Liste des zones postales au Royaume-Uni

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Cet article contient une liste des zones postales au Royaume-Uni. Le système postal britannique se base sur un système de codes alphanumériques : les codes postaux. Chaque code postal britannique commence par un préfixe d'une ou deux lettres. Elles désignent en principe la situation géographique du centre de tri principal où transite le courrier avant d'être distribué aux particuliers. La seule exception à cette règle est la zone postale de Londres qui est divisée en secteurs dont les noms correspondent aux points cardinaux.

Le découpage géographique concernant les codes postaux ne suit pas les frontières administratives ou historiques. Les districts postaux de Londres couvrent une superficie plus petite que l'Autorité du Grand Londres et beaucoup d'endroits de l'Outer London sont desservis par douze des zones postales adjointes (EN, IG, RM, DA, BR, TN, CR, SM, KT, TW, HA et UB), dont certaines sont entièrement comprises dans le Greater London.

Les comtés postaux ne sont plus demandés par la Royal Mail, et lorsqu'un comté est mentionné il est ignoré si la ville et le code postal sont écrits.

Liste[modifier | modifier le code]

Zone postale Nom[1] Notes
AB Aberdeen
AL St Albans
B Birmingham
BA Bath
BB Blackburn
BD Bradford
BH Bournemouth
BL Bolton
BN Brighton
BR Bromley
BS Bristol
BT Belfast Recouvre toute l'Irlande du Nord
CA Carlisle
CB Cambridge
CF Cardiff
CH Chester
CM Chelmsford
CO Colchester
CR Croydon
CT Cantorbéry
CV Coventry
CW Crewe
DA Dartford
DD Dundee
DE Derby
DG Dumfries
DH Durham
DL Darlington
DN Doncaster
DT Dorchester
DY Dudley
E Londres E
EC Londres EC
EH Édimbourg
EN Enfield
EX Exeter
FK Falkirk
FY Blackpool Le code vient de Fylde
G Glasgow
GL Gloucester
GU Guildford
HA Harrow
HD Huddersfield
HG Harrogate
HP Hemel Hempstead
HR Hereford
HS Hébrides extérieures
HU Kingston-upon-Hull
HX Halifax
IG Ilford
IP Ipswich
IV Inverness
KA Kilmarnock
KT Kingston-upon-Thames
KW Kirkwall
KY Kirkcaldy
L Liverpool
LA Lancaster
LD Llandrindod Wells
LE Leicester
LL Llandudno
LN Lincoln
LS Leeds
LU Luton
M Manchester
ME Rochester Le code vient de Medway
MK Milton Keynes
ML Motherwell
N Londres N
NE Newcastle-upon-Tyne
NG Nottingham
NN Northampton
NP Newport
NR Norwich
NW Londres NW
OL Oldham
OX Oxford
PA Paisley
PE Peterborough
PH Perth
PL Plymouth
PO Portsmouth
PR Preston
RG Reading
RH Redhill
RM Romford
S Sheffield
SA Swansea
SE Londres SE
SG Stevenage
SK Stockport
SL Slough
SM Sutton
SN Swindon
SO Southampton
SP Salisbury
SR Sunderland
SS Southend-on-Sea
ST Stoke-on-Trent
SW Londres SW
SY Shrewsbury
TA Taunton
TD Galashiels Le code vient du Tweed
TF Telford
TN Tonbridge
TQ Torquay
TR Truro
TS Cleveland (Angleterre) Le code vient du Teesside
TW Twickenham
UB Southall Le code vient d'Uxbridge
W Londres W
WA Warrington
WC Londres WC
WD Watford
WF Wakefield
WN Wigan
WR Worcester
WS Walsall
WV Wolverhampton
YO York
ZE Lerwick Le code vient des Shetland

Les dépendances de la couronne[modifier | modifier le code]

Les dépendances de la Couronne n'ont introduit l'usage du code postal qu'au début des années 1990.

Territoires outre-mer[modifier | modifier le code]

Certains des territoires britanniques d'outre-mer ont des codes postaux, valides pour toutes les adresses locales. Ils ont été mis en place entre 2003 et 2005 pour éviter des erreurs d'acheminement du courrier, et pour aider les habitants de ces territoires à faire du commerce en-ligne à partir de sites qui nécessitent un code postal pour valider l'adresse.

Les zones postales disparues[modifier | modifier le code]

Au milieu du XIXe siècle, les débuts d'un code postal ont été établis. Londres a été divisée en 10 zones, comme SW et WC, qui sont toujours en vigueur. Au début du XXe siècle, ils ont été partitionnés en districts comme SW16, qui forment les codes actuels. Au même moment, les grandes villes ont été divisées en districts postaux, comme Liverpool 6 qui est devenu L6.

Cependant plusieurs de ces zones n'ont pas duré longtemps :

  • Londres
    • NE a été abandonné au XIXe siècle en fusionnant la zone E avec quelques parties des autres zones. Quelques rues dans l'est de Londres y ont encore le suffixe NE accolé. La zone postale NE a été attribuée à Newcastle-Upon-Tyne par la suite.
    • S a été abandonné au XIXe siècle en fusionnant les zones SE et SW. S a été réattribué à Sheffield.
  • Glasgow
    • Glasgow avait un statut particulier parmi les autres villes britanniques car elle avait des districts géographiques similaires à ceux de Londres, à cause de son statut de Seconde ville de l'Empire Britannique (secteurs C, W, NW, N, E, S, SW, SE). Lorsque les codes postaux ont été modifiés pour comporter la lettre G, C1 est devenu G1, etc.[2]. Comme NW et SE n'avaient pas été découpés, ils sont devenus G20 et G50.
  • Dublin
    • Dublin a été divisée en districts postaux par les offices de poste britanniques en 1917, en même temps que d'autres grandes villes comme Liverpool et Manchester. Après la création de l'état libre irlandais, la République d'Irlande et le gouvernement irlandais n'ont pas adopté de codes postaux, cependant les districts postaux irlandais sont restés identiques et les adresses correctes ont la forme Dublin 7. Le code D n'a pas été réutilisé au Royaume-Uni. Le gouvernement irlandais envisage d'introduire des codes postaux avant le 1er janvier 2008. On ne sait pas si des codes numériques ou alphanumériques seront utilisés, cependant l'intégration des districts postaux de Dublin vont peut-être entraîner l'adoption de codes alphanumériques, comme ce fut le cas au Royaume-Uni avec Londres dans les années 1960.

Cas spécifiques[modifier | modifier le code]

Notons deux cas particuliers :

  • le code de l'ancienne Girobank, qui appartenait aux Postes, qui était GIR 0AA ;
  • le code pour les lettres adressées au Père Noël : SAN TA1.

Il y a aussi un code fictif :

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Royal Mail - Address Management Guide (2004)
  2. Également : W1 est devenu G11, N1 est devenu G21, E1 est devenu G31, S1 est devenu G41, SW1 est devenu G51, etc...

Annexes[modifier | modifier le code]

Article connexe[modifier | modifier le code]

Lien externe[modifier | modifier le code]