Émile Georget

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Georget.
Georget
Émile Georget 1912.jpg

Émile Georget en 1912

Informations
Surnom
Gros Rouge
Naissance
Décès
Nationalité
Équipes professionnelles
1905 JC Cycles
1906 Alcyon - Dunlop
1907 Peugeot - Wolber
Alcyon - Dunlop
La Française - Persan
1908 Peugeot - Wolber
1909 Alcyon - Dunlop
Griffon - Wolber
1910 La Française
Legnano
1911 La Française - Diamant
1912 Fiat
1912-1913 La Française - Diamant
1914 Peugeot - Wolber
Principales victoires

2 classiques
Bordeaux-Paris 1910 et 1912
9 étapes dans les grands tours

Tour de France (9 étapes)

Émile Georget, né le à Bossay-sur-Claise et mort le à Châtellerault, est un cycliste français.

Biographie[modifier | modifier le code]

Outre les nombreux succès à son palmarès, on peut signaler sa deuxième place dans le Milan-San Remo en 1909 et sa troisième place dans le Paris-Tours 1907, le Bordeaux-Paris en 1908 et le Paris-Tours en 1911.

Excellent sur route et en montagne — il fut ainsi le premier vainqueur du col du Galibier en 1911 — Georget était également redoutable sur piste. Il remporta notamment les six jours de Toulouse en 1906 (unique édition) avec son frère Léon.

Selon la volonté de ses descendants qui résident toujours à Châtellerault, plusieurs vélos et autres souvenirs d'Émile Georget se trouvent au Musée Auto Moto Vélo de Châtellerault. Une rue de la ville porte son nom.

Palmarès[modifier | modifier le code]

Résultats sur le Tour de France[modifier | modifier le code]

  • 1905 : 4e du classement général
  • 1906 : 5e du classement général et vainqueur d’une étape
  • 1907 : 3e du classement général et vainqueur de six étapes
  • 1908 : abandon (2e étape)
  • 1910 : abandon (12e étape) et vainqueur d’une étape
  • 1911 : 3e du classement général et vainqueur d’une étape
  • 1912 : abandon (3e étape)
  • 1913 : abandon (4e étape)
  • 1914 : 6e du classement général

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :