Hayley Westenra

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Hayley Westenra

Description de cette image, également commentée ci-après

Hayley Westenra

Informations générales
Nom de naissance Hayley Dee Westenra
Naissance 10 avril 1987 (27 ans)
Christchurch, Drapeau : Nouvelle-Zélande Nouvelle-Zélande
Activité principale Chanteuse
Genre musical Classical crossover, classique, celtique, pop
Années actives 2001 à aujourd'hui
Labels Universal NZ

Decca

Site officiel www.hayleywestenra.com

Hayley Westenra est une chanteuse soprano néo-zélandaise née le 10 avril 1987.

Hayley sort son premier album en 2001 uniquement en Nouvelle-Zélande. Il est trois fois disque de platine et fait d'elle l'artiste locale ayant vendu un album le plus rapidement dans l'histoire néo-zélandaise. Sa carrière internationale démarre en 2003 avec un album intitulé Pure. Vendu à plus de deux millions d'exemplaires dans le monde, il devient vite le premier album d'une artiste classique le plus rapidement vendu en Angleterre. Pure a récemment été certifié l'album classique le plus vendu en Angleterre au XXIe siècle. Depuis, la carrière internationale d'Hayley ne cesse de s'étendre. Chacun de ses nouveaux disques est un succès et elle participe à des évènements prestigieux et multiplie les collaborations. À ce jour, Hayley a vendu plus de quatre millions d'albums à travers le monde.

Elle s'engage aussi très activement pour les plus démunis et les moins chanceux qu'elle. Elle a rejoint entre autres l'UNICEF en 2003. Jusqu'en 2009, Hayley était la plus jeune ambassadrice de l'UNICEF[1].

Biographie[modifier | modifier le code]

Enfance et origines[modifier | modifier le code]

Hayley Dee Westenra est née le 10 avril 1987 à Christchurch, Nouvelle-Zélande. Ses parents, le gemmologiste Gerald et sa femme Jill Westenra, ont deux autres enfants, Sophie, née en 1990, et Isaac, né en 1993. Hayley a des origines hollandaises mais surtout de fortes racines irlandaises et galloises : ses ancêtres firent partie du premier voyage migratoire depuis l'Irlande vers la Nouvelle-Zélande en 1850. Ses fortes racines celtiques et la beauté naturelle de la Nouvelle-Zélande ont influencé ses choix musicaux[2]. Mais ses origines peuvent aussi expliquer sa passion : c'est en partie à ses ancêtres qu'elle doit son amour pour la musique. En effet, sa grand-mère paternelle avait l'habitude de chanter à la radio tandis que sa grand-mère maternelle chantait dans les pubs irlandais, accompagnée au piano et à l'accordéon par son mari.

L'extraordinaire talent d'Hayley est remarqué lorsqu'elle a 6 ans. Pour Noël 1993, lors d'une représentation de la pièce The Littlest Star organisée par son école, les parents d'Hayley sont témoins pour la première fois du don musical de leur fille. Après la prestation, la maîtresse d'Hayley les approche et leur dit que leur fille chante parfaitement juste ; elle leur suggère qu'elle apprenne à jouer d'un instrument pour favoriser son talent. Hayley commence donc le violon. Elle ajoute par la suite le piano et la flûte à bec à son répertoire. En parallèle, elle pratique la danse classique – elle a dansé avec le Royal New Zealand Ballet. Passionnée de comédies musicales depuis l'âge de 7 ans, elle est déjà apparue dans plus de 40 spectacles musicaux à 11 ans.

L'Arts Centre à Christchurch, où Hayley avait l'habitude de faire du busking.

En 2000, alors qu'elle a treize ans, Hayley décide d'entrer en studio pour enregistrer un album démo, pour elle-même, qu'elle décrit aujourd'hui comme un "memento", une collection de chansons qui lui laissera une trace du son de sa voix à cette époque. Un premier tirage à 70 exemplaires est effectué avec l'intention première de ne délivrer l'album qu'à l'entourage proche des Westenra, la famille et les amis. Sur cette première version de l'album, Hayley fait apparaître son nom complet, Hayley Dee Westenra, et c'est Jill, la maman d'Hayley, photographe amateur, qui s'occupe des photos du livret. À la fin de l'enregistrement, Hayley part chanter dans les rues de Christchurch avec sa sœur Sophie, comme à leur habitude. Les deux artistes rassemblent rapidement une foule enthousiaste. Une jeune femme vient alors voir Hayley et lui demande si elle a déjà enregistré quelque chose. Hayley la conduit vers sa mère qui lui fait part du CD que sa fille vient tout juste d'enregistrer. La jeune femme souhaite vivement en acheter une copie, accompagnée de l'autographe d'Hayley. Jill la lui délivre mais d'autres personnes s'approchent, souhaitant elles aussi une copie de l'album. Jill prend leurs adresses et leur promet de leur délivrer personnellement les CD. La demande dépasse l'imagination et le nombre d'albums tirés ne suffit pas. Un ami de la famille, impressionné par le talent d'Hayley, décide d'aider les Westenra et leur prête de l'argent pour graver d'autres CD. Un deuxième tirage de l'album est alors effectué, celui-ci à 1 000 exemplaires, et un nouveau livret est créé sur lequel Hayley apparaît simplement en tant qu'Hayley Westenra. L'album atterrit alors dans les mains d'une journaliste de télévision locale. Elle organise un passage à l'antenne pour Hayley. La prestation capte l'attention d'une compagnie de management néo-zélandaise et un contrat avec Universal Music New Zealand s'ensuit rapidement.

