Trans Val-d'Oise

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
(Redirigé depuis Réseau de bus TransVO)
Aller à : navigation, rechercher
Ce modèle est-il pertinent ? Cliquez pour en voir d'autres.
Cet article a besoin d’être illustré (en discuter) (indiquez la date de pose grâce au paramètre date).

Pour améliorer cet article, des médias (images, animations, vidéos, sons) sous licence libre ou du domaine public sont les bienvenus.
Si vous êtes l’auteur d’un média que vous souhaitez partager, importez-le. Si vous n’êtes pas l’auteur, vous pouvez néanmoins faire une demande de libération d’image à son auteur.

Trans Val-d'Oise
Image illustrative de l'article Trans Val-d'Oise

Situation Île-de-France
Type Autobus
Lignes 9
Gares Aéroport Charles-de-Gaulle 1
Aulnay-sous-Bois
Parc des Expositions
Villiers-le-Bel - Gonesse - Arnouville
Propriétaire STIF
Exploitant Transdev
Site internet Site officiel
Lignes du réseau Trans Val-d'Oise 20 22 23 24 24sco

25 35 36 37

Réseaux connexes (BUS) Autobus d'Île-de-France
RATP (xx, 1xx, 2xx, 3xx, 4xx, 5xx, spéciales…)
Noctilien (Nxx, N1xx)
Optile (Liste des réseaux)
T Zen (ligne 1)
Mobilien (lignes 100…)
SNCF Transilien
En projet (lignes T Zen 2 à 5, etc.)

Trans Val d'Oise, également connue sous le sigle TransVO, est une entreprise de transport en commun de la région parisienne qui exploite des lignes de bus du bassin de Gonesse, en région Île-de-France.

Histoire[modifier | modifier le code]

Le , à l'occasion de la mise en service de la ligne 20, le réseau est restructuré comme suit[1] :

  • la ligne 22 est déviée par le boulevard du 19-Mars-1962 et dessert le centre hospitalier de Gonesse ;
  • la ligne 23 est limitée à Fontaine Cypierre et elle prolongée du lundi au vendredi à certaines heures à la gare d'Aulnay-sous-Bois ;
  • la ligne 23zi est renumérotée sous l'indice 25 ;
  • la ligne 36 voit la création d'un service aux heures creuses du lundi au vendredi entre la gare de Villiers-le-Bel - Gonesse - Arnouville et l'arrêt Rond-point de Bonneuil ;
  • la ligne 37 voit sa fréquence renforcée avec un bus toute les vingt minutes. De plus, son terminus au centre hospitalier de Gonesse est reporté à l'arrêt Rond-point de Bonneuil ;
  • la ligne Navette Interquartiers est supprimée en raison d'une faible fréquentation[2].

Lignes[modifier | modifier le code]

Lignes de 20 à 29[modifier | modifier le code]

Ligne Caractéristiques

20 Gare de Villiers-le-Bel - Gonesse - ArnouvilleGare du Parc des Expositions
Ouverture / Fermeture
/ —
Longueur
Durée
25 min
Nb. d’arrêts
7
Matériel
GX 437 Hybride
Jours de fonctionnement
LMaMeJVSD
Jour / Soir / Nuit / Fêtes
O / O / N / O
Voy. / an
Dépôt
Villepinte
Desserte :
Autre :
  • Zone traversée : 4
  • Arrêts non accessibles aux UFR : —
  • Amplitudes horaires : La ligne fonctionne du lundi au dimanche et les jours de fêtes de h à h 55.
  • Particularités : Ligne de bus à haut niveau de service, aussi connue sous son nom de projet : TCSP Barreau de Gonesse.
  • Date de dernière mise à jour : .

22 Gare de Villiers-le-Bel - Gonesse - ArnouvilleAéroport CDG 1 - Terminal 3 - Roissypôle
Ouverture / Fermeture
— / —
Longueur
Durée
35 min
Nb. d’arrêts
22
Matériel
Citaro K C2
GX 317
GX 327
Jours de fonctionnement
LMaMeJV
Jour / Soir / Nuit / Fêtes
O / N / N / N
Voy. / an
Dépôt
Gonesse
Desserte :
Autre :
  • Zones traversées : 4 et 5
  • Arrêts non accessibles aux UFR : —
  • Amplitudes horaires : La ligne fonctionne du lundi au vendredi de h 5 à h 20 puis de 16 h 50 à 20 h 10.
  • Date de dernière mise à jour : .

23 Gare de Villiers-le-Bel - Gonesse - ArnouvilleGonesse — Fontaine Cypierre / Gare d'Aulnay-sous-Bois (du lundi au vendredi à certaines heures)
Ouverture / Fermeture
— / —
Longueur
Durée
10-50 min
Nb. d’arrêts
26
Matériel
Citaro Facelift
GX 317
GX 327
GX 337 Hybride
Jours de fonctionnement
LMaMeJVSD
Jour / Soir / Nuit / Fêtes
O / O / N / O
Voy. / an
Dépôt
Gonesse
Desserte :
Autre :
  • Zone traversée : 4
  • Arrêts non accessibles aux UFR : —
  • Amplitudes horaires : La ligne fonctionne du lundi au vendredi de h 15 à h 30, le samedi jusqu'à 23 h 30 et les dimanches et fêtes de h 45 à 22 h 10.
  • Date de dernière mise à jour : .

24 (Circulaire) Gare de Villiers-le-Bel - Gonesse - Arnouvillevia Gonesse — La Fauconnière
Ouverture / Fermeture
— / —
Longueur
3,75 km
Durée
10 min
Nb. d’arrêts
10
Matériel
Citaro Facelift
GX 317
GX 327
GX 337 Hybride
Jours de fonctionnement
LMaMeJVSD
Jour / Soir / Nuit / Fêtes
O / O / N / O
Voy. / an
Dépôt
Gonesse
Desserte :
Autre :
  • Zone traversée : 4
  • Arrêts non accessibles aux UFR : —
  • Amplitudes horaires : La ligne fonctionne du lundi au vendredi de h 30 à h, le samedi de h 50 à 23 h 40 et les dimanches et fêtes de h 50 à 20 h 30.
  • Date de dernière mise à jour : .

24sco Gonesse — Place Sangnier (le matin) / Gonesse — Aristide Briand - Général Durand (le soir) ↔ Gonesse — Saint-Blin - Lycée René Cassin
Ouverture / Fermeture
— / —
Longueur
5,70 km
Durée
15 min
Nb. d’arrêts
13
Matériel
GX 317
Jours de fonctionnement
LMaMeJV
Jour / Soir / Nuit / Fêtes
O / N / N / N
Voy. / an
Dépôt
Gonesse
Desserte :
  • Ville et lieux desservis : Gonesse (Mairie annexe de la Fauconnière, Collège François-Truffaut, Centre commercial Grande Vallée et Lycée René-Cassin)
Autre :
  • Zone traversée : 4
  • Arrêts non accessibles aux UFR : —
  • Amplitudes horaires : La ligne fonctionne du lundi au vendredi en période scolaire de h à 17 h 55.
  • Particularités : La ligne fonctionne :
    • en direction de Saint-Blin - Lycée René Cassin à raison de deux passages le matin et d'un le midi ;
    • en direction de Aristide Briand - Général Durand à raison d'un passage le midi et de deux le soir.
  • Date de dernière mise à jour : .

25 Gare de Villiers-le-Bel - Gonesse - ArnouvilleGonesse — Zone Industrielle
Ouverture / Fermeture
— / —
Longueur
Durée
20 min
Nb. d’arrêts
20
Matériel
Jours de fonctionnement
LMaMeJV
Jour / Soir / Nuit / Fêtes
O / N / N / N
Voy. / an
Dépôt
Gonesse
Desserte :
Autre :
  • Zones traversées : 4 et 5
  • Arrêts non accessibles aux UFR : —
  • Amplitudes horaires : La ligne fonctionne du lundi au vendredi de h 30 à h 20 puis de 16 h 35 à 18 h 55.
  • Date de dernière mise à jour : .

Lignes de 30 à 39[modifier | modifier le code]

Ligne Caractéristiques

35 Gare de Villiers-le-Bel - Gonesse - ArnouvilleGonesse — Saint-Blin - Lycée René Cassin
Ouverture / Fermeture
— / —
Longueur
5,10 km
Durée
10 min
Nb. d’arrêts
11
Matériel
GX 317
Jours de fonctionnement
LMaMeJV
Jour / Soir / Nuit / Fêtes
O / N / N / N
Voy. / an
Dépôt
Gonesse
Desserte :
Autre :
  • Zone traversée : 4
  • Arrêts non accessibles aux UFR : —
  • Amplitudes horaires : La ligne fonctionne du lundi au vendredi en période scolaire de h 30 à h 15 puis de 16 h 15 à 17 h 50.
  • Particularités : Un service sur deux part / termine à Arnouville — Mairie annexe - Collège Jean Moulin. Le matin, la ligne circule en direction de Saint-Blin - Lycée René Cassin / Mairie annexe - Collège Jean Moulin et le soir dans le sens inverse.
  • Date de dernière mise à jour : .

36 Gare de Villiers-le-Bel - Gonesse - ArnouvilleGonesse — Rond-point de Bonneuil
Ouverture / Fermeture
— / —
Longueur
5,75 km
Durée
5-15 min
Nb. d’arrêts
12
Matériel
GX 317
Citaro K C2
Jours de fonctionnement
LMaMeJV
Jour / Soir / Nuit / Fêtes
O / N / N / N
Voy. / an
Dépôt
Gonesse
Desserte :
Autre :
  • Zone traversée : 4
  • Arrêts non accessibles aux UFR : —
  • Amplitudes horaires : La ligne fonctionne du lundi au vendredi de h 50 à 20 h 45.
  • Particularités : Aux heures de pointe, un service sur deux part / termine à Saint-Blin - Lycée René Cassin.
  • Date de dernière mise à jour : .

37 Gare de Villiers-le-Bel - Gonesse - ArnouvilleGonesse — Rond-point de Bonneuil
Ouverture / Fermeture
— / —
Longueur
Durée
15 min
Nb. d’arrêts
13
Matériel
Citaro K C2
Jours de fonctionnement
LMaMeJV
Jour / Soir / Nuit / Fêtes
O / N / N / N
Voy. / an
Dépôt
Gonesse
Desserte :
Autre :
  • Zone traversée : 4
  • Arrêts non accessibles aux UFR : —
  • Amplitudes horaires : La ligne fonctionne du lundi au vendredi de h 5 à h 40 puis de 16 h à 19 h 45.
  • Date de dernière mise à jour : .

Identité visuelle[modifier | modifier le code]

Exploitation[modifier | modifier le code]

Entreprise exploitante[modifier | modifier le code]

Article détaillé : Transdev.

Le , le groupe Veolia Transport alors filiale de Veolia environnement, qui gérait l'entreprise, fusionne avec Transdev pour donner naissance à « Veolia Transdev » qui devient le no 1 privé mondial dans le secteur des transports[3].

Deux ans plus tard, en , le groupe étant endetté de plusieurs millions d'euros, celui-ci adopte le nom de Transdev à la suite du désengagement de Veolia environnement, détenteur de Veolia Transport[4].

Dépôt[modifier | modifier le code]

Les véhicules ont leur centre-bus à Gonesse, situé au no 8-10 rue Berthelot. Le dépôt a également pour mission d'assurer l'entretien préventif et curatif du matériel. L'entretien curatif ou correctif a lieu quand une panne ou un dysfonctionnement est signalé par un machiniste.

À l'ouverture du TCSP Barreau de Gonesse, un nouveau dépôt ouvrira à Villepinte, derrière celui du réseau de bus TRA.

Tarification et financement[modifier | modifier le code]

La tarification des lignes est identique sur tous les réseaux de bus franciliens et accessibles avec les mêmes abonnements. Un ticket t+ permet un trajet simple quelle que soit la distance, avec une ou plusieurs correspondances possibles avec les autres lignes de bus et de tramway pendant une durée maximale de 1 h 30 entre la première et dernière validation. En revanche, un ticket validé dans un bus ne permet pas d'emprunter le métro ni le RER. Les lignes Orlybus et Roissybus, assurant les dessertes aéroportuaires, disposent d'une tarification spécifique mais sont accessibles avec les abonnements habituels.

Le financement du fonctionnement des lignes (entretien, matériel et charges de personnel) est assuré par Transdev. Cependant, les tarifs des billets et abonnements dont le montant est limité par décision politique ne couvrent pas les frais réels de transport. Le manque à gagner est compensé par l'autorité organisatrice, le STIF, présidé depuis 2005 par le président du Conseil régional d'Île-de-France et composé d'élus locaux. Il définit les conditions générales d'exploitation ainsi que la durée et la fréquence des services. L'équilibre financier du fonctionnement est assuré par une dotation globale annuelle aux transporteurs de la région grâce au versement transport payé par les entreprises et aux contributions des collectivités publiques[5].

