Adolphe Deledda

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Adolphe Deledda
Adolphe Deledda (1954).jpg
Adolphe Deledda lors du Tour de France 1954
Informations
Naissance
Décès
Voir et modifier les données sur Wikidata (à 84 ans)
CannesVoir et modifier les données sur Wikidata
Nationalité
Équipes professionnelles
1944-1949Rhonson-Dunlop
1948-1950Mervil-Dunlop
1950 Dürkopp
1951Rhonson-Dunlop
1952-1955 Terrot-Hutchinson
1956Follis-Dunlop
1957Peugeot-BP

Adolphe Deledda, né le à Villa Minozzo en Italie, naturalisé français en avril 1948 et mort le à Cannes, est un coureur cycliste français.

Biographie[modifier | modifier le code]

D'origine italienne, venu avec ses parents se fixer dans la région niçoise, Adolphe Deledda fait en 1937 ses débuts de coureur amateur, au VC Vallauris[1]affilié à la FSGT. Il remporte cette même année le Championnat de France de cette fédération sportive ouvrière[2]. Il est l'un des deux champions français à avoir cumulé ce titre avec celui conquis chez les professionnels ou les amateurs de la FFC[3].

Il s'installe ensuite dans la région de Lons-le-Saunier, où il se constitue un palmarès dans les épreuves régionales.

Professionnel de 1943 à 1957, il remporte notamment deux étapes sur le Tour de France et une sur le Tour d'Espagne. Sacré champion de France en 1952 à Reims, il est sélectionné dans l'équipe de France pour les Tours de France 1953 et 1954, où il contribue aux succès de Louison Bobet. En 1956, c'est en équipier du vainqueur Roger Walkowiak qu'il accomplit le Tour.

Sitôt après sa fin de carrière de coureur, il dirige, lors des Tours de France disputés de 1958 à 1961, l'équipe « régionale » Centre-Midi dont des coureurs s'illustrent : en 1958, Raphaël Géminiani termine 3e, et en 1959 Henri Anglade termine 2e.

Palmarès[modifier | modifier le code]

Résultats sur les grands tours[modifier | modifier le code]

Tour de France[modifier | modifier le code]

  • 1949 : éliminé (15e étape), vainqueur de la 6e étape
  • 1951 : 32e, vainqueur de la 24e étape
  • 1952 : 24e
  • 1953 : 35e
  • 1954 : 26e
  • 1955 : abandon (8e étape)
  • 1956 : 71e

Tour d'Espagne[modifier | modifier le code]

  • 1947 : abandon, vainqueur de la 4e étape
  • 1957 : 49e

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Robert Descamps, notice « Adolphe Deledda », in Le cyclisme de A à Z, Miroir du cyclisme encyclopédie, n° 169, avril 1973
  2. L'Humanité, 13 septembre 1937 : le niçois Delleda (sic) remporte le championnat de France FSGT
  3. L'autre doublé est réalisé par Jean-Pierre Boulard

Liens externes[modifier | modifier le code]