Raymond Louviot

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Louviot.
Raymond Louviot
une illustration sous licence libre serait bienvenue
Informations
Naissance
Décès
Voir et modifier les données sur Wikidata (à 60 ans)
DunkerqueVoir et modifier les données sur Wikidata
Nationalité
Équipes amateurs
Équipes professionnelles
Équipes dirigées

Raymond Louviot, né le à Granges (Suisse) et mort le à Dunkerque (France), est un coureur cycliste français.

En 1931, Raymond Louviot, coure sous les couleurs de Rivoli Sportif et finit 3e de Paris-Belfort[1]. Après deux ans de course chez les amateurs, il a été routier professionnel de 1931 à 1949. Il a été champion de France sur route en 1934. Il participe à trois Tours de France et se classe 12e en 1934, 26e en 1938 et 29e en 1939. Il remporte deux étapes : la 22e étape du Tour de France 1934, de Nantes à Caen, et la 4e étape en 1939, de Brest à Lorient.

Après sa carrière de coureur, Raymond Louviot, surnommé "Laripette", a été directeur sportif, poste partagé avec Raphaël Géminiani de l'équipe Ford France-Gitane en 1965 à l'époque où Jacques Anquetil réussissait le fameux doublé Critérium du Dauphiné libéré suivi de Bordeaux-Paris dans la foulée.

Il est le grand-père de Philippe Louviot, ancien coureur cycliste de 1985 à 1995 et également champion de France sur route (en 1990).

Palmarès[modifier | modifier le code]

Nombre total de victoires chez les professionnels : 39

Résultats sur les grands tours[modifier | modifier le code]

Tour de France[modifier | modifier le code]

  • 1934 : 12e, vainqueur de la 22e étape
  • 1938 : 26e
  • 1939 : 29e, vainqueur de la 4e étape

Tour d'Italie[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]