Mass Effect 3

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Mass Effect 3
image

Éditeur Electronic Arts
Développeur BioWare
Concepteur Casey Hudson (directeur)
Jesse Houston (producteur)
Mac Walters (scénariste en chef)
Musique Clint Mansell

Date de sortie Windows, Xbox 360 et PS3
AN 6 mars 2012
UE 8 mars 2012
Wii U
UE 30 novembre 2012
Licence Mass Effect
Genre Action-RPG
Mode de jeu Un joueur
Plate-forme
Ordinateur(s)
Console(s)
Média B-RD (PlayStation 3)
DVD (PC, Xbox 360)
Téléchargement
Langue Textes et voix en français
Contrôle Clavier / souris
Manette de jeu

Évaluation ESRB : M
PEGI : 18
Moteur Windows :
Unreal Engine 3.5
Xbox 360, PlayStation 3 :
Mass Effect 3 engine (Unreal Engine modifié)

Mass Effect 3 est un jeu vidéo de type action-RPG situé dans un univers de science-fiction développé par BioWare et édité par Electronic Arts. Le jeu est sorti le 6 mars 2012 en Amérique du Nord et les 8 et 9 mars 2012 en Europe sur Xbox 360, PlayStation 3 et PC et le 30 novembre 2012 sur Wii U. Il fait suite aux évènements du dernier contenu additionnel de Mass Effect 2, L'Arrivée, et conclut la trilogie initiée avec Mass Effect.

La trame principale de l'histoire permet de suivre le commandant Shepard dans sa lutte pour sauver la galaxie des Moissonneurs en ralliant à sa cause l'ensemble des civilisations galactiques. Les évènements survenus dans les deux épisodes précédents ont un impact significatif sur le déroulement de l'histoire et les relations entre les personnages.

Système de jeu[modifier | modifier le code]

Les choix de Mass Effect et Mass Effect 2 peuvent être importés dans Mass Effect 3 afin d'assurer une totale continuité à la saga. Près d'un millier de variables sont ainsi susceptibles d'influencer le déroulement de ce dernier chapitre mais cela semble avoir été simplement survolé. Contrairement à Mass Effect 2, Shepard débute la partie avec certains pouvoirs et la création de personnage inclut plus de possibilités, notamment de nouvelles coiffures. Les joueurs qui importent leur personnage ont également la possibilité de changer de classe. Comme pour Mass Effect 2, une fois le jeu fini, le joueur peut importer son personnage déjà complet dans une nouvelle partie de Mass Effect 3. Les romances que le joueur a conclues dans les deux premiers jeux ont une influence sur les relations entre les personnages, en particulier dans l'hypothèse où Shepard a changé de partenaire entre Mass Effect et Mass Effect 2.

Mass Effect 3 permet au joueur de visiter, pour la première fois, les mondes natals des espèces conciliennes - Sur'kesh pour les Galariens, Thessia pour les Asaris, Palaven (plus précisément, sa principale lune, Ménaé) pour les Turiens -, ainsi que Rannoch, la planète d'origine des Quariens. Des épisodes se déroulent sur une base minière martienne, une mégalopole terrestre issue de la fusion des villes de Vancouver et de Seattle et à Londres. Le joueur retourne également sur Tuchanka, le monde natal des Krogans, sur la Citadelle et, dans le cadre d'une extension téléchargeable, sur la colonie humaine d'Eden Prime, où avait débuté Mass Effect.

Mass Effect 3 revient à un style plus RPG que Mass Effect 2. Les arbres de compétence sont ainsi plus diversifiés et permettent au joueur de choisir entre deux possibilités à partir du niveau quatre (sur six au total) ; dans Mass Effect 2, un choix n'était proposé qu'au dernier niveau de chaque arbre. L'amélioration des armes fait également son retour. Les joueurs peuvent ainsi modifier les capacités et l'apparence de leur arsenal en rajoutant des viseurs, des canons et des mods. Il y a vingt-cinq améliorations au total (cinq par type d'arme), chacune avec cinq niveaux de puissance. Le scan planétaire, qui permet d'obtenir des ressources, a été complètement modifié.

Combat[modifier | modifier le code]

Le système de combat a considérablement évolué depuis Mass Effect 2, entre autres, en mettant l'accent sur le côté de tir à la troisième personne pour rendre le jeu plus fiable commercialement. Dans une interview pour IGN, Arthur Gies a déclaré que le jeu "se jouerait comme un jeu de tir" et que "Mass Effect 3 serait totalement différent de ses prédécesseurs en la matière". Le système de couverture a été amélioré de telle sorte que les joueurs n'aient plus besoin de se mettre à couvert puis de sauter par dessus l'obstacle. Les options de déplacement sur le champ de bataille ont également été revues, le sprint a été réétudié, des roulades et des possibilités d'escalade ont été ajoutées. Les joueurs pourront également aveugler leurs adversaires et viser les points faibles de leurs armures pour réduire leur résistance. Se déplacer et tirer en même temps, tactique pour le moins suicidaire dans Mass Effect 2, sera possible dans Mass Effect 3, grâce au nouveau système de mêlée et de corps à corps. Les joueurs seront ainsi capables d'exécuter des prises et des coups propres à chaque classes. Par exemple, le Soldat pourra délivrer des décharges mortelles à travers une lame énergétique, extension de l'Omni Tech (baptisée Omni Blade en VO), déployée au niveau du poignet. Des grenades feront également leur apparition et certaines classes se verront attribuer de nouvelles capacités comme les ingénieurs qui pourront bâtir des tourelles.

