Christophe Moreau

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Moreau.
Moreau
Christophe Moreau TF 2009.jpg

Christophe Moreau pendant le Tour de France 2009

Informations
Naissance
(44 ans)
Vervins +
Nationalité
Langue maternelle
Spécialité
Équipes professionnelles
1995-2001 Festina
2002-2005 Crédit agricole
2006-2007 AG2R Prévoyance
2008-2009 Agritubel
2010 Caisse d'Épargne
Principales victoires

1 championnat
MaillotFra.PNG Championnat de France sur route 2007
1 étape dans les grands tours
Tour de France (1 étape)
2 courses à étapes

Critérium du Dauphiné libéré 2001 et 2007
Christophe Moreau durant le Tour de France 2003 (12e étape)
Christophe Moreau durant le Tour de Romandie 2007
Nicolas Vogondy et Christophe Moreau à l'arrivée pendant le Tour de l'Ain 2008
Christophe Moreau lors du Paris-Tours 1997.

Christophe Moreau est un coureur cycliste français né le à Vervins. Professionnel entre 1995 et 2010, il a notamment l'occasion de participer à quinze Tours de France successivement sous les couleurs des équipes Festina, Crédit Agricole, AG2R Prévoyance, Agritubel et Caisse d'épargne.

Ses victoires les plus marquantes sont : le Tour du Chili en 1996, sa victoire lors du prologue du Tour de France en 2001 à Dunkerque qui lui permet d'endosser le maillot jaune, le Critérium du Dauphiné libéré aussi en 2001, les Quatre jours de Dunkerque en 2003, le Trophée des Grimpeurs et le Tour du Languedoc - Roussillon, le championnat de France sur route à Aurillac en 2007 et une deuxième fois le Critérium du Dauphiné libéré la même année.

Il a représenté la France aux Jeux olympiques de Sydney et d’Athènes, a participé cinq fois aux championnats du monde.

Biographie[modifier | modifier le code]

Stagiaire au sein de l'équipe Chazal en fin d'année 1994, Christophe Moreau débute sa carrière professionnelle en 1995 dans l'équipe Festina. Il joue avant tout un rôle de coéquipier pour Richard Virenque jusqu'en 1998. Cette année-là, il remporte le Critérium international en mars. À l'issue de cette épreuve, il est contrôlé positif à un anabolisant. Il demande une contre-expertise et participe en juillet au Tour de France[1]. L'arrestation du soigneur de l'équipe Festina, Willy Voet, peu avant le départ de l'épreuve déclenche l'affaire Festina. L'équipe est exclue du Tour. Comme la plupart de ses coéquipiers, Christophe Moreau reconnaît la pratique du dopage au sein de Festina[2]. Pour ses aveux et son contrôle positif du Critérium international, il écope d'une suspension de six mois et se voit destitué de sa victoire, qui revient à l'Américain Bobby Julich.

Il passe ensuite par l'équipe Crédit agricole de 2002 à 2005, puis par AG2R Prévoyance en 2006 et 2007. En 2008, il rejoint équipe Agritubel. Au mois de mars, il est arrêté en raison de paramètres sanguins anormaux[3].

Après une année décevante chez Agritubel[4], marquée par un abandon lors du Tour, il s'engage à nouveau avec cette équipe pour la saison 2009.

Tandis que le sponsor Agritubel se retire du cyclisme à la fin de l'année 2009, Christophe Moreau signe un contrat pour 2010 avec l'équipe cycliste Caisse d'Épargne[5]. Durant le Tour de France 2010, il annonce qu'il mettra un terme à sa carrière à l'issue de la saison 2010. Sa dernière course en tant que coureur professionnel est le Grand Prix de Plouay, disputé le .

En 2011, Christophe Moreau devient consultant sur l'antenne Eurosport. Il commente le Tour de Californie au mois de mai, ainsi que le Tour d'Espagne en août.

Il signe en 2013 avec la marque Française Origine-cycles pour le rôle d'ambassadeur et afin participer au développement technologique des vélos de route de la gamme.

Palmarès et résultats[modifier | modifier le code]

Palmarès par année[modifier | modifier le code]

Palmarès amateur[modifier | modifier le code]

Palmarès professionnel[modifier | modifier le code]

Résultats sur le Tour de France[modifier | modifier le code]

15 participations

Classements mondiaux[modifier | modifier le code]

Année 2005 2006 2007 2008 2009 2010
Classement ProTour 79e[6] 13e[7] 18e[8]
Classement mondial UCI 226e[9] 209e[10]
UCI Europe Tour 221e[11] 252e[12]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. « Saga Festina : Richard Virenque ne touche plus terre », Cyclismag.com, 25 juin 2008
  2. « Les coureurs de Festina ayant avoué se disent "victimes d’un système" », L'Humanité, 25 juillet 1998
  3. « Moreau avait été arrêté en mars pour des paramètres sanguins anormaux », Le Monde, 16 juillet 2008
  4. « Agritubel - Moreau : «Réparer l'erreur» », sur lequipe.fr,‎ (consulté le 15 décembre 2008)
  5. « Moreau chez CE en 2010 », sur lequipe.fr,‎ (consulté le 23 juillet 2009)
  6. « Classement ProTour 2005 », sur uciprotour.com (consulté le 14 juin 2011)
  7. « Classement ProTour 2006 », sur uciprotour.com (consulté le 16 juillet 2011)
  8. « Classement ProTour 2007 », sur uciprotour.com (consulté le 16 juillet 2011)
  9. « Classement Mondial UCI 2009 », sur uci.ch, UCI,‎ (consulté le 24 mars 2012)
  10. (en) « UCI WorldTour Ranking - 2010 - Individual », sur uci.html.infostradasports.com, UCI (consulté le 12 janvier 2015)
  11. « Classements Route UCI 2007 - 2008 - 10/17/2008 - Classements finaux des Circuits Continentaux UCI - Classement Individuel - Hommes Elite et Moins de 23 ans - Europe Tour », sur uci.html.infostradasports.com, UCI (consulté le 17 février 2015)
  12. (en) « UCI Europe Tour Ranking - 2009 - Individual », sur uci.html.infostradasports.com, UCI (consulté le 11 janvier 2015)

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :