Quidditch moldu

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Cet article traite du véritable sport inspiré de l'univers de Harry Potter. Pour le sport de l'univers de Harry Potter, voir Quidditch.

Quidditch moldu
Picto
Fédération internationale Association Internationale de Quidditch (IQA - International Quidditch Association), fondée en 2005
Image illustrative de l’article Quidditch moldu
Un poursuiveur essaie d'avancer le souafle autour d'une batteuse opposante.

Le quidditch moldu[1] (en anglais : muggle quidditch), aussi connu sous le nom de quidditch au sol (en anglais : ground quidditch), est un sport de balle mixte créé en 2005, directement dérivé du sport fictif de quidditch issu de la saga Harry Potter.

Opposant deux équipes de sept joueurs sur balais, il est joué sur un terrain ovale de 55 mètres par 33 mètres[2],[3]. Trois anneaux disposés à des hauteurs différentes, faisant office de buts, sont disposés de part et d'autre du terrain[4]. Le but d'un match est d'obtenir plus de points que l'autre équipe en marquant des buts et en attrapant le « vif d'or » (une balle de tennis transportée par un joueur sans balai) pour mettre fin au match.

Histoire[modifier | modifier le code]

Le quidditch moldu prend ses racines dans le sport fictif joué dans l'univers de Harry Potter. Ses règles sont établies en 2005, à l'Université de Middlebury du Vermont aux États-Unis, par Xander Manshel (le premier délégué du quidditch) sur la base des romans de J. K. Rowling[5],[6]. En 2007, Alex Benepe crée l’Intercollegiate Quidditch Association qui organise le premier match officiel de quidditch entre Middlebury College et Vassar College[7]. L’IQA (International Quidditch Association)[8] est fondée juste après et rassemble progressivement plus de 200 établissements comme Vassar College, Virginia Commonwealth University, Marlboro College, Emerson College, université Cornell, université de Boston et Bucknell University. En 2006, la Coupe du Monde de Quidditch moldu, prévue pour l'année suivante, attire l’attention du Wall Street Journal[5].

Même si la majorité des équipes sont basées aux États-Unis où le quidditch moldu est présent dans 45 États, ce sport s'est considérablement développé partout dans le monde[9].

En 2014, l'IQA change de nom pour devenir l'USQuidditch, n'affectant dorénavant que les États-Unis (le Canada, qui était rattaché à l'IQA, possède à partir de ce moment sa propre organisation, Quidditch Canada). La nouvelle IQA prend la forme d'une fédération internationale du sport de quidditch (l'équivalent de la FIFA pour le football).

Implantation du quidditch dans le monde en 2014. Le bleu foncé indique une ligue bien formée, le bleu clair indique une ligue en développement et le bleu le plus clair indique l'émergence d'une ligue.

Jusqu'à la saison 2013/2014, avec la création d'une fédération internationale, une Coupe du Monde s'était tenue aux États-Unis où des équipes universitaires ainsi que des équipes communautaires venaient se disputer pour le titre de meilleure équipe du monde. Alors que le Canada envoyait chaque année des équipes, notamment de l'Ontario et du Québec, la Coupe du Monde n'a vu que peu d'équipes ne provenant pas d'Amérique du Nord : le plus souvent du Mexique, d'Australie ou de France.

En 2012 s'est déroulé le premier tournoi intercontinental au Royaume-Uni à Oxford, baptisé les Jeux d'été (Summer Games), en parallèle avec la cérémonie du flambeau olympique pour les Jeux olympiques de Londres. Cinq équipes y ont participé. Les États-Unis, la France et l'Australie prenant respectivement la première, la deuxième et la troisième place.

On trouve désormais des équipes de quidditch dans beaucoup d'autres pays, comme en Suisse[10], en Autriche[11] ou en Turquie[12].

Jeu[modifier | modifier le code]

Déroulement[modifier | modifier le code]

Un match de quidditch amateur entre les compagnies Mobify et Hootsuite dans le Parc Jonathan Rogers à Vancouver, C.B. le 6 mai 2014

Au début du match, le souafle et les cognards sont placés au milieu du terrain, et chaque équipe doit s'aligner dans son demi-terrain (comme dans la balle au prisonnier) où ils restent jusqu'à que l'arbitre crie « Brooms up ! » (« Levez vos balais ! »). Les joueurs attendent le signal de l'arbitre avant de sprinter en essayant de ramasser les différentes balles avant l'autre équipe.

Le vif d'or, selon les règles de l'IQA, est relâché à la dix-septième minute de jeu. En effet si l'on pouvait attraper le Vif d'or dès le début du match, la partie risquerait d'être trop courte.

