Championnat de Formule E FIA

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

FIA Formula E Championship

Généralités
Création 2014
Organisateur(s) FIA
Formula E Holdings
Catégorie Monoplace - Formule E
Périodicité 10 mois
Site web officiel
Crystal Clear app kworldclock.png
pour la compétition en cours voir :
Championnat de Formule E FIA 2014-2015

Le Championnat de Formule E de la FIA est un championnat de course automobile utilisant des monoplaces de Formule E, organisé par la FIA. C'est le seul championnat de ce type utilisant des véhicules propulsés par un moteur électrique. Le modèle Spark SRT 01E Renault est le seul homologué.

La première saison, qui voit dix équipes s'affronter sur dix circuits urbains, se tient en 2014 et 2015[1].

Histoire[modifier | modifier le code]

2011-2013: genèse du projet[modifier | modifier le code]

En 2011, la FIA lance une étude pour créer un championnat de course automobile électrique à l'horizon 2014. Après plusieurs hypothèses concernant le type de voitures engagées (la piste des sports-prototypes a été un temps envisagée), le championnat doit finalement être disputé avec des monoplaces.

2014-2015: première saison[modifier | modifier le code]

Organisation des courses[modifier | modifier le code]

Circuits[modifier | modifier le code]

Le championnat est exclusivement disputé sur circuits urbain. La première saison se rend sur dix villes sur trois continents différents[1].

Format des courses[modifier | modifier le code]

Le week-end de course est disputé en une seule journée qui comporte :

  • Essais libres pendant 60 minutes ;
  • Qualifications sur deux tours chronométrés (plus un tour de lancement et un tour de retour aux stands) ;
  • Course d'une durée de 60 minutes maximum, comprenant deux arrêts pour changement de voiture obligatoire.

Essais privés[modifier | modifier le code]

Les équipes et les pilotes ont la possibilité d'effectuer dix journées d'essais privés : six avant le début de la saison, deux pendant la saison et deux après la fin du championnat. Les journées d'essais comportent deux périodes de trois heures chacune (matin et après-midi).

Attribution des points[modifier | modifier le code]

Seuls les huit meilleurs résultats (sur dix courses au total) seront pris en compte pour le classement des pilotes. Tous les résultats seront pris en compte pour le classement des équipes.

Les vainqueurs reçoivent des primes de victoires.

Équipes[modifier | modifier le code]

Chaque écurie comprend deux pilotes titulaires et quatre voitures (deux par pilote). Les écuries ont aussi la possibilité d'embaucher deux pilotes d'essais maximum. Dix équipes maximum sont inscrites. Pour la première saison, il s'agit de TrulliGP (Italie), China Racing (Chine), Andretti Autosport (États-Unis), Dragon Racing (États-Unis), Super Aguri (Japon), e-DAMS (France), Mahindra Racing (Inde), Audi Sport Abt (Allemagne), Virgin Racing (Angleterre) et Venturi Grand Prix Formula E Team (Monaco)[1].

Palmarès[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a, b et c DiCaprio s'engage en Formule E - ESPNF1, 9 décembre 2013

Liens externes[modifier | modifier le code]