La Fiancée de Frankenstein

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

La Fiancée de Frankenstein

alt=Description de cette image, également commentée ci-après

Le monstre de Frankenstein et sa fiancée

Titre original Bride of Frankenstein
Réalisation James Whale
Scénario Mary Shelley (Frankenstein ou le Prométhée moderne)
William Hurlbut (adaptation)
John L. Balderston
Acteurs principaux
Pays d’origine Drapeau des États-Unis États-Unis
Sortie 1935
Durée 75 minutes

Pour plus de détails, voir Fiche technique et Distribution

Bande-annonce
Boris Karloff dans le rôle de la créature de Frankenstein.
Valerie Hobson dans le rôle de Mme Frankenstein.

La Fiancée de Frankenstein (Bride of Frankenstein) est un film américain de James Whale, réalisé en 1935.

Le film fait partie de la série des Universal Monsters.

Synopsis[modifier | modifier le code]

Lord Byron, un soir d'orage, s'entretient avec les Shelley. Mary va leur raconter la suite de l'histoire de la créature de Frankenstein.

Réfugiée dans les souterrains d'un moulin, la créature n'a pas succombé lors de l'incendie du laboratoire par les villageois révoltés. Capturé par des paysans, le Monstre parvient à s'enfuir, en semant la terreur autour de lui et trouve refuge dans la demeure d'un vieil ermite aveugle, qui lui apprend à parler.

Pendant ce temps, Frankenstein reçoit la visite de l'étrange docteur Pretorius qui lui propose de créer une femme, et donner une compagne au Monstre. Il refuse, mais Pretorius, qui a trouvé et recueilli le Monstre, parvient à faire changer d'avis son collègue en faisant enlever sa femme, Elizabeth. Soumis, Frankenstein accepte.

Dans leur laboratoire, les deux savants unissent leurs efforts et exposent le corps de leur création au Feu du Ciel. La « fiancée » ouvre enfin les yeux, mais rugit de terreur face au Monstre. Désespéré et fou de rage, ce dernier laisse s'enfuir le couple Frankenstein, puis fait sauter le laboratoire, s'ensevelissant avec la compagne qu'on lui destinait, et le docteur Pretorius.

Fiche technique[modifier | modifier le code]

Distribution[modifier | modifier le code]

Et, parmi les acteurs non crédités :

Autour du film[modifier | modifier le code]

  • Écrit et conçu comme une suite directe de Frankenstein, le film devait initialement s'appeler Le Retour de Frankenstein. Mais son nouveau titre accentuait la confusion commune, qui constituait à attribuer au Monstre le nom de son créateur.
  • Le producteur, le réalisateur, le maquilleur et quatre interprètes (dont les deux principaux) sont les mêmes que dans le précédent film.
  • Le générique de l'époque tait le nom de la comédienne qui incarnait la fiancée du monstre : Elsa Lanchester (la femme de l'acteur Charles Laughton). Elle n'est en fait simplement citée que pour son rôle de Mary Shelley, dans un prologue au film où l'on assiste à une conversation entre Lord Byron, Percy Shelley et Mary, la femme de ce dernier.
  • À l'origine, Frankenstein et sa femme périssent dans la destruction finale. Les producteurs ayant finalement préféré une happy end, la scène où les deux personnages prennent la fuite fut tournée et vint se substituer à la fin initiale. Pourtant, un spectateur attentif peut voir dans les derniers plans du laboratoire, Frankenstein enseveli sous les décombres !
  • De l'avis général des amateurs, ce film est un chef-d'œuvre surpassant tous les autres de la série, transcendant le genre « film d'horreur » par le côté pathétique et profondément humain de la créature incarnée admirablement par Boris Karloff.
  • En 1985, Franc Roddam en réalisa un remake, en fait une version modernisée sous le titre La Promise (The Bride).
  • Frankenstein junior (1974), le chef-d'œuvre de Mel Brooks, est en fait une parodie des deux Frankenstein réalisés par Whale. Dans la parodie, c'est Madeline Kahn qui reprend le rôle d'Elizabeth, la fiancée, et qui s'affuble de la coiffure emblématique.
  • Le film, et le personnage de la fiancée, est également cité dans le final du Rocky Horror Picture Show de Jim Sharman (1975), à travers le personnage de Magenta.

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Les suites :

Autres films :

Liens externes[modifier | modifier le code]