Rugby à IX

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Le rugby à IX ou rugby à 9 est une variante du rugby à XIII qui se joue à neuf joueurs.

Il tend à supplanter de plus en plus le rugby à VII, car les organisations « treizistes » le préfèrent pour organiser des tournois et développer le rugby à XIII dans les nations émergentes.

La discipline reçoit une reconnaissance internationale en 2019, avec l'organisation de la première coupe du monde en Australie.

Histoire[modifier | modifier le code]

Règles[modifier | modifier le code]

Le rugby à 9 (ou Rugby League's Nines) est une autre version simplifiée du Rugby League-Rugby à XIII (le rugby à 7 est aussi une version simplifiée du rugby à 15 et du rugby à XIII)[1].

Il se pratique avec 9 joueurs dans chaque équipe, ses règles et son jeu sont sensiblement identiques à ceux du rugby à 13.

Les mêlées sont constituées de cinq joueurs par équipe (3 joueurs en 1re ligne, 2 joueurs en 2e ligne), tous les coups de pied au but doivent être faits par un coup de pied tombé (drop goal).

  • Les matches durent seulement 15 minutes (7 minutes 30 par mi-temps) pour les tournois sinon :
    • 4 × 10 min en minimes,
    • 4 × 15 min en cadets,
    • 4 × 20 min en juniors et seniors.
  • Les remplacements sont illimités

Quelques tournois remarquables[modifier | modifier le code]

De nombreux tournois sont organisés par chaque fédération nationale, mais certains ont pu avoir une certaine médiatisation ou une certaine importance au regard du développement du rugby à XIII dans le monde, voire du contexte dans lequel il a été lancé.

En effet le rugby à IX est souvent utilisé par les instances internationales pour lancer la pratique du rugby à XIII dans un pays et épauler les équipes naissantes en leur fournissant un cadre moins formel que celui des compétitions internationales ou des test-matchs.

C'est notamment le cas du World Nines qui eut deux éditions en 1996 et 1997 . La première édition a lieu en février 1996 à Fidji, en plein contexte de guerre de la Superleague : c'est alors la Nouvelle-Zélande qui remporte le titre face à la Papouasie-Nouvelle-Guinée sur le score de 26 à 10[2]. L'Australie terminant troisième du tournoi en battant l'Angleterre 14 à 10[2]. Les deux seules nations francophones participantes, la France et le Maroc, ne parvenant pas à briller lors du tournoi. Ainsi, la France est battue en finale de la Plate Competition par Fidji sur le score de 18 à 8[2], les marocains ne parvenant à gagner aucun de leur matchs de poule, tout en comptant cependant une victoire face au Japon pour le gain de la troisième place de la Bowl Competition[2].

On peut également citer comme exemple les tournois suivants :

  • Middlesex's 9s
  • York 9s
  • Rotterdam 9s
  • Lézignan 9s
  • Sydney 9s
  • Scott McRorrie 9s

2019 : Consécration de la discipline : Organisation de la première coupe du monde de rugby à IX[modifier | modifier le code]

La première édition de la Coupe du monde a lieu les 18 et 19 octobre 2019 en Australie[3]. Cette édition comporte douze nations : l'Australie, la Nouvelle-Zélande, L'Angleterre, les Tonga, les Samoa, la France, la Papouasie-Nouvelle-Guinée, les Fidji, le pays de Galles, le Liban, les Iles Cook et les États-Unis.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Sur Wikipedia, une forme de consensus a été obtenu sur le fait d'appeler rugby à sept (en toutes lettres) , la discipline dérivant du rugby à XV, et rugby à VII (en chiffres romains), la discipline dérivant du rugby à XIII.
  2. a b c et d (en) Graham Clay et Tim Butcher, Super League'96, The International scene, Bradford, League Publications limited, , 209 p. (ISBN 1901347001), « The World Nines, Fiji », p. 123-128
  3. M.T, « La France à la Coupe du monde de rugby à 9 : La NRL a officialisé ce lundi les 12 nations qui participeront à la Coupe du monde, les 18 et 19 octobre prochains, en Australie », sur lindependant.fr, L'Indépendant (quotidien),