Juillet 1954

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Juillet 1954
Nombre de jours 31
Premier jour Jeudi 1er juillet 1954
4e jour de la semaine 26
Dernier jour Samedi 31 juillet 1954
6e jour de la semaine 30

Calendrier
juillet 1954
Sem Lu Ma Me Je Ve Sa Di
26       1er 2 3 4
27 5 6 7 8 9 10 11
28 12 13 14 15 16 17 18
29 19 20 21 22 23 24 25 
30 26 27 28 29 30 31  
1954Années 1950XXe siècle

Mois précédent et suivant
Juillet précédent et suivant

Chronologies par zone géographique
Chronologies thématiques

Évènements[modifier | modifier le code]

  • 2 juillet : début de l'opération Susannah, orchestrée par les services de renseignement militaires israélien pour brouiller le gouvernement égyptien avec les occidentaux. Attentat à la bombe contre un bureau de poste à Alexandrie, puis le 14 juillet contre les bibliothèques de « l'agence d'information des États-Unis » à Alexandrie et au Caire, ainsi qu'un théâtre possédé par des capitaux britanniques.
  • 7 juillet[2], Tanganyika : fondation de la TANU (Tanganyika African National Union), issue de la TAA. Elle réussit à capter le soutien de la population au-delà des clivages ethniques ou régionaux et s’impose comme la clef du combat anticolonial. Elle met l’accent sur les progrès de l’éducation et la suppression des taxes qui grèvent les productions agricoles et l’élevage.
  • 14 juillet : début de la libération des prisonniers de Diên Biên Phù.
  • 20 juillet : accord de paix de Genève mettant fin à la guerre d'Indochine. Non signés par les États-Unis, ils reconnaissent aux communistes la moitié Nord du Viêt Nam. Les Français doivent se retirer d’Indochine. Indépendance totales du Laos et du Cambodge, évacués par le Viêt-minh. Le Viêt Nam est partagé en deux États par le 17e parallèle sous réserve que des élections générales aient lieu dans les deux ans en vue d’une réunification.
    • La guerre d'Indochine a fait officiellement 64 150 « tués, décédés ou disparus » dans le camp français, dont 12 550 Français. La guerre a coûté 3000 milliards de francs (1953), dont plus de 60 % à la charge de la France, soit 10 % des ressources françaises pendant les dix ans de conflit. Elle a empêché la réalisation du plan d’industrialisation de 1946 et marque l’échec du projet fédéral souhaité par la France en Indochine.
  • 22 juillet : Pierre Mendès-France prononce un discours à l'Assemblée nationale française au sujet des accords de Genève[3].
  • 29 juillet, France : le plan de redressement économique proposé par Mendès France est adopté en Conseil des ministres. Parmi les priorités définies : équilibre des échanges, reconversion des industries et de la main-d’œuvre, baisse du coût de l’énergie et du crédit et développement des logements sociaux.

Naissances[modifier | modifier le code]

Voir la catégorie : Naissance en juillet 1954.

Décès[modifier | modifier le code]

Voir la catégorie : Décès en juillet 1954.

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]