Débuts du succès[modifier | modifier le code]

Le premier CD d'Hayley sortit sous le label Universal NZ est un mixe de chansons de comédies musicales, de folk et de pièces classiques, « le type de musique qu['elle] aime chanter ». Sobrement appelé Hayley Westenra, il sort le 26 avril 2001 en Nouvelle-Zélande alors qu'Hayley a tout juste 14 ans. Il se classe directement numéro 1 dans les classements pops (où il se maintient pendant 4 semaines) et il devient très vite triple disque de platine faisant d'elle l'artiste néo-zélandaise vendant un album le plus rapidement. La légende néo-zélandaise de l'opéra Dame Malvina Major lui offre de l'enseigner après l'avoir entendue chanter. Littéralement séduite par la voix de la jeune chanteuse, elle ne tarit pas d'éloges à son égard: « C'est absolument juste musicalement. Beaucoup de jeunes chanteurs ont de belles voix mais ils doivent être guidés dans ce type de clarté. Elle l'a naturellement. » Les deux femmes deviennent très proches et Hayley est très reconnaissante de l'enseignement de la diva: « Dame Malvina m'a tellement apprise. […] Elle m'aide aussi dans d'autres domaines – pas seulement la technique, mais nous discutons de choses à propos de ma carrière et des prestations sur scène. »

Très professionnelle, Hayley tient à toujours savoir de quoi parle une chanson, quelle que soit la langue afin d'être consciente de chaque nuance, de trouver l'émotion juste pour pouvoir ensuite la dépeindre. Alors qu'elle a étudié le français et l'allemand au lycée, à chaque fois qu'elle ne comprend pas les paroles d'une chanson, elle s'efforce de trouver une traduction et ce depuis le début de sa carrière.

À la fin de l'année 2001, Hayley sort un nouvel album intitulé My Gift to You, une collection de chansons de Noël parmi lesquelles, ses préférées. Il devient lui aussi disque de platine. Avec un tel succès arrivé si rapidement, la maison de disques d'Hayley décide qu'elle a besoin d'une scène mondiale. Elle signe donc avec Decca Music Group à Londres en vue d'une carrière internationale.

Renommée internationale[modifier | modifier le code]

Le 10 juillet 2003 sort l'album Pure alors qu'Hayley n'a encore que 16 ans. Troisième album de toute sa discographie mais surtout premier CD international, Pure est l'album de tous les records. En Nouvelle-Zélande, il devient douze fois disque de platine, il se maintient à la première place des charts pop pendant 18 semaines et y est l'album le plus vendu de tous les temps. En Angleterre, il arrive directement à la première place des charts classiques et à la huitième place des charts pop. Il est disque d'or en une semaine (19 068 copies de l'album sont vendues pendant sa seule première semaine) et finit triple disque de platine. Elle devient alors l'artiste classique dont le premier album s'est le plus rapidement vendu dans toute l'histoire de la musique anglaise. Pure est désormais certifié en Angleterre comme l'album classique le plus vendu du XXIe siècle. Au Japon, Hayley est l'artiste classique qui a vendu le plus en 2004. Elle remporte deux grammies japonais et son single Amazing Grace, disque d'or, est utilisé comme chanson thème d'une célèbre série dramatique. Pure devient aussi disque de platine en Australie où il entre dans les charts classiques à la première place et dans les charts pop à la septième place. À Hongkong, Singapour et en Taïwan, il est disque d'or. En tout ce sont à plus de 2 millions de copies de l'album Pure qui se sont vendues à travers le monde.

Pour son premier album international, Hayley souhaitait s'engager sur un nouveau terrain artistique en diversifiant ses choix de chansons. Alors que pour ses précédents albums, elle s'était contentée de musiques classiques et d'airs de comédies musicales, sur cet album, les styles sont plus variés. Elle reprend toujours quelques pièces classiques mais chante aussi des chansons traditionnelles maoris et explore le monde de la pop. Pour produire l'album et procéder à l'arrangement de certaines chansons et leur donner une nouvelle fraîcheur, elle est aidée par le producteur Giles Martin et le père de ce dernier, le légendaire producteur des Beatles, Sir George Martin.

