Gare d'Aulnay-sous-Bois

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Aulnay-sous-Bois
Image illustrative de l'article Gare d'Aulnay-sous-Bois
Localisation
Pays France
Commune Aulnay-sous-Bois
Adresse 5, place du Général de Gaulle
93600 Aulnay-sous-Bois
Coordonnées géographiques 48° 55′ 56″ nord, 2° 29′ 45″ est
Gestion et exploitation
Propriétaire SNCF
Exploitant SNCF
Services (RER)(B) TransilienLigne K du Transilien (T)(4)
Caractéristiques
Ligne(s) La Plaine à Hirson et Anor (frontière)
Bondy à Aulnay-sous-Bois
Aulnay-sous-Bois à Roissy 2-RER
Aulnay-sous-Bois à Verberie (inachevée)
Voies 7
Quais 4
Transit annuel 20 205 621 voyageurs (2014)
Zone 4 (tarification Île-de-France)
Altitude 50 m
Historique
Mise en service
Correspondances
CIF (BUS) CIF 15
Trans Val-d'Oise (BUS) Trans Val-d'Oise 23
Bus RATP (BUS) RATP 251
TRA (BUS) TRA 605 607 613 615

616 617 618 627 637

Autobus du Fort (BUS) Les Autobus du Fort 702
Noctilien (N) N140

La gare d'Aulnay-sous-Bois est une gare ferroviaire française des lignes de La Plaine à Hirson et Anor (frontière), d'Aulnay-sous-Bois à Roissy 2-RER et de Bondy à Aulnay-sous-Bois. Elle est située sur la commune d'Aulnay-sous-Bois dans le département de la Seine-Saint-Denis en région Île-de-France.

Elle constitue l'un des terminus de la ligne 4 du tramway d'Île-de-France.

Situation ferroviaire[modifier | modifier le code]

Établie à 50 mètres d'altitude, la gare de bifurcation d'Aulnay-sous-Bois est située au point kilométrique (PK) 14,414 de la ligne de La Plaine à Hirson et Anor (frontière), entre les gares du Blanc-Mesnil et de Sevran - Livry, elle est l'aboutissement au PK 7,906 de la ligne de Bondy à Aulnay-sous-Bois, après la gare de Rougemont - Chanteloup, et elle est l'origine, au PK 14,414, de la ligne d'Aulnay-sous-Bois à Roissy 2-RER avant la gare de Sevran - Beaudottes.

Histoire[modifier | modifier le code]

La seconde gare d'Aulnay-sous-Bois, vue de la place de la gare.

La gare est créée le 7 août 1875, lors de la création de la ligne de Bondy à Aulnay-sous-Bois (devenue depuis ligne T4), qui avait été autorisée par l'État en 1868.

Auparavant, les habitants d'Aulnay devaient se rendre à la gare de Sevran - Livry pour pouvoir emprunter les trains de la ligne Paris – Soissons, puis à partir de 1872 à la halte au lieu-dit La Croix-Blanche[1].

Cette première gare, alors dénommée Aulnay-lès-Bondy, avait une architecture typique des petites gares de la Compagnie du Nord, avec son pavillon central comprenant, à l'étage, le logement du chef de gare, et deux petites ailes à deux fenêtres chacune.

En 1903, la gare prend son nom actuel, Aulnay-sous-Bois. En 1911-1912, est inaugurée la gare au « clocheton », construite en raison du passage à 4 voies entre La Plaine Saint-Denis et Aulnay-sous-Bois. La mesure s'accompagne de la suppression des passages à niveau de la gare et de la rue de Paris et de l'inauguration du souterrain et du pont Maillard (rue de Paris, actuelle rue Jean-Charcot). La halte de la Croix-Blanche est supprimée et remplacée par le pont éponyme, qui sera rénové en 1987[1].

La gare représentée sur la carte postale a été construite lors des travaux de passage à 4 voies de la ligne entre La Plaine Saint-Denis et Aulnay, au début du XXe siècle[2]. En 1881, un service Paris-Est – Aulnay-sous-Bois – Paris-Nord est créé[3].

En 1963, les voies sont électrifiées, d’où une surélévation des ponts et passerelles. En 1972, la ligne Aulnay-Roissy est ouverte. En 1975, la gare est remaniée avec la suppression du clocheton. Deux ans plus tard, la ligne Paris – Aulnay-sous-Bois – Roissy-Charles-de-Gaulle devient une branche du RER B[1].

En 2006, elle devient l'un des terminus de la ligne de tramway T4.

Dès 2009 et jusqu'en 2017, des travaux débutent pour permettre l'accessibilité des quais pour les personnes à mobilité réduite (PMR) et le rafraîchissement général de la gare[1].

En 2014, selon les estimations de la SNCF, la fréquentation annuelle de la gare est de 20 205 521 voyageurs[4].

Service des voyageurs[modifier | modifier le code]

Accueil[modifier | modifier le code]

La gare dispose d'une billetterie Transilien.

Desserte[modifier | modifier le code]

Vidéo d'une rame MI 79 (Z 8100) du RER B arrivant en gare.
(voir aussi la version 320.ogg)

Aulnay-sous-Bois est desservie par les trains de la ligne B du RER parcourant les branches B3 et B5, par les trains de la ligne K du réseau Transilien Paris-Nord et par les trams-trains de la ligne 4 du tramway, dont elle est le terminus. C'est la dernière gare avant la séparation de la ligne B en deux branches. Elle se trouve en zone 4 de tarification.

Intermodalité[modifier | modifier le code]

La gare routière est éclatée des deux côtés de la gare. Une station de taxis se trouve Place de la gare, ainsi qu'un important parking couvert où l'on peut garer les vélos. Elle dispose d'un parc relais dont le stationnement est payant. La gare est desservie par les lignes 605, 607, 613, 615, 616, 617, 618, 627 et 637 du réseau de bus TRA, par la ligne 251 du réseau de bus RATP, par la ligne 23 de la société de transport Trans Val-d'Oise, par la ligne 702 de la société de transport Les Autobus du Fort, par la ligne 15 de la société de transport Les Courriers de l'Île-de-France et, la nuit, par la ligne N140 du réseau Noctilien.

Galerie de photographies[modifier | modifier le code]

Cliquez sur une vignette pour l’agrandir.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a, b, c et d « La gare d’Aulnay-sous-Bois se modernise, mais qui connait son histoire ? », aulnaycap.com, (consulté le 16 janvier 2017)
  2. Maryse Angelier, La France ferroviaire en cartes postales - Île-de-France (Tome 2 : Nord-Est, Est et Sud), éditions La Vie du Rail, Paris, 2003, (ISBN 2-915034-09-5).
  3. M.Mérille et G.Géraud, La ligne de M.Gargan, Amarco éditions, p. 137
  4. « Fréquentation en gares en 2014 – Aulnay sous Bois », sur SNCF Open Data, traitement du 26 avril 2016 (onglet informations) (consulté le 13 octobre 2016).

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Lien externe[modifier | modifier le code]



Origine Arrêt précédent Train Consultez la documentation du modèle Arrêt suivant Destination
Crépy-en-Valois Mitry - Claye Transilien Ligne K du Transilien Paris-Nord Paris-Nord
Aéroport CDG 2 TGV Sevran - Beaudottes (RER) (B) Le Blanc-Mesnil Gare du Nord
ou Denfert-Rochereau
ou Laplace
ou Robinson
ou Massy - Palaiseau
ou Orsay-Ville
ou Saint-Rémy-lès-Chevreuse
Mitry - Claye Sevran - Livry (RER) (B) Le Blanc-Mesnil Gare du Nord
ou Laplace
ou Robinson
ou Massy - Palaiseau
ou Orsay-Ville
ou Saint-Rémy-lès-Chevreuse
Bondy Rougemont - Chanteloup (T) (4) Terminus Terminus