Trois anneaux sont situés de chaque côté du terrain et font office de buts. Les joueurs tentent alors de marquer des points en projetant le souafle dans l'un des anneaux. Le but est accordé indifféremment du côté par lequel est rentré le souafle. Un but rapporte 10 points. Chaque joueur doit impérativement tenir son balai entre ses jambes sous peine de se voir infliger une pénalité[13]. Le vif d'or est représenté par une balle de tennis placé dans une chaussette portée par un joueur neutre appelé « coureur vif d'or » (Snitch Runner) reconnaissable à sa tenue jaune. Au début du match, il est autorisé à courir où bon lui semble dans les limites fixées par le directeur du tournoi. Le vif d'or ne peut être attrapé que par les « attrapeurs ». Chaque équipe n'en possède qu'un seul sur le terrain.

Le match ne se termine que quand le vif d'or est attrapé (généralement entre 20 et 30 minutes). L'équipe qui l'attrape empoche 30 points (contre 150 dans le sport fictif). En cas d'égalité après la prise du vif d'or, l'arbitre engage une période de prolongation de 5 minutes où le vif d'or doit rester sur le terrain. S'il y a encore égalité, l'arbitre engage alors une deuxième période de prolongation sur le principe de mort subite, l'équipe qui fait le premier but ou attrape le vif d'or en premier remporte le match.

Match de Quidditch moldu dans le parc du cinquantenaire à Bruxelles

Postes[modifier | modifier le code]

Pour différencier les rôles, les sept joueurs sur balai doivent obligatoirement porter sur la tête un bandeau de couleur correspondant à leur poste. Chaque équipe est composée des joueurs suivants :

Poursuiveurs
Trois joueurs - bandeau blanc.
Ils peuvent se passer le souafle et marquent 10 points lorsque la balle traverse l'un des trois anneaux. Quand un batteur touche un poursuiveur, ce dernier doit retourner toucher ses anneaux, en enlevant le balai d'entre les jambes (ce qui le retire temporairement du jeu).
Gardien
Un joueur - bandeau vert.
Il protège les anneaux. Quand il est dans sa zone, il n'est pas affecté par les cognards, et, une fois qu'il est en possession du souafle, aucun joueur ne peut essayer de le lui prendre (à l'instar de la surface de réparation au football). Dès qu'il sort de sa zone (environ 1,5 mètres devant les anneaux), il devient automatiquement poursuiveur. Contrairement à beaucoup de sports, le gardien est également un joueur offensif quand son équipe a le souafle.
Batteurs
Deux joueurs - bandeau noir.
Ils sont capables de toucher un membre de l'équipe adverse avec un cognard pour le mettre hors du jeu temporairement. Ils peuvent éliminer n'importe quel membre de l'équipe adverse, y compris les batteurs.
Attrapeur
Un joueur - bandeau jaune.
Il doit attraper le vif d'or. L'attrapeur ne peut toucher le coureur vif d'or qu'avec un seul bras à la fois tout en essayant d'attraper la balle de tennis situé dans le dos de ce dernier. Si le coureur vient à tomber au sol, l'attrapeur doit attendre trois secondes avant d'effectuer une nouvelle tentative.

Tous les joueurs, et toutes les balles peuvent sortir du terrain, il n'y a pas de ligne de touche comme au football, mais hormis l'attrapeur, aucun joueur n'a d'intérêt à s'éloigner du terrain.

Équipements[modifier | modifier le code]

Les anneaux sont situés à différentes hauteurs ; le premier à 0,91 mètre (3 pieds), le second à 1,37 mètres (4,5 pieds), et le troisième à 1,83 mètres (6 pieds). Ils font entre 0.81 et 0.86 mètre de diamètre.

