Jacques Scornaux

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Jacques Scornaux
une illustration sous licence libre serait bienvenue
Biographie
Naissance
Nationalité
Activités

Jacques Scornaux (né en 1946) est un auteur sceptique belge. Ses publications portent principalement sur le phénomène ovni. À une époque où il n'était pas encore sceptique, il fut un membre actif de la Société belge d'étude des phénomènes spatiaux.

Jacques Scornaux[1] a beaucoup contribué à populariser et vulgariser les idées de Michel Monnerie à travers plusieurs articles. L'accès des textes de Monnerie était difficile car il ne maîtrisait pas le vocabulaire des sciences humaines et son style était jugé maladroit[réf. nécessaire]. Dans ses articles, Scornaux a présenté les idées de Monnerie dans un vocabulaire plus scientifique et d'une manière plus rigoureuse, ce qui a permis de convaincre plus de monde de l'intérêt de ses deux ouvrages qui sont à l'origine de la « nouvelle ufologie ».

Liens externes[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Jacques Scornaux, « Et si Michel Monnerie n'avait pas tout à fait tort ? – Partie I », dans Lumière dans la Nuit, n° 177, 1978, p. 4-10 ; « Et si Michel Monnerie n'avait pas tout à fait tort ? – Partie II », dans Lumière dans la Nuit, n° 178, 1978, p. 8-21 et « Du monnerisme et de son bon usage », dans Info-OVNI, 1981, n° 7-8.