Opération Ranger

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Opération Ranger
Champignon atomique consécutif au tir Fox.
Champignon atomique consécutif au tir Fox.
Puissance nucléaire Drapeau des États-Unis États-Unis
Localisation Site d'essais du Nevada (Drapeau des États-Unis États-Unis)
Coordonnées 37° 07′ 00″ N 116° 03′ 00″ O / 37.116667, -116.05 ()37° 07′ 00″ N 116° 03′ 00″ O / 37.116667, -116.05 ()  
Date janvier et février 1951
Nombre d'essais 5
Type d'arme nucléaire Bombes A
Puissance maximale 22 kt (Fox)
Type d'essais aérien

Géolocalisation sur la carte : Nevada

(Voir situation sur carte : Nevada)
Opération Ranger

Géolocalisation sur la carte : États-Unis

(Voir situation sur carte : États-Unis)
Opération Ranger
Précédent Opération Sandstone Essai nucléaire Opération Greenhouse Suivant

L'opération Ranger est le nom donné à une série de cinq essais atomiques atmosphériques complétés au site d'essais du Nevada par les États-Unis en 1951[1]. Elle suit l'opération Sandstone et précède l'opération Greenhouse.

Cette série se concentre surtout sur la validation d'une nouvelle génération d'armes nucléaires qui utilisent moins de matériaux fissibles, très coûteux à fabriquer (opération Faust). Toutes les bombes sont larguées de bombardiers B-50 et explosent au-dessus du Frenchman Flat (en), une partie de l’Area 5 du site d'essais du Nevada.

Essais[modifier | modifier le code]

Essais de l'opération Ranger
Nom Date Lieu Puissance
explosive
Remarques
Able 27 janvier 1951 Site d'essais du Nevada 0,5 kt Test de la compression de la masse critique suite aux réactions inattendues du Demon core
Baker 28 janvier 1951 Site d'essais du Nevada 8 kt Première fois qu'un initiateur à neutrons modulé (en) est utilisé[2]
Easy 1er février 1951 Site d'essais du Nevada 1 kkt
Baker 2 2 février 1951 Site d'essais du Nevada 8 kt
Fox 6 février 1951 Site d'essais du Nevada 22 kt

Notes et références[modifier | modifier le code]

(en) Cet article est partiellement ou en totalité issu de l’article de Wikipédia en anglais intitulé « Operation Ranger » (voir la liste des auteurs)

  1. (en) Barton C. Hacker, Elements of Controversy : The Atomic Energy Commission and Radiation Safety in Nuclear Weapons Testing 1947-1974, University of California Press,‎ 1994 (ISBN 0-520-08323-7, résumé), p. 44
  2. [PDF] (en) http://www.stealthskater.com/Documents/Nuke_16.pdf

Lien externe[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :