifier | modifier le code]

Débuts[modifier | modifier le code]

Roman Sionis est né de parents riches et totalement égocentriques qui se souciaient moins de leur fils que de leur statut social. Ainsi, lorsque, quelques instants seulement après sa venue au monde, le médecin le fit malencontreusement tomber sur la tête, les parents de Roman se soucièrent plus de cacher cet accident à leurs amis fortunés que du bien-être de leur fils. De même, plus tard dans son enfance, quand celui-ci fut attaqué par un raton-laveur enragé au sein-même de la maison familiale, ses parents lui interdirent formellement d'en parler à quiconque. Mais plus que tout, ce fut "l'amitié" purement intéressée de son père avec Thomas Wayne, alors que ceux-ci haïssaient profondément les Wayne, qui marqua le jeune Roman. Malgré toute la véhémence dont ils faisaient preuve en privé à leur égard, les Sionis continuaient de s'associer avec les Wayne et forcèrent même leur fils à devenir ami avec Bruce. Leur hypocrisie et les "masques" qu'ils se forçaient à porter en public eurent un profond impact sur l'esprit de Roman qui grandit dans la haine et le ressentiment.

À la fin de ses études, son père lui offrit un poste haut-placé au sein de sa société: Janus Cosmetics. C'est là qu'il rencontra et tomba amoureux de Circe, une secrétaire issue d'une famille ouvrière, relation que les parents de Roman désapprouvèrent profondément, allant même jusqu'à lui demander de rompre avec elle. De rage, il mit le feu à la maison familiale, tuant ainsi ses parents et héritant de leur fortune et de l'entreprise familiale. Cependant, Sionis était bien loin d'avoir la carrure d'homme d'affaire de son père, et la société fit rapidement faillite. En désespoir de cause, il investit une grosse quantité d'argent dans un produit miracle, un maquillage résistant à l'eau, et le lança sur le marché sans prendre la peine de faire le moindre test préalable en laboratoire. Le résultat fut catastrophique, et le produit défigura une centaine de femmes avant d'être retiré du marché.

Choquée par cet échec catastrophique, sa fiancée Circe le plaqua violemment devant tout le personnel dirigeant de Janus Cosmetics. Bruce Wayne lui offrit de racheter sa société à la condition que Sionis lui accorde les pleins pouvoirs et le laisse constituer son propre conseil d'administration. De dépit, Sionis accepta mais humilié, il commença à nourrir une rancune féroce à l'égard de Wayne. Se rendant au mausolée familial, il exhuma le cercueil de son père et tailla dans l'ébène le masque qui allait faire de lui le criminel connu sous le nom de Black Mask.

Le Culte[modifier | modifier le code]

Dans l'arc The Cult, Black Mask réapparaît en tant que chef du crime organisé, ayant abandonné sa vendetta personnelle contre Bruce Wayne. On l'a parfois vu faire allégeance au Pingouin, et d'autres fois travailler seul. Il contrôlait la plupart des activités parallèles de Gotham City avant que la ville ne soit détruite par un tremblement de terre dans l'arc No Man's Land.

Sionis se débarrassa de son masque d'ébène, pensant que ses cicatrices étaient le reflet de sa force et de sa détermination à survivre. Devenu fou, il devint le leader d'une secte basée sur la scarification, tuant tous ceux qui refusaient de se joindre à lui. Il fut également le chef d'un gang influent avant que Batman et Huntress ne le fasse tomber. Emprisonné au pénitencier de Blackgate, il parvint à s'échapper.

Implacable (Relentless)[modifier | modifier le code]

Dans Catwoman #16, Black Mask monte un trafic de drogues et décide d'implanter son quartier général dans Gotham Est, attirant ainsi l'attention de Catwoman, gardienne auto-proclamée de cette partie de la ville.

Black Mask, lassé de voir Catwoman interférer dans ses plans, volant son argent et blessant ses hommes, retrouve une vieille amie de Selina Kyle, Sylvia Sinclair, qui travaille pour la pègre de Gotham. Cette dernière lui révèle l'identité secrète de Catwoman, et Black Mask commence à son encontre une véritable campagne de terreur: il fait exploser le centre pour jeunes que Catwoman a financé avec l'argent volé à Sionis, la traque sans répit, et kidnappe sa sœur et son beau-frère. Black Mask le torture à mort en forçant sa femme à le regarder, puis pousse cette dernière à se livrer à des actes de cannibalisme sur le corps de son défunt mari.

Catwoman arrivera trop tard pour les sauver et trouvera sa sœur devenue folle aux pieds du corps de son mari. Pendant ce temps, Black Mask enlève Holly Robinson pour la torturer, mais cette fois, Catwoman intervient à temps, et les deux démarrent un combat acharné sur le toit d'un immeuble, qui se solde par la chute de Black Mask, le laissant pour mort.

Jeux de Guerre & Crimes de Guerre[modifier | modifier le code]

Quand Tim Drake décide de raccrocher le costume de Robin durant l'arc War Games, Batman choisit Stéphanie Brown, alias The Spoiler pour prendre sa place. Batman découvre rapidement que son manque de concentration et son incapacité à suivre des ordres en fait un danger pour elle-même et les autres, et la renvoie. Cherchant à prouver sa valeur, Stephanie décide de mettre en œuvre un des plans de Batman: placer l'ensemble des Barons du crime de Gotham sous la tuelle d'Orpheus, un agent de Batman, et par conséquent, sous le contrôle de Batman lui-même. Cependant, Spoiler ignore qu'un des contacts-clés avec la pègre, Matches Malone, n'est autre qu'un alter-ego de Bruce Wayne et le plan échoue dramatiquement: "Matches Malone" ne se présentant pas à la réunion, la tension entre les criminels croît et dégénère en règlement de comptes, faisant de nombreux morts et blessés. Cet évènement marque le début d'une véritable guerre des gangs.

Dans War Games: Acte Deux, Spoiler se met à la recherche d'Orpheus, pensant pouvoir redresser la situation. Mais alors qu'elle finit de raconter son plan à Orpheus, Black Mask surgit et tranche la gorge d'Orpheus en face d'elle, puis la torture pour obtenir plus d'informations sur le reste du plan.

Black Mask prend la place d'Orpheus, si bien que même Batman et Onyx se laissent prendre au piège. Sous l'identité d'Orpheus, il embrase la ville, plongeant Gotham dans une véritable frénésie de violence. Alors qu'il décide de torturer de nouveau Spoiler par plaisir, il se rend compte que celle-ci s'est échappée. Black Mask la traque et après un combat acharné, Spoiler parvient à le battre et à s'enfuir, sévèrement blessée.

Black Mask infiltre la tour dans laquelle se trouve Oracle afin de découvrir son identité et l'exposer en plein jour. De rage, Batman l'attaque sauvagement, et Oracle, qui craint pour la vie de Batman, est forcée d'activer un dispositif d'auto-destruction dans la tour.

À la fin, Spoiler est supposée morte à la suite de ses nombreuses blessures.

Black Mask devient alors le chef de la pègre, et recrute Mr. Freeze comme homme de main. Il parvient aussi à rassembler suffisamment d'argent pour mettre la main sur un androïde Amazo et une large quantité de kryptonite (qui seront cependant respectivement détruit par Batman et Nightwing et volée par Red Hood)

Avec l'aide du reporter Arturo Rodriguez, Black Mask commence une campagne de désinformation visant à discréditer Batman. Tandis que Rodriguez attaque Batman dans la presse, Black Mask commet une série de meurtres sanglants déguisé en Batman. Mais son plan est perturbé par l'intervention du Joker; Black Mask planifie de tuer le Clown et de faire accuser Batman du meurtre, mais le Joker, furieux d'avoir raté l'occasion de tuer un autre Robin par la faute de Sionis s'attaque à lui et les deux commencent une lutte à mort qui ne sera interrompu que par l'intervention de l'Homme Chauve-Souris. Ce dernier met en évidence l'implication de Rodriguez dans les évènements récents et capture Black Mask, qui parvient cependant à s'enfuir après avoir tué le gardien qui l'escortait en prison.

Mort[modifier | modifier le code]

L'assassin Deathstroke propose à Black Mask une place au sein de la Secret Society of Super Villains. Ce dernier accepte l'offre, désireux de renforcer sa main-mise de plus en plus fragile sur la pègre de Gotham (Batman et le nouveau Red Hood ayant tous deux pris pour cible ses opérations). Un groupe composé de super-villains est envoyé afin de traquer Batman et Red Hood. Cependant, Batman parvient à les battre sans difficulté, et empêche ainsi la Société de s'implanter à Gotham.

