Gerboise

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Gerboise
Nom commun ou
nom vernaculaire ambigu :
L'expression « Gerboise » s'applique en français à plusieurs taxons distincts. Page d'aide sur l'homonymie
Dessin d'une gerboise
Dessin d'une gerboise
Taxons concernés

Dans la famille des Dipodidae

Gerboise est un nom vernaculaire qui désigne en français plusieurs espèces de mammifères rongeurs à grandes pattes de la famille des Dipodidae, principalement dans la sous-famille des Allactaginae.

Noms français et noms scientifiques correspondants[modifier | modifier le code]

Liste alphabétique des noms vulgaires ou des noms vernaculaires attestés[1] en français.
Note : certaines espèces ont plusieurs noms et, les classifications évoluant encore, certains noms scientifiques ont peut-être un autre synonyme valide.

On ne doit pas confondre ces gerboises avec la Petite gerboise marsupiale (Antechinus wilhelmina) ou la Petite gerboise rousse (Antechinus roryi) qui ne sont pas des rongeurs mais des marsupiaux du genre Antechinus[2].

Biologie, comportement et écologie[modifier | modifier le code]

Les caractéristiques générales des gerboises sont celles des rongeurs dipodidés, avec des nuances pour chaque espèce : voir les articles détaillés pour plus d'informations, notamment sur leur constitution physique ou leur mode de vie respectif.

Caractéristiques communes[modifier | modifier le code]

Les gerboises sont caractérisées par leurs longues pattes postérieures leur permettant des sauts de plus de 1,80 m de long. Des longueurs très utiles pour fuir leurs prédateurs. Elles possèdent également une très longue queue qui leur sert d'appui et de balancier. Ces rongeurs ne sortent que la nuit. Pendant la journée, les gerboises restent à l'abri de la chaleur du désert dans un profond terrier.

Il ne faut pas les confondre avec les gerbilles qui appartiennent à la famille des muridés et qui ont une queue et des pattes arrières moins longues par rapport à la taille du corps.

Des gerboises célèbres[modifier | modifier le code]

La gerboise d’Afrique (ou Springmäuse, souris sauteuse en allemand) a inspiré en 1990 au dessinateur allemand Thomas Goletz le personnage de Diddl qui est rapidement devenu un favori des enfants et des adolescents d’Europe au début du XXIe siècle[3].

Les Gerboises sont également une confrérie de la faculté de pharmacie d'Amiens[réf. nécessaire].

L'insigne de la 7e division blindée de l'armée britannique représente une gerboise, d'où le surnom de "Rats du désert" donné à la division.

Gerboise est aussi le nom choisi pour les premières bombes atomiques français.

Synonymes[modifier | modifier le code]

Au XIXe siècle, la gerboise peut-être dénommée Souris à deux pieds ou Souris montagnarde[4].

Certaines gerboises sont appelées Souris de montagne[réf. nécessaire].

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Attention aux appellations et traductions fantaisistes circulant sur l'Internet
  2. a, b, c, d, e, f, g, h, i, j, k, l, m, n, o, p, q, r et s (en) Murray Wrobel, 2007. Elsevier's dictionary of mammals: in Latin, English, German, French and Italian. Elsevier, 2007. ISBN 0444518770, 9780444518774. 857 pages. Rechercher dans le document numérisé
  3. [1]Interview de Thomas Goletz (en)
  4. « Souris », dans Pierre Larousse, Grand Dictionnaire universel du XIXe siècle, 15 vol., 1863-1890 [détail de l’édition].

Voir aussi[modifier | modifier le code]