Pour Hayley, un tel succès signifie une nouvelle vie : elle doit arrêter le lycée et s'installer à Londres, d'abord avec toute sa famille puis seule, lorsque ceux-ci retournent à Christchurch. Mais cela signifie aussi le début d'une grande et nouvelle aventure. Désormais, Hayley part en tournée à travers le monde, chante dans les plus grandes salles telles que le Royal Albert Hall à Londres, le Sydney Opera House, le Carnegie Hall, le Wembley Stadium, elle chante devant les audiences les plus prestigieuses comme la Reine d'Angleterre, le Prince Charles, le président Bush, Tony Blair, Condolezza Rice, Colin Powell... Enfin, Hayley a désormais l'opportunité de chanter en duo avec de grands noms de l'opéra ou de la chanson tels que José Carreras, Bryn Terfel, Russell Watson ou encore Andrea Bocelli et d'être accompagnée par d'importants orchestres incluant le London Philharmonic, le Royal Philharmonic Orchestra, le Moscow Philharmonic et le Boston Pops.

Le St James Theatre de Wellington

En août 2004, Hayley retourne chez elle en Nouvelle-Zélande pour se produire deux soirs, les 15 et 16 août, au St James Theatre de Wellington, au cours desquels son spectacle est enregistré pour être par la suite diffusé par la chaîne américaine PBS au sein du programme « Great Performances ». Accompagnée par le Wellington Sinfonia et jointe par quelques invités dont Teddy Tahu Rhodes, Hayley nous livre un concert simple, sans artifice mais d'autant plus beau et captivant. Elle nous montre tout son professionnalisme et sa maîtrise de la scène et le spectateur passe 1h20 de « pure » plaisir. Cette médiatisation par PBS permet à Hayley d'élargir encore plus son public, la chaîne étant bien suivie aux États-Unis. Le spectacle est par la suite édité en DVD et accompagné de nombreux bonus. C'est aussi cette même année qu'Hayley apparaît dans la troisième saison de la série américaine Mes plus belles années où elle interprète Who Painted the Moon Black?.

Le succès florissant : nouveaux albums et participation à Celtic Woman[modifier | modifier le code]

Forte de ce succès, Hayley sort en 2005 son deuxième album international, Odyssey. Hayley a 18 ans et souhaite, après que Pure l'a présentée en tant que chanteuse, que ce nouvel album la « représent[e] en tant que personne ». Cela se reflète d'ailleurs dans ses choix de chansons, leurs styles et les thèmes abordés. De plus, on peut constater au fil des titres combien la voix d'Hayley a mûri et pris en assurance : son chant est plus riche et plus rond qu'autrefois. L'album est toujours produit par Giles Martin mais Hayley tient à s'investir davantage dans la production de ce CD, souhaitant « poser [sa] propre marque sur chaque chanson ». En définitive, elle place ce disque sous le signe de l'évolution. Cet album est lui aussi un succès pour Hayley : plus de 500 000 exemplaires vendus à travers le monde.

Solidement installée dans le monde musical et bien considérée par ses pairs depuis ses records, Hayley a de plus en plus d'opportunités qui s'offrent à elle. Ainsi, elle est choisie pour enregistrer de nombreux thèmes de films. Tout d'abord en 2004, son single Wiegenlied est choisi comme thème pour le film Lorelei de Fuji. Ensuite, en 2005, elle enregistre les thèmes des dessins-animés Disney Mulan II et Lilo et Stitch 2 ainsi que la chanson finale du Marchand de Venise, film avec Al Pacino. Enfin, en 2006, James Horner la choisit pour interpréter la chanson finale du Nouveau Monde, le film de Terrence Malick. Bien que la chanson n'apparaisse pas dans le film, on la retrouve dans le CD de la bande originale et on peut constater combien la voix d'Hayley, douce, pure et angélique, ainsi que le thème de James Horner s'accorde à merveille avec l'ambiance du film. En 2007, elle enregistre le thème de la série dramatique de la BBC Jekyll (avec James Nesbitt) et le thème de Flood, un film ITV avec entre autres Robert Carlyle, Tom Courtney et David Suchet.

Hayley a aussi l'opportunité de chanter des hymnes nationaux pour de nombreux évènements sportifs, incluant le football (la finale de la FA Cup, la Ligue des champions), le basket (la NBA aux États-Unis) et le tennis (la Mercedes World Tennis Championships à Los Angeles). Mais ce dont elle est la plus fière, c'est de chanter l'hymne néo-zélandais, God Defend New Zealand, pour ses All Blacks bien-aimés avant leurs matchs. Elle a d'ailleurs chanté plusieurs fois l'hymne national pour l'équipe des Kiwis pendant la coupe du monde 2007.