Les développeurs ont prévu de faire de Mass Effect 3 le jeu le plus difficile de la série en améliorant l'intelligence artificielle de celui-ci. Ainsi, les ennemis n'agiront plus indépendamment les uns des autres comme dans les deux premiers opus mais vont plutôt s'organiser en petites unités. Les ennemis seront variés : des mécas Cerberus de 4 mètres, des troupes de choc aux allures de ninja, des zombies endoctrinés issus de différentes espèces et même des Moissonneurs dont la taille variera entre 500 mètres et 2 kilomètres.

Le jeu offre trois modes. Un mode Action où les répliques des dialogues sont automatisées et la difficulté des combats normale. Un mode Histoire dans lequel les dialogues sont entièrement manuels et la difficulté des combats minimisée. Le mode RPG, quant à lui, allie des dialogues manuels à une difficulté normale de combat, dans la plus pure tradition de la saga Mass Effect.

Multijoueur[modifier | modifier le code]

Mass Effect 3 propose également un mode multijoueur en coopération baptisé « Galaxy at War ». Dans ce mode, quatre joueurs sont associés pour accomplir une mission de combat. Les missions sont spécifiques au mode multijoueur. Chacune d'elles consiste à affronter et repousser dix vagues d'ennemis. Pour certaines vagues d'ennemis, un objectif additionnel est fixé, qui doit être réalisé dans un temps limité : éliminer quatre ennemis spécifiques dans la zone ; activer ou désactiver 4 modules ; ou pirater un terminal de données. Les missions se terminent par une phase d'extraction qui impose aux joueurs de se rendre dans une zone précise et d'y résister pendant deux minutes à une onzième vague d'ennemis[1].

En terminant ces missions, le joueur augmente ses chances d'atteindre la fin parfaite du jeu mais elles restent cependant optionnelles.

Aucun personnage de la campagne solo n'apparaît dans ce mode. Ainsi chaque joueur y crée un nouvel avatar qui peut prendre une apparence humaine ou alien (Asaris, Turiens, Galariens, Krogans et Drells notamment). Chaque race possède des pouvoirs uniques telles que "Charge Krogane" pour les Krogans et des mouvements spéciaux à découvrir pour les Drells et les Humains. Ces personnages multijoueurs peuvent évoluer jusqu'au niveau 20 au travers d'un arbre de compétences comme dans la campagne solo.

Le multijoueur n'autorise le port simultané que de deux armes et le système de sélection ne passe pas par la roue habituelle mais par le maintien d'un bouton.

Chat : - Audio : Le jeu multijoueur disposera également d'un chat audio permettant de discuter avec les autres membres de son équipe. La touche par défaut à maintenir est "Tabulation". - Écrit : Un chat écrit sera normalement présent, principalement destiné pour les malentendants.

Histoire : Il n'y a pas réellement une histoire en dehors du fait que vous effectuez une mission en coopération. Cependant, d'après la vidéo de présentation du mode multijoueur, on peut comprendre que vous appartenez à une équipe des forces spéciales déployée par Shepard.

Configuration[modifier | modifier le code]

Configuration requise pour Mass Effect 3 sur Windows (PC) :

Minimum Recommandé
Processeur Intel Core 2 Duo 1,8 GHz ou équivalent  Core 2 Duo Intel 2,4 GHz ou équivalent 
Mémoire vive Go de RAM 4 Go RAM ou plus sur Windows 7
Carte graphique NVIDIA GeForce 7900 ou ATI Radeon X1800 ATI Radeon HD 4850, NVIDIA GeForce 9800 GT
Espace libre sur le disque dur 15  Go 15 Go ou plus
Lecteurs de disques optiques DVD-ROM DVD-ROM
Périphériques Clavier et souris Clavier, souris et mannette
Autres Aucun périphérique nécessaire Carte son, haut-parleur, etc.

Synopsis[modifier | modifier le code]

Contexte[modifier | modifier le code]

Articles détaillés : Mass Effect et Mass Effect 2.

La trilogie Mass Effect relate la lutte du Commandant Shepard contre les Moissonneurs, une race de machines extraordinairement puissantes qui reviennent tous les 50 000 ans pour exterminer toute vie organique intelligente dans la galaxie.

Dans Mass Effect 2, le Normandy-SR1 est attaqué puis détruit par un vaisseau inconnu et le commandant Shepard est tué dans l'explosion. Son corps est ensuite récupéré et ramené à la vie par Cerberus, une organisation pro-humaine extrémiste dirigée par l'Homme Trouble. Shepard apprend que les Moissonneurs sont derrière l'attaque et qu'ils opèrent à distance à travers une race insectoïde, les Récolteurs, qu'ils utilisent pour enlever des colonies humaines toutes entières. Shepard doit alors recruter et gagner la loyauté de l'élite galactique pour affronter les Récolteurs en plongeant à travers le relais Oméga-4 dont personne n'est jamais revenu...

Deux modules additionnels téléchargeables permettent d'assurer la transition entre Mass Effect 2 et Mass Effect 3. Le premier, intitulé « Le Courtier de l'Ombre », permet à Liara T'Soni de régler, avec l'aide de Shepard, un conflit personnel avec le Courtier de l'Ombre, dont elle finit par prendre la place. Le second, intitulé « L'Arrivée », voit Shepard enrayer une attaque imminente de la Terre par les Moissonneurs grâce à la destruction d'un relai cosmodésique situé dans l'espace Butarien. L'opération entraine la destruction complète d'une colonie butarienne de 300 000 personnes. À la fin de l'épisode, l'amiral Hackett explique à Shepard que, même si ses actions étaient justifiées au vu des circonstances, l'ampleur des dégâts et la fureur des butariens sont telles qu'il devra rendre des comptes à l'Alliance. Cela permet d'expliquer la présence de Shepard sur Terre au début de Mass Effect 3.

Scénario[modifier | modifier le code]

Mass Effect 3 débute sur Terre alors que le commandant Shepard est mis à pied, a priori en raison des évènements de « L'Arrivée »[2].

Au début du jeu, Shepard et l'amiral Anderson sont convoqués à une réunion avec les chefs de l'Alliance, confrontée à une menace encore non identifiée mais de grande ampleur qu'on devine être les Moissonneurs. C'est précisément au moment où se tient cette réunion que les Moissonneurs lancent une attaque massive de la Terre dont les défenses sont rapidement submergées. Devant l'ampleur de l'offensive, Shepard est contraint de fuir la planète dans le but d'obtenir de l'aide des principales civilisations galactiques alors qu'Anderson demeure sur Terre pour coordonner la résistance.

Avant que Shepard ne quitte le système solaire, l'amiral Hackett, qui commande l'ensemble des flottes de l'Alliance, ordonne à Shepard de se rendre sur Mars où l'Alliance mène des recherches sur des archives prothéennes avec pour objectif de trouver des informations sur les Moissonneurs et les moyens de les combattre. Là, Shepard se trouve confronté à Cerberus dont les agents cherchent à s'emparer des informations de l'Alliance. Avant de quitter Mars, Shepard a une communication avec l'Homme Trouble qui lui révèle que Cerberus cherche à contrôler les Moissonneurs plutôt qu'à les détruire. La mission sur Mars se révèle fructueuse puisque les données récupérées contiennent le plan d'une arme massive - que l'Alliance baptisera "le Creuset" - susceptible de détruire les Moissonneurs.

Shepard se rend ensuite sur la citadelle pour une entrevue avec le Conseil dont il ressort que les membres, eux-mêmes confrontés à la menace des Moissonneurs, ne sont pas prêts à venir en aide à la Terre. Ce prologue se conclut par une séquence de rêve.

À partir de là, le jeu consiste pour Shepard à obtenir le soutien des principales civilisations galactiques, en leur apportant son aide, et à rassembler des ressources pour la construction du Creuset. Dans toutes ses actions, Shepard est confronté à Cerberus, qui cherche le moyen de contrôler les Moissonneurs, et aux agents des Moissonneurs (voire aux Moissonneurs eux-mêmes dans certains cas).

De façon plus précise, après le prologue constitué par le début sur la Terre, la mission sur mars et le premier passage de Shepard sur la citadelle, le scénario de Mass Effect 3 peut être divisé en trois grandes parties, entre lesquelles s'intercalent deux nouvelles séquence de rêve.

La première partie voit Shepard s'impliquer dans les relations entre Turiens, Galariens et Krogans, extrêmement tendues depuis la « Rébellion krogane ». À la fin de cette partie, Shepard, revenu sur la citadelle à la demande du conseiller galarien qui craint une trahison, contrecarre une tentative de renversement du Conseil menée par le membre humain du Conseil, Donnell Udina, qui s'est rallié à Cerberus.

La deuxième partie concerne les Asaris, les Quariens et les Geths. Elle conduit Shepard à intervenir dans la guerre entre Quariens et Geths, les premiers ayant profité du tumulte provoqué par l'invasion des Moissonneurs pour tenter de reprendre leur planète d'origine, dont ils ont été chassés par les seconds 300 ans auparavant. Shepard doit également apporter son aide aux Asaris et identifier, grâce à des informations cachées sur leur planète d'origine, Thessia, un élément clef pour la construction du Creuset, le Catalyseur. Shepard est cependant devancé par Cerberus dans la recherche du Catalyseur.

