Robert Todd Carroll

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Robert Todd Carroll
Bob Carroll.jpg
Bob Carroll at SkeptiCalCon May 29, 2011
Biographie
Naissance
Décès
Voir et modifier les données sur Wikidata (à 71 ans)
DavisVoir et modifier les données sur Wikidata
Nationalité
Formation
Activités
Autres informations
A travaillé pour
Université de Californie à San Diego, Sacramento City College (en)Voir et modifier les données sur Wikidata
Chaire
Domaine
Directeur de thèse
Site web
Distinction

Robert Todd Carroll, né le à Joliet (Illinois)[1] et mort le à Davis (Californie)[1], est un sceptique américain. Il est l'auteur du The Skeptic's Dictionary (Le dictionnaire sceptique). Il s'agit d'un encyclopédie de référence au sein du mouvement sceptique contemporain.

Biographie[modifier | modifier le code]

Carroll a obtenu son doctorat en philosophie en 1974 à l'université de Californie à San Diego, avec pour sujet de thèse la philosophie religieuse de Edward Stillingfleet. Sa thèse a été publiée en 1975. Jusqu'à sa retraite en 2007, Carroll a été professeur de philosophie à Sacramento City College (en).

Défenseur de longue date du scepticisme scientifique et de la pensée critique, Carroll met en place en 1994 le site Skeptic's Dictionary, contenant initialement moins d'une cinquantaine d'articles, portant surtout sur les erreurs logiques et les pseudosciences. Le site compte aujourd'hui plusieurs centaines d'articles, incluant quelques articles sur le paranormal et le surnaturel, et attire plus d'un million de visiteurs par mois. Des entrées du dictionnaire ont été traduites dans plus d'une douzaine de langues.

Les vues de Carroll l'ont mené à répondre à de nombreuses interviews de la part tant de grands médias que de journaux locaux. En outre, il a été interrogé par des représentants de groupes promouvant le scepticisme scientifique, comme la New England Skeptical Society (en) et Media Man Australia.

En Carroll a été élu membre du Committee for Skeptical Inquiry[2].

Le Carroll a mené une discussion sur les « Cinq mythes à propos des sceptiques » à l'événement annuel SkeptiCalCon à Berkeley, en Californie[3].

Le Carroll a commencé une participation régulière au Skepticality intitule Virtue Unnatural.

Critiques[modifier | modifier le code]

Le journaliste anglais Richard Milton, défenseur des "sciences alternatives" et du paranormal, l'a accusé d'être un pseudosceptique, d'avoir une attitude dogmatique et moqueuse, d'avoir fait de fausses déclarations et de fabrication des arguments de ses opposants. Ce à quoi Robert Todd Carroll a répondu en relevant les différents sophismes utilisés par Milton[4].

Bibliographie[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a et b (en) « Robert Todd Carroll (1945 - 2016) Obituary », sur Legacy.com (consulté le 7 octobre 2016).
  2. (en) « Sixteen Notable Figures in Science and Skepticism Elected CSI Fellows » (consulté le 7 août 2011).
  3. (en)« SkeptiCalCon 2011 », (consulté le 2 juin 2011).
  4. « Internet Bunk - the alternative science pages of Richard Milton - The Skeptic's Dictionary - Skepdic.com », sur www.skepdic.com (consulté le 14 mars 2020)

Annexes[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]