2M

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Image illustrative de l'article 2M

Création
Slogan 2M, nous rassemble
Langue Arabe, Français et Amazigh
Pays Maroc Maroc
Statut Généraliste national public
Siège social Casablanca
Site Web www.2m.ma
Diffusion
Analogique UHF Sécam Chaîne n° 2
Numérique Oui
Satellite Hotbird 6 à 13° Est
Eutelsat W6 à 21,5° Est
Nilesat 102 à 7° Ouest
Atlantic Bird 3 à 5° Ouest
NSS 7 à 22° Ouest
Câble Numericable : Chaîne n°407
naxoo
ADSL Belgacom TV : Chaîne n°296
MT Box : Chaîne n°002
SFR TV : Chaîne n°480
Freebox TV : Chaîne n°564
Orange TV : Chaîne n°490

2M est la deuxième chaîne de télévision généraliste publique marocaine, créée le .

Histoire de la chaîne[modifier | modifier le code]

En 1988, la société SOREAD a signé avec l'État marocain un contrat de concession l'autorisant à programmer et à diffuser des émissions de télévision sur l'ensemble du territoire national. Il s'agissait d'une concession de service public et, en tant que telle, elle comportait des obligations pour le concessionnaire (SOREAD) et pour l'obligeant (l'État). À la suite de la signature d'une convention d'exploitation et d'un cahier des charges en 1988 entre les deux parties, la première chaîne privée et commerciale payante au Maroc (mais aussi en Afrique et dans le monde Arabe) démarrait le 4 mars 1989. Elle diffusait des émissions cryptées avec deux plages en clair.

Comme toutes les chaînes à péage, elle se voulait élitiste et s'était fixée comme objectif d'atteindre en 1994 les 250 000 abonnés. Une première sélection du public s'effectue par le portefeuille via l'abonnement mensuel.

À son lancement, la chaîne suscite un véritable engouement, mais elle évolue dans un environnement culturel complexe. Elle souffre du développement du piratage et de la concurrence déloyale. Après cinq années d'existence, elle n'est plus la chaîne thématique à vocation internationale conçue au départ, mais une chaîne généraliste, de proximité, afin d'exprimer de manière encore plus évidente sa différence, sa spécificité face aux autres sources d'images.

Après sept ans de fonctionnement, l'actionnaire principal de la SOREAD, l'ONA, se retire de la gestion de la chaîne qui connaissait des difficultés financières. L'État, signataire de la concession, en reprend le contrôle le 19 juin 1996 avec une participation de 68 % dans le capital. Le 10 janvier 1997, 2M est enfin diffusée en clair, bouleversant le paysage audiovisuel marocain. Le redressement financier de la société gestionnaire de la chaîne est en cours à travers le concours du fonds pour la Promotion Audiovisuelle nationale, la dynamisation du marché publicitaire et la commercialisation de produits cryptés accessoires.

2M marque un vrai boom du paysage audiovisuel marocain. Après avoir étendu sa réception sur l'ensemble du territoire marocain à la fin des années 1990, la chaîne est l'une des plus suivies au Maroc et est désormais la chaîne maghrébine la plus regardée dans le monde via le satellite et sa diffusion en numérique sur le câble et l'ADSL[réf. souhaitée]. Elle a célébré ses vingt ans en 2009.

Organisation[modifier | modifier le code]

Capital[modifier | modifier le code]

De 1989 à 1996, 2M était gérée par le groupe ONA (Omnium Nord Africain) premier groupe industriel privé d'Afrique en association avec le groupe audiovisuel français TF1, la Sofirad, le groupe canadien Vidéotron et les institutionnels marocains.

Depuis 1996, 2M appartient à l'État marocain qui possède 68 % du capital.

Siège[modifier | modifier le code]

Le siège social de 2M est situé à Casablanca, plus précisément à Aïn Sebaâ.

Émissions[modifier | modifier le code]

Tournage de l'émission Ajial à Dakhla

Le repositionnement de 2M s'est appuyé sur trois concepts : le divertissement (cinéma, fiction, feuilletons), la proximité (émissions d'information, débats…) et la curiosité ainsi que la connaissance (documentaires et magazines). Cette chaîne, désormais reçue par près de 70 % de la population, enrichit considérablement le Champ Audiovisuel Marocain et contribue davantage à l'ouverture du Maroc sur le monde. 2M diffuse ainsi des séries américaines et étrangères et un film américain ou français chaque mardi et dimanche.

Par la fusion des rédactions arabophone et francophone, la chaîne multiplie les rendez-vous d’information (treize rendez-vous d’informations par jour en 2000 contre trois en 1999) dans le respect de ses principes d’indépendance et de liberté d’expression.

  • Dakar-Fès Express : Jeu
  • Moubacharatan Mâakoum : Débat
  • Studio 2m : Concours de musique de type marocain
  • Ajial (Générations) présenté par Samid Ghailan et Halima Alaoui
  • Grand Angle : magazine d'enquête
  • Ch'hiwat bladi : gastronomie marocaine présenté par Chafaï Choumicha
  • Ch'hiwat choumicha : cuisine
  • Éclairages : magazine économique
  • Mais encore ? : Débat

Séries étrangères[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]