Dans la volonté de laver cet affront, Black Mask tente de s'en prendre aux proches de Catwoman, de Slam Bradley à Holly Robinson. Furieuse, Catwoman se venge en lui tirant une balle en pleine tête, le tuant sur le coup. Selina Kyle passe par la suite le costume de Catwoman à son amie Holly, qui sera arrêtée peu de temps après pour le meurtre de Sionis.

L'Héritage de Black Mask[modifier | modifier le code]

Article principal : Jeremiah Arkham.

Dans La lutte pour la Cape, un second Black Mask apparait. Il a drogué des patients de l'asile d'Arkham, dont le Great White Shark, Poison Ivy, Killer Croc, Zsasz, Jane Doe, et l'Epouvantail, avec un implant chimique mortel lorsqu'on l'active. Après avoir ordonné à ses hommes de faire exploser l'asile, Black Mask est rapidement reconnu comme leader, et prépare son ascension en commençant par mettre un terme aux règnes de Double-Face et du Pingouin.

Le nouveau Black Mask absorbe le gang du Pingouin et éjecte Harvey Dent hors de la ville, devenant ainsi le seul maître à bord. Il est également montré comme étant à l'origine des actions isolées de plusieurs criminels notoires de Gotham, tels que Firefly, Victor Zsasz, Jane Doe, Gueule d'Argile, Alyce Sinner, Frayeur, Dr. Death ou Hugo Strange, leur échangeant des fonds contre leurs services. Cependant, dans "Life after Death", il est pris pour cible à la fois par la Garde Nationale et la famille mafieuse Falcone, dirigée par Mario Falcone, le forçant à se cacher dans une partie de la ville appelée "Devil's Square".

L'identité de Black Mask est révélée comme étant Jérémiah Arkham. Mis en défaite et capturé par le nouveau Batman, Dick Grayson, il est emprisonné dans l'asile d'Arkham récemment reconstruit.

Le nouveau 52[modifier | modifier le code]

Après les évènements de Flashpoint, Roman Sionis est de nouveau Black Mask et Jérémiah Arkham est le directeur de l'Asile d'Arkham.

Versions alternatives[modifier | modifier le code]

Dans Batman: La Brume Rouge - troisième partie de la trilogie qui a commencé avec Batman & Dracula: Pluie de sang (Batman & Dracula: Red Rain), où Batman devient un vampire-, Black Mask rejette la proposition d'alliance de Double-Face et Killer Croc, croyant que son gang est bien trop puissant pour être mis en défaite par quiconque. Batman, sous sa forme de vampire, démontrera le contraire en massacrant tous ses hommes et en empalant leurs têtes le long du mur qui longe le pénitencier de Blackgate comme avertissement pour les prisonniers.

Pouvoirs et capacités[modifier | modifier le code]

Black Mask n'a aucun pouvoir particulier. Cependant, c'est un génie du crime disposant de nombreuses ressources. Il a dirigé le crime organisé à Gotham City pendant des années avec une couverture d'homme d'affaire. Il est également très doué dans le maniement des armes de poing (il porte généralement sur lui au moins deux pistolets automatiques), et c'est un très bon combattant, capable d'encaisser les coups sans cesser le combat.

Black Mask joue énormément sur la peur et l'intimidation, usant de son pouvoir et de ses relations pour parvenir à ses fins. Il est connu pour ses méthodes de tortures sadiques, particulièrement liées au visage. Il n'hésite pas à obtenir toutes les informations utiles sur ses ennemis et à utiliser leurs points faibles contre eux, par exemple en menaçant leur famille ou leurs amis.

Apparitions dans d'autres médias[modifier | modifier le code]

Film[modifier | modifier le code]

  • Black Mask apparait dans le film Batman: Under the Red Hood, doublé par Wade Williams[1] (VF : Julien Kramer). Dans ce film, il a une assistante, Mme Li (doublée par Kelly Hu), et est présenté comme un baron du crime pris dans une guerre de territoires. Black Mask et ses sbires sont fait prisonniers par le Joker qui les ligote à l'arrière d'un camion et y met le feu. Les gangsters seront cependant sauvés in extremis par Batman. À la fin du film, Black Mask est en attente de jugement.

Séries animées[modifier | modifier le code]

Jeux vidéo[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]