Chat des sables

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Chat (animal).

Chat des sables

Description de cette image, également commentée ci-après

Felis margarita

Classification
Règne Animalia
Embranchement Chordata
Sous-embr. Vertebrata
Classe Mammalia
Sous-classe Theria
Infra-classe Eutheria
Ordre Carnivora
Sous-ordre Feliformia
Famille Felidae
Sous-famille Felinae
Genre Felis

Nom binominal

Felis margarita
Loche, 1858

Sous-espèces de rang inférieur

  • Felis margarita margarita, Sahara
  • Felis margarita harrisoni, Arabie
  • Felis margarita thinobia, Iran
  • Felis margarita scheffeli, Pakistan

Répartition géographique

Description de l'image  Felis margarita map.svg.

Statut de conservation UICN

( NT )
NT  : Quasi menacé

Le chat des sables (Felis margarita), appelé aussi chat du désert, chat du général Margueritte ou chat de Margueritte, vit dans les régions désertiques du Maroc, d'Algérie, de Tunisie, de Libye, d'Égypte, du Soudan, du Niger, d'Arabie saoudite, du Qatar, d'Oman, du Yémen, d'Iran, du Pakistan, de Turkménistan et d'Ouzbékistan.

Description[modifier | modifier le code]

Le chat des sables a une longueur de 49 cm, une hauteur au garrot 25 cm, une queue mesurant entre 27 à 35 cm de long et pèse de 2 à 3 kg. Ce chat possède une tête triangulaire, sa fourrure est souvent couleur sable.

Chasse et régime alimentaire[modifier | modifier le code]

Il chasse des rongeurs, des lézards, des insectes et principalement des gerbilles ainsi que des gerboises. Chasseur nocturne, ses grandes oreilles lui permettent de localiser sa nourriture. En Iran et au Pakistan le chat des sables possède une technique unique pour dénicher la grande gerbille (une espèce diurne) dans son terrier. Il abaisse les oreilles vers le sol pour écouter et se met à gratter furieusement, dès qu'il entend des bruits révélant sa présence. Le chat des sables chasse aussi des serpents tel que la vipère à corne et la vipère des sables venimeuse. Il les assomme d'un violent coup de patte avant de les mordre mortellement au cou. La nourriture est si rare dans le désert que le chat des sables mange a peu près tout ce qu'il trouve, y compris des insectes et des araignées. Il n'a pas besoin d'eau puisqu'il en trouve suffisamment dans ses proies. De l'aube jusqu'au crépuscule il reste dans son terrier.

Reproduction[modifier | modifier le code]

Les femelles mettent au monde entre 2 à 4 chatons par portée, au bout de 2 mois de gestation. Ils atteignent leur maturité sexuelle à l'âge de neuf mois. Ce chat peut vivre jusqu'à 14 ans en captivité et 13 ans dans la nature.

Évolution de l'espèce[modifier | modifier le code]

Le Chat des sables appartient au genre Felis. Il partage un ancêtre commun avec les quatre autres félins de son clade : le Chat de la jungle, le Chat à pieds noirs, le Chat sauvage et le Chat domestique. Des travaux effectués sur l'ADN en 2006 et 2007, effectués sur les chromosomes sexuels et l'ADN mitochondrial de toutes les espèces de félins, conjugués à des recherches paléontologiques, ont révélé que la lignée du Chat domestique (Felis catus) a vraisemblablement divergé il y a 3,4 Ma, au Pliocène, dans les déserts et les forêts denses du bassin méditerranéen[1].

   Felis   

 Felis chaus - Chat de la jungle




 Felis nigripes - Chat à pieds noirs




 Felis margarita - Chat des sables




 Felis silvestris - Chat sauvage



 Felis catus - Chat domestique






Arbre phylogénétique du genre Felis[1]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a et b Stephen O'Brien et Warren Johnson, « L'évolution des chats », Pour la science, no 366,‎ Avril 2008 (ISSN 0 153-4092) basée sur W. Johnson et al., « The late Miocene radiation of modern felidae : a genetic assessment », Science, no 311,‎ 2006 et C. Driscoll et al., « The near eastern origin of cat domestication », Science, no 317,‎ 2007

Annexes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Références[modifier | modifier le code]