Universal Records

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Universal Music Group

Fondation 1995
Fondateur Doug Morris
Daniel Glass
Maison de disques The Universal Motown/Universal Republic Group
Pays d'origine Drapeau des États-Unis États-Unis
Siège New York


Universal Records est un label de musique américain appartenant à Universal Music Group, qui fait partie de The Universal Motown/Universal Republic Group.

Fondé en 1995 sous le nom de Rising Tide Records, le label change de nom l'année suivante pour prendre celui d'Universal Records et commence à prospérer. Il a été créé par l'actuel directeur général de l'Universal Music Group, Doug Morris, et par Daniel Glass, qui est devenu son président.

Le label a particulièrement réussi à faire percer de nouveaux artistes, comme Erykah Badu, Billie Myers, Goldfinger, et The Lost Boyz, détenteurs de multiples disques platine dès leurs débuts. Prenant acte du changement de paysage dans l'industrie du disque, Glass a aligné Universal avec des labels indépendants comme Kedar Entertainment, qui a produit Erykah Badu, et Mojo Records, qui a produit Reel Big Fish, disque de platine, ou les Cherry Poppin' Daddies.

À la fin des années 1990 et au début des années 2000, le label a connu de remarquables succès avec 3 Doors Down, 98 Degrees, Jack Johnson, Lindsay Lohan, Juvenile, ou Nelly, ou, hors des États-Unis, avec le groupe Grinspoon. En 1999, Universal Records a été fusionné avec Motown Records et Republic Records pour former The Universal Motown/Universal Republic Group, label sous lequel il opère maintenant. Ce label est l'un des plus grands au monde, produisant 250 artistes.

Référence[modifier | modifier le code]