John Abbott (acteur)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Abbott et John Abbott.

John Abbott

alt=Description de cette image, également commentée ci-après

Avec Curt Bois (à g.), dans La Femme en blanc (en)
(1948, photo promotionnelle)

Nom de naissance John Albert Chamberlain Kefford
Naissance 5 juin 1905
Londres
Angleterre, Royaume-Uni
Nationalité Drapeau du Royaume-Uni Britannique
Décès 24 mai 1996 (à 90 ans)
Los Angeles
Californie, États-Unis
Profession Acteur
Films notables Jane Eyre (1944)
Madame Bovary (1949)
La Veuve joyeuse (1952)
Gigi (1958)
Séries notables Perry Mason (1962-1965)
Star Trek (1967)
Les Mystères de l'Ouest (1967)

John Abbott est un acteur anglais, de son vrai nom John Albert Chamberlain Kefford, né le 5 juin 1905 à Londres (Angleterre), mort le 24 mai 1996 à Los Angeles (Californie).

Biographie[modifier | modifier le code]

Sous le pseudonyme de John Abbott, il entame sa carrière dans son pays natal, au théâtre (entre autres dans des pièces de William Shakespeare) et au cinéma. Après huit premiers films britanniques de 1936 à 1940, la guerre le mène aux États-Unis, où il s'installe définitivement.

Son premier film américain (dans un petit rôle non-crédité) est Shanghai Gesture de Josef von Sternberg (1941, avec Ona Munson, Victor Mature et Gene Tierney). Le dernier de ses soixante-sept films américains est Quest, court métrage d'Elaine et Saul Bass, sorti en 1984.

Dans l'intervalle, il contribue notamment (comme second rôle de caractère) à Jane Eyre de Robert Stevenson (1944, avec Joan Fontaine et Orson Welles), Madame Bovary de Vincente Minnelli (1949, avec Jennifer Jones, Van Heflin et Louis Jourdan), La Veuve joyeuse de Curtis Bernhardt (1952, avec Lana Turner et Fernando Lamas), ou encore Gigi de Vincente Minnelli (1958, avec Leslie Caron, Maurice Chevalier et Louis Jourdan). Il est également la voix originale du loup Akela dans le film d'animation des Studios Disney Le Livre de la jungle de Wolfgang Reitherman (1967).

John Abbott apparaît aussi au théâtre à Broadway (New York) dans trois pièces, en 1946, 1949 et 1957 (la dernière est une adaptation de La Valse des toréadors de Jean Anouilh, aux côtés de Mildred Natwick et Ralph Richardson).

Enfin, pour la télévision, de 1937 à 1978, il contribue à sept téléfilms (les trois premiers, issus du théâtre, britanniques) et à soixante-dix séries américaines, dont Perry Mason (deux épisodes, 1962-1965), Star Trek (un épisode, 1967) et Les Mystères de l'Ouest (un épisode, 1967).

Filmographie partielle[modifier | modifier le code]

Au cinéma[modifier | modifier le code]

(films américains, sauf mention contraire)

À la télévision[modifier | modifier le code]

Séries[modifier | modifier le code]

Téléfilms[modifier | modifier le code]

Théâtre[modifier | modifier le code]

À Londres (sélection)[modifier | modifier le code]

À Broadway[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]