Ferrari LaFerrari

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Ferrari LaFerrari (F70)
Ferrari LaFerrari
LaFerrari au salon international de l'automobile de Genève 2013

Marque Drapeau : Italie Ferrari
Années de production 2013 - 2017
Production 499 exemplaires
Classe supercar
Usine(s) d’assemblage Maranello, Italie
Moteur et transmission
Énergie Essence
Moteur(s) V12 + Hy-Kers
Position du moteur Centrale arrière
Cylindrée 6 262 cm3
Puissance maximale 963 ch (718 kW)
Couple maximal 900 Nm
Transmission Propulsion
Boîte de vitesses 7 vitesses
Poids et performances
Poids à vide 1 255 kg
Accélération 0 à 100 km/h en < 2.6 s
0 à 200 km/h = < 6.6 s
0 à 300 km/h = < 14.9 s
Émission de CO2 330 g/km
Châssis - Carrosserie
Carrosserie(s) Coupé 2 portes
Châssis Monocoque en carbone
Freins carbone-céramique (Brembo) :
Avant : 398 x 223 x 36 mm
Arrière : 380 x 253 x 34 mm
Dimensions
Longueur 4 702 mm
Largeur 1 992 mm
Hauteur 1 116 mm
Empattement 2 650 mm
Chronologie des modèles
Précédent Ferrari Enzo

La Ferrari LaFerrari (également appelée F70 ou FX70 en interne)[1] est une supercar du constructeur automobile italien Ferrari. Succédant à l'Enzo, la LaFerrari est issue des travaux réalisés sur la FXX et la Millechili, avec pour objectif d'améliorer les performances en réduisant le poids plutôt qu'en augmentant la puissance[2].

Présentation[modifier | modifier le code]

LaFerrari vue de trois-quarts arrière.

Le nom officiel, Ferrari F70, est dévoilé lors de la présentation du modèle au Salon de Genève, le 5 mars 2013.

LaFerrari est propulsée par un moteur V12 de 6,3 litres de cylindrée, développant 800 chevaux et doté d'un système électrique de récupération de l'énergie cinétique inspiré de la Formule 1, baptisé « Hy-Kers », qui lui octroie un supplément de puissance de 163 ch portant la puissance totale à 963 ch. Le couple atteint quant à lui 900 Nm.

Grâce à l'emploi intensif de matériaux composites, LaFerrari pèse aux alentours de 1 255 kg.

La production sera limitée à 499 exemplaires, vendus au prix unitaire de 1,2 million d'euros[3],[4],[5].

Le style[modifier | modifier le code]

Comme pour la 458 italia, Ferrari ne s'est pas associé à Pininfarina pour la réalisation de la carrosserie. C'est l'équipe de Flavio Manzoni qui s'est chargé du design.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Speedfans.fr, « Ferrari F70 : un tournant pour Maranello »
  2. Pauline, « Ferrari préparerait une nouvelle supercar », sur Autoplus.fr,‎ 26 novembre 2009 (consulté le 27 août 2010)
  3. Yohann Leblanc, « LaFerrari — L'exception pour tradition », sur L'Automobile-Magazine.fr,‎ 5 mars 2013 (consulté le 5 mars 2013)
  4. Sylvain Reisser, « LaFerrari : le nouveau supercar de Maranello », sur LeFigaro.fr,‎ 5 mars 2013 (consulté le 5 mars 2013)
  5. Eric Bergerolle, « LaFerrari : ne l'appelez pas F150 ! », sur Challenges.fr,‎ 5 mars 2013 (consulté le 5 mars 2013)

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Lien externe[modifier | modifier le code]