En août 2006, Hayley rejoint les Celtic Woman, un groupe formé par quatre chanteuses et une violoniste irlandaises, qui reprennent de nombreuses chansons celtiques. Hayley apparait sur le 2e album du groupe, A New Journey et accompagne les artistes irlandaises dans leur tournée à travers l'Amérique, entre mars et avril 2007. Le concert du groupe au Slane Castle en Irlande, le premier de la tournée, marque les débuts d'Hayley en tant que sixième membre du groupe. Ce concert est filmé et édité en DVD. Cette expérience au sein des Celtic Woman a beaucoup plu à Hayley, n'ayant jamais travaillé avec un groupe auparavant.

Toujours en 2007, Hayley sort son 3e album international, le cinquième de toute sa discographie, Treasure. Dans ce disque, Hayley revient sur ses racines celtiques dont elle est si fière en interprétant des chansons traditionnelles irlandaises telles que Danny Boy. Mais elle réaffirme aussi son amour pour son pays natal en chantant une chanson maori, et elle reprend quelques airs d'opéras. Ces chansons et cet album comptent beaucoup pour Hayley, si bien qu'elle décide de ne pas impliquer sa maison de disques dans le processus de production et cette dernière n'est mise au courant du choix des chansons qu'une fois l'album finit.

L'année 2007 marque aussi l'anniversaire des 50 ans de la célèbre comédie musicale West Side Story. UCJ (Universal Classics & Jazz) décide alors, avec l'autorisation de la Bernstein Foundation à New York, de sortir un nouvel enregistrement en hommage au célèbre spectacle avec de nouvelles voix. Hayley est choisie pour interpréter le rôle de Maria et elle apparaît sur l'album anniversaire aux côtés de, entre autres, Vittorio Grigolo qui tient le rôle de Tony.

À la fin de l'année 2007, Hayley sort exclusivement au Japon l'album Prayer qui reprend certains de ses titres qui n'ont pas été édités chez les Nippons, tels que Listen to the Wind (tiré du film Le Nouveau Monde), Bridal Ballad (tiré du film Le Marchand de Venise) ou encore Tonight, le thème de West Side Story.

Enfin, toujours en 2007, Hayley apparaît sur la bande son du jeu vidéo de Nintendo Wii, Endless Ocean, dans lequel on peut l'entendre interpréter quelques-uns de ses titres dont notamment Prayer (c'est le thème principal du jeu) et Pokarekare Ana.

Année 2008[modifier | modifier le code]

Au début du mois de février, le ténor anglais Jonathan Ansell sort son premier album solo Tenor at the Movies dans lequel il reprend des thèmes et des chansons célèbres tirés de films. Il y chante un duo avec Hayley, Un Giorno Per Noi, l'adaptation chantée du thème de Roméo et Juliette de Zeffirelli composé par Nino Rota.

Ce même mois Hayley se fait décerner le titre de Global Kiwis Young Achiever, un prix visant à reconnaître un Kiwi de moins de 35 ans, au début de sa carrière, qui a fait des réalisations remarquables dans son domaine d'activité.

En mars sort l'album de Mike Oldfield Music of the Spheres sur lequel Hayley figure en tant que soprano. Elle apparaît sur la chanson On My Heart.

Le 8 mai ont lieu les Classical Brit Awards, une cérémonie anglaise récompensant les artistes classiques, et Hayley est nommée pour cette édition en tant que Meilleur album de l'année pour son album Treasure. Au cours de la cérémonie, elle interprète Un Giorno Per Noi avec Jonathan Ansell. Hayley ne remportera malheureusement pas le trophée[3].

En juin 2008 Hayley sort exclusivement au Japon Hayley Sings Japanese Songs, un album composé de chansons pop populaires japonaises qu'Hayley adapte et chante en anglais. L'album est très bien accueilli et se vend autour de 60 000 exemplaires. Le single issu de l'album est Amazing Grace, chanté en anglais et en japonais en duo virtuel avec une star japonaise de la pop, Minako Honda, décédée 3 ans plus tôt. D'une manière générale, de nombreux titres d'Hayley sortent exclusivement au Japon, parfois dans des versions qui ne sont pas rééditées par la suite sur ses albums internationaux, du fait d'une très bonne renommée dont elle jouit au pays du Soleil Levant depuis ses débuts internationaux.

Le 4 juillet, Hayley chante Shenandoah pour la fête de l'indépendance américaine. La prestation a lieu au Capitole de Washington devant une audience de 300 000 personnes. La cérémonie est retransmise par PBS et est suivie par un million de personnes.

Cette même année, Hayley sort son 4e album international. Cet album est plutôt particulier puisqu'il s'agit d'un best of et qu'Hayley n'a encore que...21 ans! Hayley admet avoir elle aussi été surprise la première fois qu'on lui a évoquée l'idée d'un album best of à son âge. Elle reconnait avoir pensé: « Un album des meilleurs titres? Allez, au moins laissez moi quelques années de plus! ». Mais elle explique que les commentaires et les retours qu'elle a eu des fans l'ont finalement décidée: ceux-ci souhaitaient simplement un album rétrospectif de la carrière d'Hayley pour faire découvrir la chanteuse autour d'eux. Malgré tout, l'album ne se compose pas seulement d'anciens titres mais comporte aussi de nouvelles chansons. Et cette combinaison d'anciennes chansons avec de nouveaux titres permet ainsi de se rendre compte combien Hayley a appris depuis ses débuts en 2001, combien elle a progressé et évolué, tant au niveau de sa voix qu'au niveau de son interprétation. C'est précisément cette perspective artistique qui a finalement convaincu Hayley. Ainsi en octobre 2008 sort l'album River of Dreams: The Very Best of Hayley Westenra.

Le samedi 8 novembre 2008, Hayley participe au Festival of Remembrance, un festival organisé par la Royal British Legion en anticipation des commémorations de l'armistice 1918 et surtout du Remembrance Sunday, jour officiel commémoratif. Lors de la cérémonie très prestigieuse du soir, qui se déroule au Royal Albert Hall à Londres et à laquelle n'assiste que les membres de la Légion et leur famille ainsi que les membres de la famille royale, Hayley interprète un duo splendide avec Jonathan Ansell : Today Won't Come Again. Elle accompagne aussi le ténor sur Here's to the Heroes, la version chantée du thème de Danse avec les loups composé par John Barry.

Le 11 novembre, Hayley chante Songbird lors de Silence in the Square, une cérémonie commémorative d'une heure visant à célébrer, malgré les cérémonies du week-end précédent, l'armistice 1918 à sa date exacte. Au cours de cet événement se succède des prestations chantées et des lectures de poèmes. La cérémonie se tient à Trafalgar Square, Londres. Après avoir observé deux minutes de silence à 11h le 11/11, chaque personne présente (l'évènement est ouvert à tous) est invitée à jeter des pétales de coquelicot, l'emblème de la légion anglaise, dans la fontaine de Trafalgar Square.

Toujours en novembre 2008, Hayley reçoit le prix d'Artiste classique de l'année des mains d'Elaine Paige au cours de l'évènement des Variety Club Showbiz Awards 2008.

Année 2009[modifier | modifier le code]

Hayley Westenra aux Classical Brit Awards 2009
Hayley Westenra lors d'un concert en août 2009

En février 2009, Hayley part aux côtés de Jonathan Ansell pour quelques dates à travers l'Angleterre au cours de leur Valentines Tour.

Le 11 mars, Hayley sort un deuxième album de reprise de chansons pop japonaises en anglais, intitulé tout simplement Hayley Sings Japanese Songs 2. Cet album se révèle être assez particulier puisque le thème principal qui s'en dégage est la maternité, ou l'amour d'un enfant pour sa mère. Les chansons sont un véritable hommage aux mamans et on ne s'étonne pas qu'Hayley choisisse de faire un tel album considérant l'affection et l'amour qui l'unit à sa mère mais aussi tous les efforts que Jill a mis en œuvre pour la carrière de sa fille. En effet, avant les débuts d'Hayley, Jill était bijoutière à Christchurch mais elle a tout arrêté quand la carrière de sa fille s'est développée pour s'en occuper.

Le 14 mai ont lieu les Classical Brit Awards 2009. Hayley est une nouvelle fois nommée dans la catégorie de Meilleur album de l'année, cette fois-ci pour son album River of Dreams. Elle ne remporte pas le trophée. Par ailleurs, l'album de Mike Oldfield Music of the Spheres sorti en 2008, auquel elle a contribué, est lui aussi nommé dans cette même catégorie mais ne remporte pas non plus de trophée[4].

Le 16 juillet, Hayley chante devant 40 000 personnes pour la cérémonie d'ouverture des Jeux Mondiaux 2009 qui se tient à Kaohsiung en Taïwan. Elle reprend pour l'occasion certains de ses anciens titres tels que Amazing Grace ou encore Pokarekare Ana (accompagnée en duo par Russell Watson). Mais elle interprète également, en duo avec le chanteur Taïwan Shin, une chanson d'amour populaire chinoise qu'ils chantent en mandarin, The Moon Represents my Heart ( 月亮代表我的心). La prestation d'Hayley en mandarin capte tellement l'attention qu'après son apparition les tickets pour son concert en Taïwan prévu en octobre se vendent en...10 minutes!!

Le 5 novembre sort l'album Children in Need - "Bandaged Together au profit de l'association Children in Need qui vient en aide aux enfants anglais défavorisés. L'album regroupe de nombreuses personnalités anglaises. Le single issu de l'album est une reprise du célèbre titre des Beatles, All You Need Is Love.

Le 8 novembre, en marge du Poppy Appeal, sort We Will Remember Them, un single caritatif dont les profits sont redistribués à la légion anglaise. Hayley chante aux côtés de nombreux artistes anglais. Le soir, Hayley apparaît au Festival of Remembrance 2009 où elle interprète We'll Meet Again.

