René Le Grevès

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
image illustrant un coureur cycliste français
Cet article est une ébauche concernant un coureur cycliste français.

Vous pouvez partager vos connaissances en l’améliorant (comment ?). Pour plus d'informations, voyez le projet associé.

René Le Grevès
René Le Grevès.jpg
Informations
Naissance
Décès
Nationalité
Équipes amateurs
1932 V.C. Levallois-Perret
Équipes professionnelles
1933-1934 Armor-Dunlop
1935-1936 Alcyon-Dunlop
1937-1941 Mercier-Hutchinson
Principales victoires

René Le Grevès, né le dans le 14e arrondissement de Paris et mort le à Saint-Gervais-les-Bains, est un coureur cycliste français — il était d'ailleurs surnommé le Breton dans le peloton[1]. Ses parents étaient originaires de Saint-Tugdual, en Pays Pourlet, où il retourne dès ses 6 mois, avant de regagner Paris à l'âge de 12 ans.

Biographie[modifier | modifier le code]

Sa carrière amateur se termine par une médaille d'argent aux Jeux olympiques d'été de 1932 en poursuite par équipes. Il entre ensuite dans l'équipe Armor-Dunlop qui change de nom en 1935 pour Alcyon-Dunlop. De 1937 à 1941, fin de sa courte mais talentueuse carrière, il court sous les couleurs de Mercier-Hutchinson (Mercier dès 1940). Selon Jean-Paul Ollivier, ce fut l'un des meilleurs sprinters du Tour.

Il meurt le à Saint-Gervais-les-Bains des suites d'un accident de ski[2].

Sa femme exploita à Redon une usine de fabrication de vélos jusqu'à la fin des années 1960.

Palmarès[modifier | modifier le code]

Résultats sur les grands tours[modifier | modifier le code]

Tour de France[modifier | modifier le code]

  • 1933 : 19e, vainqueur de la 22e étape
  • 1934 : 25e, vainqueur des 2e, 5e, 10e et 21ea étapes
  • 1935 : 15e, vainqueur des 14ea, 18ea, 19ea et 20ea étapes
  • 1936 : 20e, vainqueur des 5e, 12e, 13ea, 14ea, 17e et 20ea
  • 1937 : abandon (9e étape)
  • 1939 : 45e, vainqueur de la 18ea étape

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (it) Le Grevès sur Museo Ciclismo Gino Bartali
  2. « Fiche de René Le Grevès », sur memoire-du-cyclisme.eu (consulté le 11 octobre 2012)

Liens externes[modifier | modifier le code]