Andretti Autosport

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Marco Andretti roule pour l'équipe de son père en 2008

Andretti Autosport est une écurie de sport automobile américaine qui évolue dans le championnat IndyCar Series. L'équipe a aussi engagé des voitures en American Le Mans Series (2007-2008), A1 Grand Prix (2008–2009), U.S. F2000 (depuis 2010), et Star Mazda Championship (depuis 2011) et engagera des voitures en Formule E (depuis 2014-2015).

Historique[modifier | modifier le code]

L'écurie est fondée en 1993 sous le nom de Forsythe-Green Racing par Barry Green et Gerry Forsythe. Elle engage deux voitures au championnat Atlantic avec les pilotes Claude Bourbonnais et Jacques Villeneuve. L'année suivante, Gerry Forsythe quitte l'équipe pour monter sa propre structure, le Forsythe Racing. L'équipe est rebaptisée Team Green et engage une Reynard à moteur Ford pour Jacques Villeneuve dans le championnat CART. En 1995, elle remporte les 500 miles d'Indianapolis et le championnat IndyCar World Series. En 1996 l'écurie devient « Brahma Sports Team » puis « Team KOOL Green » en 1997 alors qu'elle engage deux voitures, avec les pilotes Paul Tracy et Dario Franchitti.

En 2001, Michael Andretti rejoint l'équipe pour un projet baptisé « Team Motorola » dédié à un retour à Indianapolis après cinq ans d'absence (depuis la victoire de 1995). En 2002, l'équipe change de châssis, passant de Reynard à Lola. Après que les problèmes commencent à émerger en CART, Andretti, qui avait pris une participation majoritaire dans l'équipe et l'avait renommée « Andretti Green Racing », passe à l'IndyCar Series, la série concurrente, en 2003.

À partir de 2004, Andretti Green Racing fait courir quatre voitures avec les pilotes Tony Kanaan, Dan Wheldon et Bryan Herta en plus de Dario Franchitti (Paul Tracy ayant quitté l'équipe en 2003 pour rester en Champ Car et Michael Andretti ayant cessé de piloter après les 500 miles de 2003). Kanaan et Wheldon gagneront deux titres consécutifs en IndyCar Series (2004 et 2005), et Dan Wheldon gagnera les 500 miles d'Indianapolis 2005.

En 2006, Marco Andretti, le fils de Michael, rejoint l'équipe en remplacement de Wheldon parti chez Chip Ganassi Racing et Michael Andretti reprendra même le volant pour les 500 miles, épreuve qu'ils termineront aux deuxième et troisième places. Danica Patrick rejoint l'équipe pour la saison 2007 en remplacement de Bryan Herta. En octobre 2007, après avoir gagné les 500 miles et le championnat IndyCar Series, Franchitti quitte lui aussi l'écurie pour se tourner vers la NASCAR, il est remplacé par le pilote japonais Hideki Mutoh. En 2008, et pour la première fois depuis 2003, l'équipe ne remporte aucune victoire.

En novembre 2009, l'écurie devient Andretti Autosport. En 2010, Ryan Hunter-Reay rejoint l'équipe en remplacement de Mutoh et Kanaan la quitte pour la saison 2011.

Pour la saison 2012, Danica Patrick quitte Andretti Autosport pour se consacrer elle aussi à la NASCAR. Dan Wheldon, qui devait revenir au sein de l'équipe pour la remplacer, se tue au Las Vegas Motor Speedway le 16 octobre 2011.

Marco Andretti réalise le meilleur tour en course lors des 500 miles d'Indianapolis 2012[1].

Andretti Autosport confirme sa participation au nouveau championnat de monoplaces électriques, la Formule E[2]. Jeudi 29 mai 2014, Andretti signe un pilote avec lequel elle a déjà couru (Grand-Am 2008, Sonoma 2009), le pilote français Franck Montagny[3].

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (en) Dario Franchitti Wins 96th Running of the Indianapolis 500 - Site officiel, 27 mai 2012
  2. http://www.formulaeracing.com/?p=192
  3. http://www.autohebdo.fr/monoplace/formule-e/article-28-61-26121/290514-formule-e-andretti-branche-franck-montagny

Lien externe[modifier | modifier le code]