Le 16 novembre sort le cinquième album international d'Hayley, Winter Magic, un album de Noël. En parallèle, Hayley débute le 23 novembre le Winter Magic Tour, une tournée de Noël où elle a l'honneur de chanter dans de nombreuses cathédrales anglaises.

Paradiso: le nouvel album[modifier | modifier le code]

Hayley a passé la majeure partie de l'année 2010 à travailler sur son nouvel album, Paradiso, sur lequel elle a collaboré avec Ennio Morricone[5]. De fait, elle s'est moins produite en concert que lors des années précédentes.

Au cours de l'été 2010, elle a participé à la tournée anglaise célébrant le 70ème anniversaire de la Bataille d'Angleterre. En octobre, elle s'est produite pour la première fois en Chine. Elle a terminé l'année avec une tournée de Noël.

Le 22 février 2011, un évènement majeur est venu bouleverser Hayley : sa ville natale, Christchurch, a été frappée par un violent séisme de magnitude 6,3. La chanteuse, choquée et marquée par la catastrophe, avait d'ailleurs été sur place quelques jours avant l'évènement tragique alors qu'elle rendait visite à sa famille. Une cérémonie a été organisée le 18 mars à Christchurch pour rendre hommage aux 180 victimes et Hayley a été personnellement invitée par le Premier Ministre néo-zélandais à y participer, ce qu'elle a accepté avec honneur et émotion. Elle a chanté "Amazing Grace" a capella lors de cette messe commémorative qui s'est déroulée au Hagley Park de Christchurch.

Mi-avril, Paradiso est sorti en Nouvelle-Zélande. Il a été certifié disque d'or quatre semaines après sa sortie. C'est par ailleurs le cinquième album d'Hayley à s'être classé numéro un des ventes en Nouvelle-Zélande. Ainsi, Hayley est devenue l’artiste locale ayant classé le plus d’albums numéro 1 dans les charts néo-zélandais[6].

Le 29 mai 2011, Hayley a participé au National Memorial Day Concert à Washington DC aux États-Unis[7].

L'année 2011 a été une année charnière pour Hayley car elle a marqué l'anniversaire de ses dix ans de carrière. Elle a célébré l'évènement le 6 juillet lors d'une soirée donnée au Ivy Club, à Londres, au cours de laquelle elle a également présenté son nouvel album.

D'autre part, Hayley a été bien impliquée dans la Coupe du Monde de Rugby, dont son pays natal, la Nouvelle-Zélande, a été l'hôte, puisqu'elle a été choisie pour enregistrer une nouvelle version de la chanson officielle de l'évènement sportif World in Union, qu'elle a enregistrée en anglais, en maori, en français, en italien et en japonais, mais aussi car elle a chanté l'hymne national "God Defend New Zealand" lors de la finale qui a opposé la Nouvelle-Zélande à la France, le 23 octobre à l'Eden Park d'Auckland.

Enfin, en marge de la sortie de son nouvel album, Hayley a réalisé deux tournées "Paradiso". La première a eu lieu en Nouvelle-Zélande : dix dates effectuées du 15 au 29 novembre 2011 au cours desquelles Hayley s'est rendue, entre autres, à Auckland, Wellington, Christchurch et Dunedin. La totalité des recettes des concerts a été reversée à l’aide aux victimes du tremblement de terre qui avait frappé Christchurch en début d'année et à la reconstruction de la ville. La deuxième tournée, réalisée au Royaume-Uni, s'est composée de 6 dates, du 29 février au 8 mars, et a notamment mené Hayley à Northampton, Manchester et Bournemouth.

En marge de son succès[modifier | modifier le code]

Vie personnelle[modifier | modifier le code]

Hayley a été végétarienne et pesco-végétarienne. Elle a d'ailleurs été nommée en 2007 au classement de la végétarienne la plus sexy organisé par PETA. Cependant, soucieuse en tournée d'avoir le nombre approprié de nutriments, lorsque son régime ne lui permettait pas d'avoir tous les nutriments dont elle avait besoin, dans ces rares occasions elle mangeait de la viande[8]. Dans un interview accordé à la radio néo-zélandaise Newstalk ZB le 3 décembre 2009, Hayley a reconnu ne plus être végétarienne mais ne pas manger beaucoup de viande malgré tout[9].

Résidant à Londres, Hayley apparaît de temps en temps aux avant-premières londoniennes de films. Le 24 août 2008, on a pu la voir à l'avant-première d'Iron Man et le 2 mars 2009 elle est apparue sur le tapis rouge de l'avant-première de Marley et Moi. Elle fut d'ailleurs l'objet de nombreux articles dans les tabloïds anglais (chose plutôt rare avec Hayley!) le lendemain de l'évènement car elle porta ce soir-là la même robe qu'une autre personnalité venue assister à la première. Le 10 novembre 2009, Hayley est apparue à l'avant-première de Harry Brown, un film avec Michael Caine.

