Puma (genre)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Puma (homonymie).

Le genre Puma (anciennement Herpailurus) regroupe deux espèces de félins.

Espèces[modifier | modifier le code]

Ce genre regroupe les espèces suivantes :

Évolution[modifier | modifier le code]

L'ancêtre commun des actuels genres Leopardus, Lynx, Puma, Prionailurus, et Felis a migré en Amérique par le détroit de Béring il y a environ 8 à 8,5 millions d'années. Ces cinq lignées divergèrent par la suite dans l'ordre cité[1]. Des études ont montré que le puma et le jaguarondi sont plus proches entre eux qu'avec le guépard moderne, mais leur lignage exact reste encore irrésolu. La lignée du Puma a divergé il y a 6,7 Ma pour « donner naissance » aux ancêtres du guépard, du puma et du jaguarondi[2].

Il y a deux à trois millions d'années, lors du Grand échange inter-américain, les félins d'Amérique du Nord (et parmi eux, les ancêtres du puma et du jaguarondi) envahirent l'Amérique du Sud suite à la formation de l'Isthme de Panama[2].

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. W.E. Johnson et al.: The Late Miocene radiation of Modern Felidae: A genetic assessment. Science, Bd. 311, S. 73-77, Jan. 2006
  2. a et b Stephen O'Brien et Warren Johnson, « L'évolution des chats », Pour la science, no 366,‎ Avril 2008 (ISSN 0 153-4092)

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :