Kabaddi

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Terrain de kabaddi avec match en cours

Le kabaddi (API [kəbəɖɖi], en panjâbî ਕਬੱਡੀ, en hindî कबड्डी, en ourdou کبڈی, en bengali হাডুডু), est un sport d’équipe du sous-continent indien populaire dans toute l’Asie du Sud ainsi qu’en Asie du Sud-Est, au Japon et en Iran. Il est particulièrement répandu au Pakistan, au Bangladesh et dans les États indiens de Maharashtra, Punjab et Andhra Pradesh.

Son nom est souvent scandé pendant les matchs. Il vient d’un mot hindî signifiant « retenir son souffle », action importante au sport lui-même car il ne faut pas respirer lorsqu'un joueur attaque.

Jeu[modifier | modifier le code]

Déroulement[modifier | modifier le code]

Le Kabaddi oppose deux équipes de 12 joueurs. 7 sont sur le terrain en meme temps et les 5 autres sont des remplaçants.

Un match dure 2 x 20 minutes pour les hommes et 2 x 15 minutes pour les femmes, avec pour chacun 5 minutes de mi-temps.

Chaque équipe passe a son tour en attaque en envoyant un « raider » dans le camp adverse qui pendant toute la durée de son assaut, soit 30 secondes maximum, doit dire Kabaddi de manière continue en principe sans reprendre sa respiration mais cela n’est pas applique.

Le Raider a pour mission de toucher un ou plusieurs adversaires et de revenir dans son camp (y poser sa main suffit) sans être immobilise auparavant. Ainsi la mission des défenseurs est de ne pas se faire toucher et de plaquer le raider dans son camp pour qu’il ne puisse revenir. Un raider qui ne revient pas dans son camp est out et ne pourra revenir en jeu que lorsqu’un raider de son équipe éliminera a son tour un joueur adverse.

Même plaqué, si le raider arrive à toucher son camp alors tous les défenseurs qui l’ont touche (y compris lors du plaquage) sont out. Chaque personne out est un point pour une équipe. Par ailleurs, il est possible de marquer des bonus si le raider touche un adversaire au-delà d’une ligne proche de la ligne de fond et arrive à revenir dans son camp.

A la fin du temps règlementaire, le total des points est effectue. L’équipe qui a le plus de points est désignée vainqueur.

Ce jeu nécessite vitesse, tactique (surtout pour la defense), réactivité et reflexes pour répondre aux mouvements des adversaires, mais aussi force pour plaquer et resister aux plaquages. Le kabaddi est un mélange à la fois de rugby et de lutte, avec une dimension collective pour les defenses et une dimension individuelle pour les raiders qui se retrouvent seuls face aux défenseurs.

Organisation[modifier | modifier le code]

Les matchs sont organisés selon l’âge et le poids des joueurs. Il y a six personnes supervisant le match : trois arbitres (un referee et deux umpires), une personne s’occupant des points, et deux assistants à cette personne.

Dans la version panjâbî de kabaddi on joue dans un cercle, où le raider doit courir vers quatre adversaires dans le but de battre un seul avant de courir de son côté du terrain (le plus souvent à un endroit marqué), pour gagner un point. Si un adversaire bat le raider le point revient à son équipe. On joue ainsi à tour de rôle, et le premier tour vaut un point et demi pour éviter la possibilité d’un match nul.

Histoire[modifier | modifier le code]

Le kabaddi puise ses origines dans l’État indien de Tamil Nadu. Il est appelé sadugudu en tamoul et chedugudu en télougou.

La Kabaddi Federation of India est fondée en 1950 ; elle compile les règles du jeu. L’Amateur Kabaddi Federation of India est fondée en 1973 ; elle change les règles et peut encore le faire. La Asian Kabaddi Federation est dirigée par Sharad Pawar.

Le Asian Kabaddi Championship est organisé tous les ans depuis 1980 ; l’Inde en a toujours été le vainqueur.

Le kabaddi est joué aux Jeux asiatiques et est également utilisé comme méthode d’entraînement par la British Army[1].

Notes et références[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

(en) Cet article est partiellement ou en totalité issu de l’article de Wikipédia en anglais intitulé « Kabaddi » (voir la liste des auteurs).

  1. (en) Army targets recruits with contact sport ; BBC News ; 25 novembre 2007