Parc de véhicules[modifier | modifier le code]

Bus articulés[modifier | modifier le code]

Détail des autobus articulés en service au 20 novembre 2016[6]
Constructeur Modèle Nombre d'unités Numéros de coquille Période de mise en service Ligne(s) affectée(s) Remarque(s)
Heuliez Bus GX 437 Hybride 12 8170-8181 Novembre 2016 20

Bus standards[modifier | modifier le code]

Détail des autobus standards en service au 15 janvier 2017[6]
Constructeur Modèle Nombre d'unités Numéros de coquille Période de mise en service Ligne(s) affectée(s) Remarque(s)
Mercedes-Benz Citaro C2 2 8165-8166 Octobre 2014 23 24
Mercedes-Benz Citaro Facelift 6 8152-8155, 8156-8157 Entre octobre 2007 et août 2009 22 23 24
Heuliez Bus GX 317 5 8136, 8138, 8143-8145 Entre août 2000 et janvier 2005 22 23 24 25 36
Heuliez Bus GX 327 10 8146-8148, 8158-8164 Entre mars 2006 et décembre 2013 22 23 24 25
Heuliez Bus GX 337 Hybride 1 8169 Juin 2016 23 24

Midibus[modifier | modifier le code]

Détail des midibus en service au 4 décembre 2016[6]
Constructeur Modèle Nombre d'unités Numéros de coquille Période de mise en service Ligne(s) affectée(s) Remarque(s)
Mercedes-Benz Citaro K C2 2 8167-8168 Entre décembre 2015 et avril 2016 22 36 37
Heuliez Bus GX 117 3 8139, 46772, 46898 Entre octobre 2000 et juin 2003 35 37 Certaines unités proviennent du réseau de bus TRA

Notes relatives aux données communiquées[modifier | modifier le code]

Provenance des données[modifier | modifier le code]

La durée du parcours et le nombre d'arrêts sont calculés à partir des fiches horaires du réseau TransVO, de même que les jours de fonctionnement, les moments de la journée (journée, nuit, fêtes) et les particularités. Enfin, les zones traversées et l'accessibilité de la ligne et des arrêts desservis sont issues du plan du réseau TransVO.

Explication de quelques-unes[modifier | modifier le code]

Le nombre d'arrêts est, dans les tableaux, la somme des points d'arrêts ayant des dénominations différentes, qu'ils soient desservis dans un ou les deux sens de circulation.

Les amplitudes horaires sont données selon le principe suivant : lorsque la fiche horaire affiche les horaires de passage aux arrêts importants, elle va de l'heure de départ du premier bus de la ligne la plus précoce, tous arrêts de départ confondus, à l'heure d'arrivée du dernier bus au terminus la plus tardive, tous terminus confondus. Lorsque la fiche horaire n'affiche que les premiers et derniers départs ainsi que les fréquences, elle va de l'heure de départ du premier bus la plus précoce, tous arrêts de départ confondus, à l'heure de départ du dernier bus la plus tardive, tous arrêts de départs confondus. Les horaires communiqués sont arrondis à 5 minutes près. Les amplitudes horaires sont basées sur les horaires d'hiver sauf mention contraire.

Projets[modifier | modifier le code]

Cet article ou cette section contient des informations sur un projet de transport en Île-de-France.

Il se peut que ces informations soient de nature spéculative et que leur teneur change considérablement alors que les événements approchent.

Fin 2016, la ligne 20, longue de 10,4 km, sera mise en service entre la gare de Villiers-le-Bel - Gonesse - Arnouville et la gare du Parc des Expositions. Elle permettra ainsi de créer une liaison performante entre le RER B et RER D. De plus, elle reliera les deux extrémités en vingt-huit minutes avec une fréquence de six minutes aux heures de pointe et de douze minutes aux heures creuses sur une amplitude horaire de h à h 30. Par ailleurs, le réseau sera réorganisé afin que les lignes du secteur s'adaptent à la nouvelle liaison[7].

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Lancement de la ligne 20, sur le site transdev-idf.com, consulté le 8 novembre 2016.
  2. « Le Gonessien : Mensuel des habitants de la ville de Gonesse, no 224 » [PDF], sur ville-gonesse.fr,‎ (consulté le 19 novembre 2016), page 12.
  3. Veolia Transdev : le géant des transports publics est né, publié le 4 mars 2011, sur le site mobilicites.com, consulté le 18 février 2015.
  4. Veolia Transdev se renomme Transdev, publié le 26 mars 2013, sur le site lesechos.fr, consulté le 18 février 2015.
  5. Le financement des transports franciliens - Site du STIF
  6. a, b et c « État de parc de Trans Val-d'Oise », sur http://transports-info.wixsite.com/transports-info (consulté le 20 novembre 2016).
  7. STIF — Le STIF vote le renfort d'offre de 26 lignes de bus, page 4, communiqué du 11 février 2015, sur le site stif.org, consulté le 18 mai 2015.

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]