La troisième partie constitue le final du jeu et est divisée en deux phases : l'attaque de la base de Cerberus, qui permet à Shepard de récupérer les informations concernant le Catalyseur, puis l'offensive finale contre les Moissonneurs, sur Terre. Dans l'ultime séquence, Shepard se retrouve en position de décider du sort des Moissonneurs et donc du dénouement de la guerre.

Dans une interview pour le magazine PSM3 (en), Casey Hudson a déclaré que « le scénario de Mass Effect 3, pour résumer, se rapproche de l'esprit du premier jeu. Vous y collecterez des fragments d'histoire, plus vous les creuserez et les approfondirez, plus le jeu se dévoilera dans toute son ampleur. D'un certain point de vue c'est un schéma plus traditionnel où l'histoire évolue au fur et à mesure des découvertes. »

Personnages[modifier | modifier le code]

Conformément à ce que BioWare avait annoncé dès le 23 août 2011, plusieurs personnages de Mass Effect et Mass Effect 2 réapparaissent dans Mass Effect 3, sous réserve qu'ils aient survécu lors des épisodes précédents : l'Homme Trouble, Garrus Vakarian, Liara T'Soni, Kaidan Alenko, Ashley Williams, Legion, Tali'Zorah, Urdnot Wrex, Jack, Mordin Solus, Donnel Udina, David Anderson, Zaeed Massani, Kelly Chambers, Thane Krios, Jacob Taylor, Miranda Lawson, Grunt, Kasumi Goto, Samara et l'amiral Hackett. Le nombre de personnages disponibles en tant que membre du commando est moins important que dans Mass Effect 2 (sept contre douze), au profit cependant de relations plus poussées et d'interactions plus intéressantes selon les dires de Bioware, qui se révèleront bien moindres (relations homosexuelles, quel que soit le sexe de Shepard notamment). Trois nouveaux équipiers font leur apparition : James Vega, IDA et, dans le cadre d'une extension téléchargeable, un prothéen du nom de Javik. Certains membres d'escouade sont présents de façon permanente au cours de l'histoire alors que d'autres ne sont qu'optionnels. Mike Gamble, au cours d'une interview pour Now Gamer, avait déclaré que certains choix de jeu pourraient même provoquer la défaite de Shepard, mais cette possibilité ne semble pas avoir été réellement implémentée (possible depuis le DLC Extended Cut, Shepard peut faire sa forte tête en refusant tous les choix du catalyseur. Le Creuset est alors désactivé par le catalyseur. Cela entraîne la chute de toutes les espèces galactiques, donc la victoire des Moissonneurs).

Equipiers :

  • James Vega
  • Liara T'Soni
  • Kaidan Alenko ou Ashley Williams (celui des deux qui a survécu au premier volet)
  • Garrus Vakarian
  • Tali'Zorah
  • IDA
  • Javik (obtenu dans le cadre d'une extension téléchargeable déjà incluse dans l'édition wii U)

Autres membres de l'équipage du Normandy :

  • Jeff "Joker" Moreau
  • Steve "Esteban" Cortez
  • Dre Karin Chakwas / Dre Chloe Michel
  • Samantha Traynor

Anciens équipiers et membres de l'équipage du Normandy (s'ils ont survécu aux épisodes précédents) :

  • Legion
  • Urdnot Wrex
  • Jack
  • Mordin Solus
  • Zaeed Massani
  • Kelly Chambers
  • Thane Krios
  • Jacob Taylor
  • Miranda Lawson
  • Grunt
  • Kasumi Goto
  • Samara / Morinth

Autres personnages importants :

  • l'Homme Trouble
  • Donnel Udina
  • Amiral David Anderson
  • Amiral Steven Hackett
  • Kai Leng

Développement[modifier | modifier le code]

Pour développer Mass Effect 3, BioWare a massivement utilisé le feedback des fans, stratégie déjà utilisée pour Mass Effect 2. L'équipe de développement a porté une attention toute particulière aux erreurs des deux premiers opus ainsi qu'aux échecs d'autres titres de BioWare comme Dragon Age 2.

Historique[modifier | modifier le code]

Le développement de Mass Effect 3 a a priori débuté juste après la sortie de Mass Effect 2. Le chef de projet de la série Mass Effect, Casey Hudson, l'a en effet révélé lors du Consumer Electronics Show de janvier 2010 où il a également déclaré que BioWare souhaitait que l'ensemble de la trilogie se déroule sur la même génération de console, la septième[3]. Plus tard dans le mois, au cours d'une interview pour Computer ans Videogames, Casey Hudson a révélé que le jeu sortirait pour la fin de l'année 2011 ou le début de l'année 2012.

