Vittorio Grigolo

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Vittorio Grigolo (né le , à Arezzo, Italie), surnommé Il Pavarottino (Le Petit Pavarotti), est un chanteur italien à la tessiture de ténor.

Biographie[modifier | modifier le code]

Vittorio Grigolo est né à Arezzo, mais a passé son enfance à Rome. Il a commencé à chanter à l'âge de quatre ans. Quand il avait neuf ans, il a accompagné sa mère chez l'opticien et, entendant quelqu'un chanter dans une autre pièce, il a spontanément commencé sa propre interprétation de l'Ave Maria. Le chanteur, le père de l'opticien, a été si impressionné qu'il a accompagné, dès que possible, Grigolo à une audition pour le Chœur de la chapelle Sixtine.

Vittorio a été finalement choisi pour faire partie du chœur de la Chapelle musicale pontificale Sixtine comme soliste. Il a alors étudié pendant cinq ans à la Scuola Puerorum à la Chapelle Sixtine. À 13 ans, il a joué le Pastorello dans une exécution de Tosca à l'Opéra de Rome, où il a partagé la scène avec Pavarotti ; dès lors, il est connu comme 'Il Pavarottino'. À 18 ans, Vittorio a rejoint la troupe de l'Opéra de Vienne. Il est devenu l'homme le plus jeune à chanter un rôle soliste (à 23 ans) à la Scala de Milan. Il fut exempté de service militaire à cause de sa carrière prometteuse. Vittorio a chanté dans le Barbier de Séville, La traviata, Rigoletto, Così fan tutte, Faust et plusieurs autres opéras avant de reprendre également le rôle de Tony dans West Side Story.

Sources[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]