Hayley est fan de shopping et sa tenue préférée se résume tout simplement à un tee-shirt, un jean (ses jeans préférés sont les jeans Diesel) et des bottes.

Personnalité très discrète, Hayley se confie peu sur sa vie privée et ne dévoile des éléments que petit à petit au compte-goutte. Ainsi, face aux questions d'un journaliste de Close Up, une émission néo-zélandaise, Hayley a reconnu en juillet 2009 qu'elle avait un petit ami. Lors des nominations des Classical Brit Awards en avril 2010, elle a révélé à la presse anglaise qu'il était français et travaillait lui-aussi dans l'industrie musicale[10].

En décembre 2011, Hayley a été invitée à chanter au mariage du All Blacks Dan Carter et de sa compagne Honor Dillon, à Malborough, en Nouvelle-Zélande[11].

Hayley est désormais fiancée, depuis le début de l'année 2012, à son partenaire depuis trois ans, Arnaud Sabard, 32 ans, ingénieur du son[12],[13].

Engagements caritatifs[modifier | modifier le code]

Hayley rejoint l'UNICEF en 2003. Elle est l'une de leurs plus jeunes ambassadrices. En avril 2005, à tout juste 18 ans, Hayley part au Ghana pour faire connaître un projet qu'elle a aidé à financer: Bikes for Ghana (des vélos pour le Ghana). Il s'agit en fait de réunir des fonds pour fournir des vélos au jeunes filles habitant à la périphérie de la ville pour qu'elles puissent se rendre à l'école. Son projet a déjà permis d'offrir 6000 vélos pour les jeunes filles. En septembre 2008, Hayley retourne au Ghana pour un autre projet cette fois-ci, qui lui tient tout particulièrement à cœur et sur lequel elle se focalise à présent: construire des pompes à eau pour fournir de l'eau potable à la population.

Hayley est aussi l'ambassadrice de Save the children (Sauvons les enfants), à Hong Kong, la patronne du Raukatauri Music Therapy Centre[14] à Auckland qui vient en aide aux enfants handicapés et elle a récemment pris part à une campagne caritative néo-zélandaise de sensibilisation du cancer du sein.

Enfin, Hayley est très impliquée dans le Women Environmental Network, une organisation qui soulève les problèmes environnementaux qui affectent les femmes. Hayley est très enthousiaste à l'idée de contribuer à la mise en lumière des dangers de la pollution, du réchauffement de la planète et des problèmes alimentaires.

Le 7 septembre 2009, Hayley est devenue la vice-présidente de la Dame Vera Lynn School for Parents (L'école de Dame Vera Lynn pour les parents). Cette école permet aux enfants atteints de paralysie cérébrale d'apprendre les actes de la vie quotidienne aux côtés de leurs parents à travers des activités ludiques[15].

Hayley est très engagée auprès de la Royal British Legion et cette cause lui tient tout particulièrement à coeur. Elle tient à sensibiliser la population aux conséquences de la guerre sur les soldats mais aussi sur les familles. Le 11 novembre est une large occasion en Angleterre pour rendre un grand hommage non seulement aux soldats morts lors de la Grande Guerre mais aussi aux soldats d'aujourd'hui. Afin de soutenir les familles des soldats blessés ou morts au combat, la légion anglaise a créé le Poppy Appeal, un appel aux dons lancé chaque année quelques semaines avant le Remembrance Sunday. Hayley prend une part très active dans cet évènement: en octobre 2008, elle a lancé le Poppy Appeal en direct de l'Irak depuis la base anglaise de Bassorah; en octobre 2009, elle a lancé le Poppy Appeal depuis Londres aux côtés de Dame Vera Lynn, elle aussi très engagée dans le soutien aux troupes. Désormais, Hayley est devenue une figure emblématique, une ambassadrice du Poppy Appeal.

Discographie[modifier | modifier le code]

Albums[modifier | modifier le code]

Best of[modifier | modifier le code]

  • 2006: Hayley Westenra (International)
  • 2007: The Best of Hayley Westenra (Japon)
  • 2008: The Best of Pure Voice (Japon)

Single[modifier | modifier le code]

  • Amazing Grace (29/10/03):

1. Amazing Grace; 2. Beat of Your Heart; 3. Benedictus; 4. Amazing Grace (instrumental)

  • Wuthering Heights

1. Wuthering Heights; 2. Across the Universe of Time; 3. My Heart and I; 4. Wuthering Heights (video)

  • Wuthering Heights (10/03/04) (mini-album)

1. Wuthering Heights (nouvelle version); 2. Pokarekare Ana (nouvelle version); 3. Hine E Hine (version acoustique); 4. Away in a Manger; 5. Never Say Goodbye

  • Wiegenlied (21/01/05)

1. Wiegenlied (slow version); 2. Wiegenlied (fast version); 3. Wiegenlied (japanese version)

  • Amazing Grace (21/05/08)

1. Amazing Grace (duo avec Minako Honda); 2. Amazing Grace; 3. Amazing Grace (instrumental)

  • Where Do We Go from Here (duo avec Blake) (21/05/08)

