American Atheists

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

American Atheists, que l'on peut traduire par athées américains, est une organisation américaine qui cherche à défendre les libertés civiles des athées et à provoquer la complète séparation de l'Église et de l'État. Fondée par Madalyn Murray O'Hair en 1963 à l'occasion de l'affaire Murray v. Curlett commencée en 1959 par la famille Murray dans le but de supprimer l'obligation de la prière dans les écoles publiques. Dans cette affaire (habituellement appelée Abington School District v. Schempp, avec qui elle s'était unie), la Cour Suprême des États-Unis a décidé que l'obligation de la prière et de la lecture de la bible violait l'Establishment Clause de la Constitution des États-Unis.

American Atheists a réalisé de nombreuses poursuites judiciaires contre les institutions publiques qui ne respectaient pas la séparation de l'Église et de l'État. Elle comporte aujourd'hui[Quand ?] environ 2 200 membres et sympathisants. Ellen Johnson a été la présidente de ce mouvement de 1995 à 2008. Frank Zindler en est le président actuel. Le siège de l'organisation est situé à Cranford.

Le 2 novembre 2002, lors de la marche américaine des athées sur Washington, Ellen Johnson annonce la formation du Comité Politique des Athées Américains (GAMPAC) pour présenter des candidats défendant la séparation de l'Église et de l'État aux élections politiques. Ce comité est officiellement créé le 9 mars 2004.

Il soutient John Kerry, un catholique, lors de l'élection présidentielle de 2004 aux États-Unis, malgré le parrainage de Kerry de la thomas.loc.gov. Cette résolution du Sénat a fortement désapprouvé la décision d'une cour (cour de Neuvième Circuit au procès Newdow) qui, dans le Serment d'allégeance, jugeait inconstitutionnelle la phrase « sous Dieu ».

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]