Frankenstein vs. Baragon

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Frankenstein vs. Baragon

Titre original Furankenshutain tai chitei kaijû Baragon
Réalisation Ishirō Honda
Scénario Reuben Bercovitch
Takeshi Kimura
Acteurs principaux
Pays d’origine Drapeau du Japon Japon
Sortie 1965
Durée 94 min. (Japon)
87 min. (USA)

Pour plus de détails, voir Fiche technique et Distribution

Frankenstein vs. Baragon (Furankenshutain tai chitei kaijû Baragon) est un film japonais réalisé par Ishirô Honda, sorti en 1965.

Synopsis[modifier | modifier le code]

Durant la Seconde Guerre mondiale, le cœur de la créature de Frankenstein débarque au Japon. Il est amené dans un laboratoire d'Hiroshima où des scientifiques procèdent à sa transplantation dans un cadavre. Mais, alors que l'opération vient de s'achever, la bombe atomique s'abat sur la ville. Des années plus tard, le monstre est recueilli par un scientifique américain et son assistante japonaise. Sous l'effet des radiations, il commence à grandir jusqu'à atteindre la taille d'une maison. Aucune cage ne pouvant plus désormais le retenir, le monstre s'évade et se réfugie dans la forêt. En même temps, Baragon sort de sa cachette souterraine et se livre à des raids destructeurs...

Fiche technique[modifier | modifier le code]

Distribution[modifier | modifier le code]


Production[modifier | modifier le code]

Le projet original devait opposer Frankenstein à Godzilla. Aussi, il existe deux fins à ce film, la fin alternative faisant apparaître la pieuvre géante Oodako.

Diffusion[modifier | modifier le code]

Le film est sorti en Belgique en version française sous le titre de Frankenstein conquiert le monde. Il existe une affiche française (format 120 x 160) présentée par « multifilms-France export ». Le film est peut être sorti à la sauvette dans quelques rares salles de province.

Liens externes[modifier | modifier le code]