Balais
Le balai a pour objectif d'être un handicap. Sauf après avoir été touché par un cognard, un joueur doit obligatoirement avoir son balai entre les jambes, en le maintenant soit avec ses mains, soit avec ses cuisses. Les balais utilisés en compétition sont de différents matériaux (bois, PVC, métal, etc.) mais aussi légers que possible.
Souafle
Un souafle et trois cognards au milieu du terrain avant l'appel "brooms up!"
Le souafle est un ballon de volleyball sous-gonflé, de sorte qu'il puisse être saisi à une seule main (l'autre servant en général à maintenir le balai). Il est utilisé pour marquer des buts lorsqu'il est lancé à travers l'un des anneaux. Le souafle ne peut être manipulé que par les poursuiveurs ou le gardien.
Cognard
Le cognard est un ballon de balle au prisonnier (ou Dodgeball) sous gonflé qui ne peut être utilisé que par les batteurs. Il y a toujours trois cognards sur le terrain de sorte que chaque équipe puisse au moins en avoir un. Ils sont utilisés pour toucher n'importe quel autre joueur.
Vif d'or
Le vif d'or est une balle de tennis glissée à l'intérieur d'une chaussette (de préférence jaune), que le porteur du vif d'or portera bien visible dans son dos, à moitié insérée dans son short, comme une queue. Il fera ensuite tout son possible pour protéger cette balle des attrapeurs, sachant que le coureur n'a pas de balai. Des shorts de vif d'or créés exprès pour le quidditch existent également, où la chaussette est attachée à l'arrière du short par une bande de Velcro.
Le porteur du vif d'or (snitch runner) est autorisé à se déplacer dans toute la zone délimité par l'organisateur du tournoi ou par un arbitre, il peut faire subir toutes les difficultés aux deux attrapeurs qui essaient de lui prendre son vif. Au fur et à mesure de l'avancée du match (toutes les 5 minutes), le porteur du vif d'or est soumis à différents handicaps, l'obligeant d'abord à rester près de la ligne du milieu, puis à n'utiliser qu'un bras, puis à rester autant que possible autour d'un point fixe.[14]

Tournois[modifier | modifier le code]

Coupe du Monde[modifier | modifier le code]

D'abord appelés les Summer Games, en 2012, juste avant les Jeux olympiques de Londres, puis Global Games en 2014, ce tournoi se nomme désormais Coupe du Monde (World Cup) depuis 2016 (pour sa troisième session).

Coupe d'Europe et Jeux européens[modifier | modifier le code]

Le quidditch se développe d'abord au Royaume-Uni, puis dans le reste de l'Europe, principalement à partir de 2011 et 2012, grâce notamment à l'organisation des Global Games. Ainsi, en 2016, douze nations pratiquent ce sport. Deux compétitions annuelles sont organisées par l'International Quidditch Association : la Coupe d'Europe de quidditch et les Jeux européens de quidditch.

Coupe d'Europe[modifier | modifier le code]

La Coupe d'Europe de quidditch est organisée depuis 2012 et voit s'affronter les 32 meilleures équipes européennes.

Rang Nation Or Argent Bronze Total
1 Drapeau de la France France 3 2 0 5
2 Drapeau : Royaume-Uni Royaume-Uni 1 1 4 6
3 Drapeau de la Belgique Belgique 1 1 1 3
4 Drapeau de la Turquie Turquie 0 1 1 2
5 Drapeau de l'Italie Italie 0 0 1 1

Jeux européens[modifier | modifier le code]

En , l’équipe de France a remporté le titre de championne d'Europe, lors des premiers jeux européens (European Games). Les 8 et 9 juillet 2017 a eu lieu la seconde édition des jeux européens à Oslo en Norvège, remportée par le Royaume-Uni, ancien vice-champion de la compétition. La France termine deuxième[24].

Coupe de France[modifier | modifier le code]

La 1re édition de la Coupe de France de quidditch a lieu du 6 au dans le stade des Bertisettes à Viroflay dans les Yvelines. Elle est remportée par les Frogs de Paris devant les Titans de Paris et les Crookshanks de Lyon[25],[26],[27],[28],[29],[30]. En 2015, l'équipe des Titans de Paris remporte le trophée et le conserve l'année suivante, réalisant un premier doublée dans l'histoire de la coupe de France[31]

La Fédération du Quidditch français (FQF) recensait en 2016 près de 40 équipes[32].

Palmarès par édition
# Édition Vainqueur Nombre d'équipes Score Lieu de la finale
1 2014 Frogs de Paris Stade des Bertisettes, Viroflay
2 2015 Titans de Paris 180 - 50 Stade Pierre Cahuzac, Toulouse
3 2016 Titans de Paris 14 200* - 100 Hippodrome du petit port, Nantes
4 2017 Titans de Paris[33] 17 120* - 50 Parc des sports de Beaublanc, Limoges
5 2019 12 La Plaine des sports de Monadey, Talence[34]

En et , l'équipe des Titans Paris Quidditch a également remporté la Coupe d'Europe des clubs (European Quidditch Cup, EQC)

