Bordères-Louron

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Ne doit pas être confondu avec Vielle-Louron.
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Bordères.
Bordères-Louron
Église paroissiale Notre-Dame de l'Assomption
Église paroissiale Notre-Dame de l'Assomption
Blason de Bordères-Louron
Blason
Administration
Pays Drapeau de la France France
Région Midi-Pyrénées
Département Hautes-Pyrénées
Arrondissement Bagnères-de-Bigorre
Canton Bordères-Louron
Intercommunalité Communauté de communes de la Vallée du Louron
Maire
Mandat
Alain Marsalle
2014-2020
Code postal 65590
Code commune 65099
Démographie
Population
municipale
163 hab. (2011)
Densité 9,4 hab./km2
Géographie
Coordonnées 42° 52′ 21″ N 0° 23′ 46″ E / 42.8725, 0.396142° 52′ 21″ Nord 0° 23′ 46″ Est / 42.8725, 0.3961  
Altitude Min. 810 m – Max. 2 173 m
Superficie 17,41 km2
Localisation

Géolocalisation sur la carte : Hautes-Pyrénées

Voir sur la carte administrative des Hautes-Pyrénées
City locator 14.svg
Bordères-Louron

Géolocalisation sur la carte : Hautes-Pyrénées

Voir sur la carte topographique des Hautes-Pyrénées
City locator 14.svg
Bordères-Louron

Géolocalisation sur la carte : France

Voir la carte administrative de France
City locator 14.svg
Bordères-Louron

Géolocalisation sur la carte : France

Voir la carte topographique de France
City locator 14.svg
Bordères-Louron

Bordères-Louron est une commune française, située dans le département des Hautes-Pyrénées en région Midi-Pyrénées.

Ses habitants sont appelés les Borderais.

Géographie[modifier | modifier le code]

La Neste du Louron à Bordères-Louron.

Cette commune est située en Bigorre, dans le Pays d'Aure, sur la Neste du Louron en vallée du Louron, à 42 km au sud-est de Bagnères-de-Bigorre.

Communes limitrophes[modifier | modifier le code]

Communes limitrophes de Bordères-Louron
Lançon Cazaux-Debat, Ris Bareilles
Bordères-Louron Bourg-d'Oueil
Gouaux Avajan,
Cazaux-Fréchet-Anéran-Camors

Histoire[modifier | modifier le code]

La commune actuelle résulte du regroupement en 1972 des communes de Bordères-Louron et d'Ilhan, cette dernière ne comptant plus assez d'habitants pour rester autonome.

Héraldique[modifier | modifier le code]

Blason Blasonnement :
d'argent à la chaîne de montagne de sinople soutenue d'une terrasse éclatée isolée de sable, le tout mouvant des flancs et accompagné en chef à senestre d'une étoile à six rais d'or

Politique et administration[modifier | modifier le code]

Liste des maires successifs
Période Identité Étiquette Qualité
mars 1995 2004 Charles Ghirardi    
mars 2004 2008 Marc Fanès    
mars 2008 en cours Alain Marsalle    
Les données manquantes sont à compléter.

Démographie[modifier | modifier le code]

Avant la fusion des communes de 1972[modifier | modifier le code]

Évolution démographique de Bordères-Louron
1793 1800 1806 1821 1831
404 389 389 340 495
1836 1841 1846 1851 1856
505 501 496 472 476
1861 1866 1872 1876 1881
462 450 405 396 423
1886 1891 1896 1901 1906
381 363 403 404 403
1911 1921 1926 1931 1936
334 262 270 243 224
1946 1954 1962 1968 -
200 147 131 134 -
(Source : Ldh/EHESS/Cassini[1])
Évolution démographique d'Ilhan
1793 1800 1806 1821 1831
75 69 89 95 101
1836 1841 1846 1851 1856
114 101 103 94 90
1861 1866 1872 1876 1881
88 85 87 83 74
1886 1891 1896 1901 1906
52 48 39 44 46
1911 1921 1926 1931 1936
43 42 32 27 24
1946 1954 1962 1968 -
24 17 14 11 -
(Source : Ldh/EHESS/Cassini[2])

Après la fusion des communes[modifier | modifier le code]

À partir du XXIe siècle, les recensements réels des communes de moins de 10 000 habitants ont lieu tous les cinq ans. Pour Bordères-Louron, cela correspond à 2008, 2013[3], etc. Les autres dates de « recensements » (2009, etc.) sont des estimations légales.

Évolution démographique
1975 1982 1990 1999 2006 2008 2009 - -
132 132 115 148 151[5] 152[6] 157[7] - -
De 1962 à 1999 : population sans doubles comptes ; à partir de 2006 : population municipale légale.
(Source : Insee[4])


Lieux et monuments[modifier | modifier le code]

  • Église Saint-Germé d'Ilhan, inscrite à l'inventaire des monuments historiques[8],[9] : église romane datant des XIIe et XIIIe siècles, remaniée au XVIe siècle.
  • Église Notre-Dame de l'Assomption, XIXe siècle[10]
  • Vestiges du mur d'enceinte du château fort, XIIIe siècle, détruit lors d'un incendie en 1740[11]

Personnalités liées à la commune[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

Notes[modifier | modifier le code]

Références[modifier | modifier le code]


Voir aussi[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]