1. Where Do We Go from Here (avec Blake); 2. Yo Te Voy a Amar – Blake (version espagnole de 'I'll Make Love to You'); 3. Where Do We Go from Here (instrumental)

  • Nemunoki / Tsubomi (04/03/09)

1. Nemunoki no Komori Uta; 2. Tsubomi

  • All You Need Is Love [Bandaged] (08/11/09)

1. All You Need Is Love (Original); 2. All You Need Is Love (Pudsey mix); 3. All You Need Is Love (Chapel edit)

  • We Will Remember Them [Artists Unite To Remember] (08/11/09)

1. We Will Remember Them

  • For the Fallen: In Memoriam Alfryn Jenkins [Karl Jenkins] (15/10/10)

1. For the Fallen: In Memoriam Alfryn Jenkins

  • Gabriel's Oboe EP - Whispers in a Dream (01/07/11)

1. Gabriel's Oboe - Whispers in a Dream; 2. Cinema Paradiso - Profumo di limone; 3. The Edge of Love

  • World in Union (12/09/11)

1. World in Union (Français); 2. World in Union (English)

Collaborations[modifier | modifier le code]

Année Participation dans Chansons - Notes
2003 Russell Watson Live - Russell Watson "I Dreamed a Dream"; "Pokarekare Ana" (duo avec Russell Watson)
2004 Nussknacker und Mausekönig "Peaches and Creamy World"
2005 Mulan II "Here Beside Me"
2005 The Merchant of Venice "Bridal Ballad"
2005 Lilo & Stitch 2 "Always"
2005 The New World - James Horner "Listen to the Wind"
2006 The Crooners - Helmut Lotti "There's a Sparkle in Your Eyes" (duo avec Helmut Lotti)
2007 Celtic Woman: A New Journey (CD & DVD) Hayley apparaît avec le groupe sur "The Sky and the Dawn and the Sun", "Over the Rainbow", "Beyond the Sea", "Spanish Lady", "Mo Ghile Mear" et "You Raise Me Up", elle apparaît en duo avec Méav sur "The Last Rose of Summer" et en solo sur "Scarborough Fair" et "Lascia Ch'io Pianga"
2007 West Side Story: 50th Anniversary Recording Elle chante la partie de Maria
2007 Endless Ocean Quelques-unes de ses chansons apparaissent dans le jeu vidéo parmi lesquelles "Prayer" et "Pokarekare Ana"
2007 Music of the Spheres - Mike Oldfield "On My Heart"; "On My Heart (Reprise)"
2007 Passione - Mario Frangoulis "Be My Love" (duo avec Mario Frangoulis)
2007 Jekyll - Debbie Wiseman "Jekyll"
2007 Flood - Debbie Wiseman "Flood"
2008 Tenor at the Movies - Jonathan Ansell "Un Giorno Per Noi" (duo avec Jonathan Ansell)
2008 Different Voices - Debbie Wiseman Composé par Debbie Wiseman, cet album est une histoire contée et chantée. Hayley apparaît sur "Ellie's Song".
2009 Nothing Else Matters - Lee Mead "When the Stars Go Blue" (duo avec Lee Mead)
2009 Passione - Paul Potts "Sei Con Me" (duo avec Paul Potts)
2009 Lesbian Vampire Killers - Debbie Wiseman Hayley apparaît en tant que vocaliste.
2009 Bandaged Together - Children In Need "All You Need Is Love" et "We All Stand Together" (en duo avec Lee Mead)
2010 Jenkins: Gloria, Te Deum - Karl Jenkins "Gloria: IV. The Song: I'll Make Music"
2010 Reach for the Skies - RAF Central Band "Danny Boy" (nouvel enregistrement)
2010 We Will Remember Them - Various Artists Cet album regroupe des poèmes au sujet des deux guerres mondiales et des plus récents conflits lus par des personnalités telles que Dame Vera Lynn ou encore Stephen Fry sur de célèbres musiques.

Hayley lit deux poèmes: The Future by Anon sur une musique de Vaughan Williams, The Lark Ascending ainsi que They Tell Me by Anon sur une autre musique de Vaughan Williams, Fantasia On Greensleeves.

2010 Karl Jenkins: The Armed Man – Anniversary Edition - Karl Jenkins "For the Fallen: In Memoriam Alfreyn Jenkins"
2011 World in Union 2011 - The Official Album - Various Artists "World in Union (English)", "Pokarekare Ana", "God Defend New Zealand", "World in Union (English/Maori)

Notes et références[modifier | modifier le code]

Sources[modifier | modifier le code]

Pour aller plus loin[modifier | modifier le code]

  • (en) Paul Little, Hayley Westenra: The World at Her Feet, 2005
  • (en) Hayley Westenra, In Her Own Voice (autobiographie), 2007

Liens[modifier | modifier le code]