Le 10 décembre 2010, Electronic Arts mit en ligne sur son site Internet le synopsis officiel du jeu. L'article fut néanmoins retiré au profit d'une déclaration officielle durant les Spike Video Game Awards suivie d'une annonce de sortie pour l'hiver 2011 et d'un premier trailer. On y apprend que dans l'histoire de Mass Effect 3 la Terre aura probablement une place importante[4] .

Le 21 mars 2011, l'actrice Tricia Helfer déclara via son compte Twitter qu'elle reprenait son rôle d'IDA et qu'elle avait déjà effectué ses premières sessions d'enregistrement. L'acteur Seth Green suivit peu après en annonçant la reprise de son rôle de Joker. Les premières informations détaillées concernant le développement du jeu commencèrent à filtrer le 20 avril 2011 quand le site belge 4gamers.be rapporta que BioWare avait travaillé en collaboration avec DICE, les développeurs de Battlefield, pour optimiser les sons des armes. Le même jour, The Game Informer révéla les premières captures d'écran du jeu pour préparer leur Une du 10 mai 2011. Le 3 mai, IGN annonça la présentation et la démonstration du jeu par Electronic Arts au prochain E3. Le jour suivant BioWare annonçait que le créneau de sortie du jeu était repoussé à début 2012 pour, en partie, toucher une plus large part de marché. Le 1er juin, le magasin en ligne d'EA Games mit en ligne par erreur un artwork du jeu révélant des fonctions Kinect. L'artwork fut retiré ultérieurement.

Ce fut à l'E3 2011 que BioWare confirma ces fonctions à travers une vidéo de gameplay. La firme y révéla également l'édition collector du jeu, un artwork susceptible d'en devenir la jaquette officielle ainsi que la date de sortie officielle américaine : le 6 mars 2012. Pour la première fois, les fans purent assister aux premières vidéos de gameplay du jeu, notamment une démonstration de 15 minutes supervisée par Casey Hudson. Au Comic-Con 2011, les joueurs eurent l'occasion de jouer à une version démo du jeu. Hudson et le scénariste en chef, Mac Walters étaient tous deux présents, le premier au stand de Legendary Pictures pour parler du projet de film Mass Effect et le second au stand de The Dark Horse Comics. À la Gamescom 2011, un nouveau trailer fut présenté, laissant entrevoir 50 secondes de gameplay de combat. Une démonstration du jeu eut également lieu à la PAX Prime 2011.

Le 17 juillet 2011, à l'occasion du 10000ème abonné de leur compte Twitter, la toute première image de James Vega, le nouveau personnage, fut révélée par les développeurs.

Le 13 septembre, Casey Hudson posta sur Twitter que le jeu arrivait dans sa phase finale de développement. Quelques jours plus tard, Mac Walters, scénariste, annonça que l'écriture du scénario était quasiment terminée. La musique commença à intégrer le jeu dans la même période. Le 27 octobre, les développeurs annoncèrent une phase d'évaluation et de réécriture à propos de certaines scènes. Le doublage original des personnages, quant à lui, entrait dans une phase de perfectionnement à partir du 7 novembre.

Le 18 janvier 2012, BioWare annonça la date de sortie de la démo du jeu, qui s'avère être le 14 février suivant. Les configurations nécessaires au fonctionnement du jeu sur PC furent également révélées.

Fuites internes[modifier | modifier le code]

Le 3 octobre 2011, un magazine sud-africain annonça la présence d'un multijoueur dans Mass Effect 3 à travers une publicité fuitée. Le 10 octobre de nombreux employés de BioWare ont confirmé de telles composantes à travers leurs comptes Twitter, confirmant des rumeurs de longue date. Le 12 octobre un trailer officiel fut lancé à travers BioWare Pulse et une démo pour les deux campagnes fut annoncée pour le mois de janvier 2012.

Le 4 novembre, une bêta privée devint temporairement accessible sur le Xbox Live. Jesse Houston, par un communiqué, annonça que cette fuite était le résultat d'une erreur humaine de Microsoft et ajouta que la démo en question était encore à un stade prématuré de son développement. Cela n'empêcha pas les fans, néanmoins, de poster des vidéos de gameplay sur YouTube. Certaines données furent mêmes extraites et analysées pour décrypter le scénario du jeu. Devant les spéculations des fans quant au scénario, Ray Muzyka et Greg Zeschuk, cofondateurs de BioWare, ont annoncé que leurs réactions seraient prises en compte pour améliorer davantage le scénario.

Kinect[modifier | modifier le code]

Mass Effect 3 possèdera des fonctionnalités Kinect, l'accessoire de reconnaissance de mouvement et vocale de Microsoft pour la Xbox 360. En effet, une démonstration[1] à l'E3 2011, lors de la conférence de Microsoft, montre que les joueurs pourront choisir les réponses en lisant à haute voix l'intitulé sur l'écran. De plus, il sera également possible de donner des ordres à son commando et tout cela, en temps réel.