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Adam Avitable, « The Quidditch World Cup VI: Broom Goes the Dynamite », sur Avitable, (consulté le 27 février 2019).
  2. Gloria Goodale, 'Harry Potter' real-world appeal: quidditch leagues and rock cake recipes, Christian Science Monitor,
  3. (en) « IQA Rulebook 2016-2018 », sur iqasports.org, (consulté le 20 avril 2018) : « « 2.1.2. Pitch dimensions C. Additional dimensions: i. Pitch vertical length from backpoint to backpoint: 60 yards (55 m). » »
  4. (en) « 2.1 The Pitch (pdf) », sur IQA (consulté le 27 février 2019).
  5. a et b (en) « History of US Quidditch », sur usquidditch.org (consulté le 27 février 2019).
  6. « Quidditch et sabre laser : ces sports qui sont passés de la fiction à la réalité », sur L'Équipe, (consulté le 27 février 2019).
  7. (en) Alex Benepe, « International Quidditch Association handbook - About the IQA (pdf) », sur usquidditch.org (consulté le 27 février 2019).
  8. (en) « International Quidditch Association », sur IQA (consulté le 27 février 2019).
  9. Angus Barry, « Katwadde (Uganda) Quidditch exhibition match (1) », YouTube, (consulté le 12 juin 2014).
  10. (en) « Schweizerischer Quidditchverband | Quidditch Switzerland », sur Schweizerischer Quidditchverband | Quidditch Switzerland (consulté le 20 avril 2018).
  11. (en) « Home - Quidditch Austria », sur quidditch.at (consulté le 20 avril 2018).
  12. (tr) « Quidditch Derneği - Ana Sayfa », sur Quidditch Derneği (consulté le 20 avril 2018).
  13. « Get the Rules | International Quidditch Association », Internationalquidditch.org (consulté le 24 juin 2013).
  14. (en) « IQA Rulebook 2016-2018 », sur iqasports.org, (consulté le 20 avril 2018) : « 3.4.1.3. Regulating game length C. The following handicaps on the snitch runner are cumulative, and must be implemented in all games at their assigned times as measured in game time. i. Upon the release of the seekers, the snitch runner is required to remain between the keeper zone lines. ii. At the 23 minute mark of game time, the snitch runner is required to remain within roughly 1.5 yards (1 metre) of the midline of the field. iii. At the 28 minute mark of game time, the snitch runner is required to use only one arm. iv. At the 33 minute mark of game time, the snitch runner is required to remain within roughly 1.5 yards (1 metre) of the intersection of the midline of the pitch and sideline of the pitch opposite the scorekeeper and benches. »
  15. (en-GB) IQA Staff, « International Quidditch Association - 2018 IQA World Cup to be hosted by Florence between June 27 – July 2 2018 », sur iqasport.com (consulté le 20 avril 2018)
  16. « Les Etats-Unis ont gagné la Coupe du monde… de quidditch », sur Metro, (consulté le 27 février 2019).
  17. « Un parcours historique des Belgians Gryffins à la Coupe du Monde », sur Belgian Quidditch Federation, (consulté le 27 février 2019).
  18. « La Belgique est vice-championne du monde de… Quidditch, de quoi faire plaisir aux fans belges d’Harry Potter! », sur Sudpress, (consulté le 27 février 2019).
  19. (en) « 2012 European Championships » (consulté le 5 décembre 2014).
  20. « Résultats du Championnat d’Europe de Quidditch 2012 », sur La Gazette du Sorcier, (consulté le 27 février 2019).
  21. (en) « European Quidditch Cup 2014 » (consulté le 4 décembre 2014).
  22. « Championnat Européen de Quidditch ; bilan du week-end », sur La Gazette du Sorcier, (consulté le 12 février 2019).
  23. (en) Sasha Ward, « Oxford Chimeras Crowned Champions Of Europe », sur The Oxford Student, (consulté le 27 février 2019).
  24. Sasha Ribayrol, « L’équipe de France médaillée d’argent à la Coupe d’Europe », sur www.quidditch.fr, (consulté le 27 février 2019).
  25. TF1, le 20 heures du 21 octobre 2014
  26. Première coupe de France de Quidditch
  27. Site officiel de la FQF
  28. Le 7/8 Sports – Emission du lundi 1er décembre 2014
  29. Le Parisien, Les fans d'Harry Potter disputent la Coupe de France de quidditch
  30. quidditch.fr
  31. « Coupe de France de quidditch à Nantes: "Si, si, le quidditch est un véritable sport" », sur BFM TV, (consulté le 27 février 2019).
  32. Gaëlle Hersent, « Mi-temps : Le quidditch au sol », La Revue dessinée, no 21,‎ (ISBN 979-10-92530-36-0).
  33. Laura Desquiens, « Coupe de France de Quidditch 2017 », sur Catch is Good, (consulté le 27 février 2019).
  34. « La Coupe de France de quidditch se déroule ce week-end à Bordeaux », sur La Gazette du Sorcier, (consulté le 26 mars 2019).

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]