René Le Grevès

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
René Le Grevès
René Le Grevès.jpg
Informations
Naissance
Décès
Nationalité
Équipes amateurs
Équipes professionnelles
1933-1934 Armor-Dunlop
1935-1936 Alcyon-Dunlop
1937-1941 Mercier-Hutchinson
Principales victoires

René Le Grevès, né le dans le 14e arrondissement de Paris et mort le à Saint-Gervais-les-Bains, est un coureur cycliste français — il était d'ailleurs surnommé le Breton dans le peloton[1]. Ses parents étaient originaires de Saint-Tugdual, en Pays Pourlet, où il retourne dès ses 6 mois, avant de regagner Paris à l'âge de 12 ans.

Biographie[modifier | modifier le code]

Sa carrière amateur se termine par une médaille d'argent aux Jeux olympiques de 1932 en poursuite par équipes. Il entre ensuite dans l'équipe Armor-Dunlop qui change de nom en 1935 pour Alcyon-Dunlop. De 1937 à 1941, fin de sa courte mais talentueuse carrière, il court sous les couleurs de Mercier-Hutchinson (Mercier dès 1940). Selon Jean-Paul Ollivier, ce fut l'un des meilleurs sprinteurs du Tour.

René Le Grevès proposa à son frère Louis d'ouvrir un magasin de cycles. Louis inaugura ainsi le premier magasin en novembre 1937. Ce magasin, était localisé sur le boulevard Voltaire [2]

Il meurt le à Saint-Gervais-les-Bains des suites d'un accident de ski[3].

Sa femme exploita à Saint-Nicolas-de-Redon une usine de fabrication de vélos ou un magasin de cycles[précision nécessaire] jusqu'à la fin des années 1960 [réf. souhaitée].

Palmarès[modifier | modifier le code]

Résultats sur les grands tours[modifier | modifier le code]

Tour de France[modifier | modifier le code]

  • 1933 : 19e, vainqueur de la 22e étape
  • 1934 : 25e, vainqueur des 2e, 5e, 10e et 21ea étapes
  • 1935 : 15e, vainqueur des 14ea, 18ea, 19ea et 20ea étapes
  • 1936 : 20e, vainqueur des 5e, 12e, 13ea, 14ea, 17e et 20ea
  • 1937 : abandon (9e étape)
  • 1939 : 45e, vainqueur de la 18ea étape

Notes et références[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]