Audio[modifier | modifier le code]

La musique de Mass Effect 3 sera composée par Clint Mansell, déjà nommé aux Golden Globes par le passé, Christopher Lennertz, Cris Velasco, Sam Hulick et Sasha Dikicyan. Mansell l'a annoncé le premier le 9 février 2011 à l'occasion d'une interview pour le magazine en ligne The Quietus. Electronic Arts a confirmé l'information peu de temps après à travers sa page Facebook. Jack Wall, le compositeur des deux premiers jeux, n'aura aucune implication dans la production de Mass Effect 3, pour des raisons "obscures et compliquées".

L'audio des armes a été retravaillé et peaufiné. Les équipes du son de BioWare se sont associées avec d'autres studios d'Electronic Arts, DICE notamment, pour améliorer les échantillons sonores de l'armement.

En septembre 2011, Rob Blake, directeur du département audio, a annoncé sur son compte Twitter que le jeu compterait 45 000 lignes de dialogue. À titre de comparaison, les deux premiers opus n'en comptaient respectivement que 20 000 et 25 000.

Mark Meer et Jennifer Hale donnent encore respectivement leurs voix aux versions masculines et féminines du commandant Shepard. Beaucoup des acteurs précédents sont aussi de retour pour le troisième jeu, notamment Yvonne Strahovski (Miranda), Tricia Helfer (IDA), Seth Green (Joker), Martin Sheen (L'Homme Trouble) et Keith David (Anderson). Il y a aussi bien sûr des nouveaux acteurs, parmi lesquels Jessica Chobot (Diana Allers) et Freddie Prinze Jr. (James Vega)[5],[6].

Sortie[modifier | modifier le code]

Aperçu des notes reçues

Presse papier
Média Note
Edge (GB) 8/10[7]
Jeuxvideo.fr 9.0[8]
Presse numérique
Média Note
1UP.com (US) A[9]
Eurogamer (GB) 10/10[10]
Gamekult (FR) 8/10[11]
GameSpot (US) 9,0/10[12]
IGN (US) 9,5/10
Jeuxvideo.com (FR) 18 sur 20[13]
Agrégateurs de notes
Média Note
GameRankings 92,12 % (Xbox 360)[14] 87,75 % (PC) 91,73 % (PS3)
Metacritic 93/100 (PS3, Xbox 360)[15] 89/100 (PC)

Plusieurs sites Internet ont désigné Mass Effect 3 comme l'un des jeux les plus attendus de 2011, comme IGN qui l'a placé en tête de son classement des "Jeux Xbox 360 de 2011". En réponse à l'E3 2011, IGN l'a ensuite nommé dans les catégories "Meilleur RPG" et "Jeu le plus attendu de 2011", EEDAR, de son côté, l'a nommé "Titre de l'année 2011 au scénario le plus prometteur". Dans une interview pour Computer and Videogames, David Silverman, le directeur commercial de BioWare, a déclaré que "Mass Effect 3 était sûrement le meilleur jeu créé jusque là par le studio".

Annoncé pour la fin 2011, le jeu est finalement sorti le 6 mars 2012 en Amérique du Nord et les 8 et 9 mars 2012 en Europe. Contrairement à Mass Effet, sorti uniquement sur Xbox 360 et PC, et à Mass Effect 2, arrivé plus tardivement sur PlayStation 3, le jeu est sorti simultanément sur Xbox 360, PS3 et PC.

Marketing[modifier | modifier le code]

Mass Effect 3 est sorti en plusieurs éditions. En plus de l'édition simple, on trouve également une édition collector et une édition digitale deluxe, chacune des deux contenant des bonus exclusifs. Ainsi l'édition collector "N7" contient quatre armes inédites. L'édition digitale deluxe, quant à elle, n'est disponible qu'à travers Origin, le magasin en ligne pour PC d'EA.

BioWare a aussi ajouté la version féminine de Shepard au marketing de la troisième jeu de la série. Souvent désignée sous l'appellation FemShep, elle apparaît dans l'un des trailers pour le jeu et sur la boîte de l'édition collector N7 du jeu. Pour décider de l'allure de la version féminine de la personnage, BioWare a lancé un double vote sur Facebook, le premier pour élire le physique du personnage et le deuxième sa couleur de cheveux. La version défaut de la version féminine est donc rousse.

Solution originale que celle choisie par BioWare sur la pochette de Mass Effect 3 pour faire apparaître les deux options concernant Shepard. Si le fait de pouvoir incarner un Commandant Shepard « féminin » n'est pas une nouveauté de Mass Effect 3, BioWare et Electronic Arts ont décidé de pousser la logique un peu plus loin avec ce troisième opus. Il sera effectivement possible de changer la pochette de son boîtier pour faire apparaître le personnage que l'on préfère. Ainsi, la pochette de Mass Effect 3 est réversible : une face est consacrée au personnage féminin et l'autre la version masculine de Shepard. Du coup, le joueur peut choisir la face qui lui convient et ainsi faire honneur à son choix dans le jeu.

