Équipe du Nicaragua de football

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Drapeau : Nicaragua Équipe du Nicaragua

Écusson de l' Équipe du Nicaragua
Généralités
Confédération CONCACAF
Couleurs bleu et blanc
Surnom Los Pinoleros
Los Albiazules
Los Nicas
Stade principal Estadio Cacique Diriangén
Classement FIFA en augmentation 159e (16 janvier 2014)[1]
Personnalités
Sélectionneur Drapeau : Espagne Enrique Llena
Plus sélectionné Carlos Alonso : 36
Meilleur buteur Emilio Palacios : 11

Rencontres officielles historiques

Premier match Salvador Drapeau : Salvador 9 - 0 Drapeau : Nicaragua Nicaragua
(1er mai 1929)
Plus large victoire Nicaragua Drapeau : Nicaragua 4 - 1 Drapeau : Porto Rico Porto Rico
(26 février 2012)
Plus large défaite Brésil Drapeau : Brésil 14 - 0 Drapeau : Nicaragua Nicaragua
(17 octobre 1975)

Palmarès

Coupe du monde Phases finales : 0
Championnat CONCACAF & Gold Cup Phases finales : 3
6e en 1967

Maillots

Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Domicile
Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Extérieur

Actualités

Pour les résultats en cours, voir :
Équipe du Nicaragua de football en 2014

L'équipe du Nicaragua de football est une sélection des meilleurs joueurs nicaraguayens sous l'égide de la Fédération du Nicaragua de football.

Histoire[modifier | modifier le code]

Le Nicaragua n'est pas à proprement parler un pays de football en ce sens que le baseball reste le sport le plus populaire en raison de l'influence culturelle américaine. Cela n'a pas empêché la sélection de jouer des phases finales de tournois continentaux de la CONCACAF (1963, 1967 et plus récemment 2009).

Lors de la Coupe UNCAF des nations 2009 le Nicaragua créa la surprise en éliminant le Guatemala (équipe supposée hiérarchiquement supérieure) en match de barrage pour une qualification en Gold Cup 2009. Deux buts de l'attaquant vedette Samuel Wilson suffirent à faire chavirer de bonheur les supporters nicaraguayens. Déjà en phase finale, ils ne purent éviter la défaite face au Mexique (0-2) malgré une bonne résistance et durent également s'incliner face à la Guadeloupe (0-2) et le Panama (0-4).

L'arrivée du technicien espagnol Enrique Llena en janvier 2010 était sensée apporter un saut qualitatif à l'équipe et malgré des progrès évidents dans le jeu et quelques résultats probants en matches amicaux (comme la récente victoire 4-1 face à Porto Rico ce qui reste à ce jour la plus large victoire de la sélection) le Nicaragua finit 6e et 7e des Coupes d'Amérique Centrale de 2011 et 2013 respectivement, ratant par la même occasion les tournois continentaux de 2011 et 2013. Notons qu'Enrique Llena a été maintenu dans ses fonctions s'inscrivant dans le long terme, ce qui contraste avec les habitudes de la région.

Palmarès[modifier | modifier le code]

Parcours en Coupe du monde[modifier | modifier le code]

  • 1930 : Non inscrit
  • 1934 : Non inscrit
  • 1938 : Non inscrit
  • 1950 : Non inscrit
  • 1954 : Non inscrit
  • 1958 : Non inscrit
  • 1962 : Non inscrit
  • 1966 : Non inscrit
  • 1970 : Non inscrit
  • 1974 : Non inscrit
  • 1978 : Non inscrit
  • 1982 : Non inscrit
  • 1986 : Non inscrit
  • 1990 : Non inscrit
  • 1994 : Tour préliminaire
  • 1998 : Tour préliminaire
  • 2002 : Tour préliminaire
  • 2006 : Tour préliminaire
  • 2010 : Tour préliminaire
  • 2014 : Tour préliminaire

Parcours en Gold Cup[modifier | modifier le code]

  • 1991 : Tour préliminaire
  • 1993 : Tour préliminaire
  • 1996 : Tour préliminaire
  • 1998 : Tour préliminaire
  • 2000 : Tour préliminaire
  • 2002 : Tour préliminaire
  • 2003 : Tour préliminaire
  • 2005 : Tour préliminaire
  • 2007 : Tour préliminaire
  • 2009 : 1er tour
  • 2011 : Tour préliminaire
  • 2013 : Tour préliminaire

Parcours en Coupe UNCAF des Nations[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. « Classement mondial », sur fr.fifa.com,‎ 16 janvier 2014 (consulté le 16 janvier 2014).