Controverse[modifier | modifier le code]

La fin du jeu a fait l'objet d'une controverse auprès de nombreux fans (Cf Réseau social de Bioware en français et ses 200 pages de discussions, dix fois plus sur son homologue anglo-saxon). Les critiques négatives ont fusé sur un grand nombre de forums (JV, le monde.fr, ou Gamekult) ainsi que dans la presse (cf Metacritics, Forbes) à propos du manque de variations entre les différentes fins du jeu (16 annoncées, 3 "réelles", les autres n'ayant que de petites différences entre elles), du fait que les choix faits par le joueur lors des précédents opus n'avaient pas le moindre impact, des nombreuses incohérences en rapport avec l'univers et le scénario initial du jeu (le rôle de l'énergie noire, par exemple, qui devait justifier l'arrivée des Moissonneurs) ainsi que d'un certain nombre de questions restées sans réponses (ce qui arrive aux coéquipiers, aux flottes rassemblées par le commandant Shepard)[16],[17],[18],[19],[20].

Le 26 juin 2012 (le 4 juillet pour la PS3 en Europe), Bioware a mis à la disposition des joueurs un nouveau contenu téléchargeable visant à améliorer la fin du jeu. Dans cet ajout, Bioware répond à certaines critiques formulées par la communauté de fans sans pour autant changer la fin de l'histoire[21]. On y voit notamment ce qui arrive aux coéquipiers lors de l'assaut final, on y apprend l'origine exacte des Moissonneurs mais les épilogues sont peu différents des uns des autres selon le choix effectué par le joueur. Pendant qu'un narrateur (IDA, Shepard ou Hackett, selon la fin choisie) exprime ses sentiments suite à la guerre, deux-trois diapositives montrent aux joueurs certaines conséquences de leurs actes au cours de la trilogie (que ce soit la fin du génophage krogan ou encore la nouvelle société quarienne vivant sans combinaison avec les Geth) ainsi que la vie de certains coéquipiers après la guerre, mais tout cela reste très limité et beaucoup de détails sont oubliés. Si le commandant Shepard est décédé, une courte cérémonie aura lieu à bord du Normandy en sa mémoire avant que le vaisseau ne reprenne les airs.

Ce contenu téléchargeable ajoute également une quatrième option au joueur lors de la scène finale. Outre la synthèse, la destruction ou le contrôle, le joueur peut maintenant opter pour le refus de choisir en tirant une balle sur l'enfant représentant le catalyseur. Ceci met fin aux espoirs des races de la galaxie alors que le catalyseur s'éteint et que les Moissonneurs réussiront à tout moissonner[22]. Dans cette fin, on voit la fameuse boîte contenant l'enregistrement de Liara prévenant les générations futures de la menace des machines. Dans la toute dernière scène, celle mettant normalement en vedette un grand-père et son petit-fils sous le clair de lune dans les trois autres fins, le grand-père est remplacé par une dame qui explique à l'enfant que les archives provenant de ceux qui étaient là avant ont permis de sauver leur cycle.

Contenus téléchargeables[modifier | modifier le code]

Plusieurs contenus téléchargeables (DLC) sont venus enrichir Mass Effect 3. Le premier, intitulé Surgi des cendres, a été publié le jour même de la sortie du jeu. Il propose une nouvelle mission permettant au joueur de revenir sur Eden Prime, là où a débuté la trilogie Mass Effect. Quatre nouveaux DLC ont, ensuite, étendu la campagne solo - Extended Cut, déjà mentionné, le 26 juin 2012 ; Leviathan, le 28 août 2012 ; Oméga, le 27 novembre 2012 ; Citadelle, présenté comme le dernier contenu téléchargeable pour le jeu, le 5 mars 2013 -, alors que deux autres - Firepack et Groundside Resistance Pack - lui ajoutent de nouvelles armes.

Le mode multijoueur, pour sa part, a fait l'objet de quatre DLC : Résurgence, publié le 10 avril 2012 ; Rebellion, le 29 mai 2012 ; Earth, le 17 juillet 2012 ; Reckoning, le 27 février 2013.

Nom Type Date Contenu Prix Supports
Surgi des cendres Solo 5 mars 2012 Nouvelle mission
Tenue additionnelle pour chaque équipier
Nouvel équipier : Javik
Une nouvelle arme
PS3, Xbox360
Résurgence Multi 10 avril 2012 Nouvelles classes de personnages
Nouvelles armes
Deux nouvelles cartes
Gratuit PS3, Xbox360
Rebellion Multi 29 mai 2012 Nouvelles classes de personnages
Nouvelles armes
Deux nouvelles cartes
Gratuit PS3, Xbox360
Extended Cut Solo 26 juin 2012 Séquences cinématiques et scènes additionnelles à la fin du jeu Gratuit PS3, Xbox360
Earth[23] Multi 17 juillet 2012 Trois nouvelles cartes
Sept nouvelles classes de personnage
Trois nouvelles armes
12 mods d'arme
11 mods d'équipement
Un nouvel objectif de mission
Un niveau de difficulté supplémentaire (Platinum)
Gratuit PS3, Xbox360
Leviathan Solo Mission additionnelle PS3, Xbox360
Firepack Solo 8 août 2012 7 armes Payant PS3, Xbox360
Groundside Resistance Weapon Pack Solo 16 octobre 2012 7 armes PS3, Xbox360
Oméga Solo 27 novembre 2012 Nouvelle mission (incluant de nouveaux ennemis) PS3, Xbox360
Reckoning Multi 26 février 2013
(Amérique du Nord)
27 février 2013
(Europe)
Nouveaux personnages
Nouvelles armes
Nouveaux équipements et nouveaux mods d'armes
Gratuit PS3, Xbox360
Citadelle Solo 5 mars 2013 Nouvelle mission (incluant de nouveaux ennemis) Payant PS3, Xbox360

Références[modifier | modifier le code]

  1. « Mass Effect 3: Le guide du Multijoueur », sur www.millenium.org,‎ 18 mars 2012
  2. En réalité, c'est uniquement si le joueur a importé un personnage de Mass Effect 2 ayant réalisé le module « L'Arrivée » qu'il est indiqué explicitement que Shepard est mis à pied en raison de la destruction du relai butarien. Si le joueur a importé un personnage n'ayant pas réalisé le module « L'Arrivée » ou a créé un personnage directement dans Mass Effect 3, la destruction du relai butarien est supposée être le résultat d'une opération de l'Alliance conduite sans le commandant Shepard et les raisons de la mise à pied de celui-ci ne sont pas explicitées.
  3. (en) Matt Casamassina, « CES 2010: BioWare Talks Mass Effect 3 », sur http://uk.ign.com/,‎ 8 janvier 2010 (consulté le 12 novembre 2010) : « We always wanted to make sure that we got the entire trilogy of games done within this console's life cycle. We didn't want to take forever with it. - Casey Hudson »
  4. VGA 2010 > Mass Effect 3 : 1er trailer jeuxactu.com
  5. (en)Pete Haas, « Mass Effect 3 Voice Actors Include Jessica Chobot And Freddy Prinze, Jr. », sur http://www.cinemablend.com,‎ 31 janvier 2012 (consulté le 2 avril 2012)
  6. (en)Joe Sinicki, « Freddy Prinze Jr. is in Mass Effect 3. Yes, that Freddy Prinze Jr. », sur http://blastmagazine.com,‎ 20 janvier (consulté le 2 avril 2012)
  7. (en) « Test de Mass Effect 3 sur edge-online.com »,‎ 6 mars 2012
  8. « Test de Mass Effect 3 sur jeuxvideo.fr »
  9. (en) Thierry Nguyen, « Test de Mass Effect 3 sur 1UP.com », 1UP.com,‎ 6 mars 2012
  10. Léo de Urlevan, « Test de Mass Effect 3 sur eurogamer.fr »,‎ 9 mars 2012
  11. Plug_In_Baby, « Test de Mass Effect 3 sur Gamekult.com »,‎ 9 mars 2012
  12. (en) Kevin VanOrd, « Test de Mass Effect 3 sur gamespor.com »,‎ 6 mars 2012
  13. « Test de Mass Effect 3 sur jeuvideo.com »,‎ 9 mars 2012
  14. (en) « Mass Effect 3 sur Game Rankings », sur http://www.gamerankings.com/
  15. (en) « Mass Effect 3 (PS3) sur metacritic.com »
  16. (en) Phil Hornshaw, « Player Starts Poll Asking BioWare for New Mass Effect 3 Ending », GameFront,‎ 9 Mars 2012 (consulté le 10 Mars 2012)
  17. (en) Jim Sterling, « Mass Effect 3 fans petition BioWare to change the ending », Destructoid,‎ 10 Mars 2012 (consulté le 10 Mars 2012)
  18. (en) Paul Tassi, « How Bioware Could Find Redemption Using Mass Effect 3 », Forbes,‎ 12 Mars 2012 (consulté le 12 Mars 2012)
  19. (en) Mark Langshaw, « 'Mass Effect 3' fans campaign to change ending », Digital Spy,‎ 11 Mars 2012 (consulté le 11 Mars 2012)
  20. (en) Owen Good, « So, There’s a Fan Campaign to Change the Ending of Mass Effect 3 », Kotaku,‎ Mars 11, 2012 (consulté le 11 Mars 2012)
  21. http://www.masseffect.com/about/extended_cut/#s1q02
  22. http://www.youtube.com/watch?v=HSwXc56zBeU
  23. « Mass Effect 3 : Earth, le DLC multijoueur », Gamekult,‎ 12 juillet 2012

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Lien externe[modifier | modifier le code]