Velcro

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Velcro Companies
logo de Velcro Companies

Logo du Velcro Companies

Forme juridique Entreprise privée
Siège social Drapeau de Grande-Bretagne Royaume-Uni
Direction Fraser Cameron (Président et CEO)
Scott Filion (Président, Velcro Americas)
Klaas Jan Stol (Président, Velcro EMEA)
Andrew Ellis (Président, Velcro APAC)
Activité Fabricant
Produits Fermeture Crochet et Boucle
Site web www.velcro.com

Velcro Companies fabrique toute une gamme de systèmes de fixations mécaniques, dont des solutions crochet et boucle textiles (souvent appelée « scratch »), sous la marque « Velcro ». qui consiste en deux bandes recouvertes chacune d'une texture différente, permettant, lorsqu'on les met en contact, d'obtenir rapidement une liaison amovible[1],[2].

Histoire[modifier | modifier le code]

Velcro S. A. est la détentrice originale du brevet US 2,717,437 déposé le 15 octobre 1952[1]. Le système de fixation crochet et boucle breveté d'origine a été inventé en 1948 par l'ingénieur électricien suisse George de Mestral, qui déposa son brevet en 1955, puis affina et développa sa fabrication pratique jusqu'à son lancement commercial à la fin des années 1950[2].

De Mestral a développé un système de fixation composé de deux éléments, à savoir une bande de tissu linéaire avec de minuscules crochets pouvant adhérer temporairement à une autre bande de tissu avec de plus petites boucles, jusqu'à ce qu'elles soient séparées l'une de l'autre[3]. Ces deux éléments s’attachent de façon temporaire, jusqu’à ce qu’ils soient séparés l’un de l’autre. Conçu à l'origine en coton, matériau qui s'avéra peu pratique[4], le système de fermeture fut finalement fabriqué en nylon et en polyester[5].

La société Velcro, qui continue à fabriquer et commercialiser ce système de fixation, doit son nom à George de Mestral, nom combinant les termes français « velours » et « crochet »[2],[6].

Brevets et marques[modifier | modifier le code]

En 1957, de Mestral déposa en Suisse une demande de brevet pour son système d’attache auto-agrippante doté de « bouclettes et crochets »  qui fut délivré en 1959[2]. Son brevet d'origine ayant expiré en 1978, et avec l'apparition d'imitateurs sur le marché, Velcro Companies diversifia sa technologie de crochet et boucle à travers d'autres applications industrielles et commerciales dûment protégées par des droits de propriété intellectuelles[2]. La société Velcro Companies utilise fréquemment le système international de dépôt de brevets dénommé PCT (Patent Cooperation Treaty). Autour des années 2010, elle a effectué pas moins de 134 dépôts PCT[2].

Le nom VELCRO, est une marque enregistrée au nom de Velcro BVBA[7].

Velcro Companies s’appuie également sur ses marques pour renforcer sa réputation la société a protégé son nom par le biais d’enregistrements de marque sur ses principaux marchés, au niveau national, comme aux États-Unis auprès de l’USPTO (United States Patent and Trademark Office), au niveau régional (OHMI pour l’Union européenne) ainsi qu’au niveau international par le biais du système de Madrid géré par l’OMPI. Velcro Companies a également déposé les marques de ses produits les plus populaires[2].

En raison des nombreux imitateurs qui ont fleuri à la suite de l’expiration du brevet de Velcro, la société Velcro Companies a en effet axé sa stratégie sur la protection de ses marques. Elle s’assure par une politique active de défense de ses droits que la marque « VELCRO » conserve son caractère distinctif et en informe régulièrement le public par voie publicitaire et commerciale. Elle veille à faire clairement passer le message selon lequel toutes les attaches et fermetures dotées de « bouclettes et crochets » ne sont pas des produits authentiques et de qualité portant la marque de fabrique VELCRO[2]

Produits[modifier | modifier le code]

Velcro Companies fournit des solutions de fermeture à un large éventail d’industries, incluant les produits de grande consommation, le transport, produits de soins personnels, l’armée, les produits d’emballage, la construction, le secteur textile et l’agriculture[8],[9].

Les produits de Velcro Companies incluent :

  • Fixations adhésives à usage général
  • Fixations ultrarésistantes
  • Fixations et bandes textiles
  • Fixations crochet et boucle traditionnelles
  • Produits tissés, tricotés et moulés
  • Jeux de construction pour enfants

Causes solidaires[modifier | modifier le code]

La Neeson Cripps Academy, école de haut niveau pour l'organisation Cambodian Children’s Fund (CCF) à Phnom Penh, a été fondée par Velcro Companies. Situé à New York, le cabinet d'architectes COOKFOX a conçu le bâtiment à haute efficacité énergétique, dont la construction devrait s'achever en 2017[10].

En 2015, Velcro Companies et Sabrina Soto, ambassadrice de la marque Velcro et experte en conception, ont lancé un événement annuel de rénovation de salles de classe baptisé « Classroom Makeover » et organisé durant la semaine de remerciements aux professeurs, la Teacher Appreciation Week. Le premier lauréat, de Joplin, dans le Missouri (États-Unis), a remporté un prix original, à savoir la rénovation de deux salles de classe[11].

Dans la culture populaire[modifier | modifier le code]

1968 : Les systèmes de fixation Velcro son utilisés dans les combinaisons, les sacs de collecte d'échantillons et les véhicules lunaires embarqués pour aller sur la Lune par Neil Armstrong et Buzz Aldrin[12].

Dans l’univers fictionnel de Star Trek, le “Velcro ” a été inventé par les Vulcains. Dans Star Trek : Entreprise, dans l’épisode « Carbon Creek » (petite ville minière de Pennsylvanie aux États-Unis), un échantillon de « Velcro » est prélevé sur un vaisseau vulcain et donné à un expert en brevet pour lever des fonds et financer les études universitaires d’adolescents. L’un des membres d’équipage vulcain dans cet épisode se nomme également Mestral.

« Velcro » a gagné en popularité et a élargi son champ d’application quand, en 1984, dans le cadre d’une interview entre David Letterman et le Directeur des ventes industrielles de Velcro Corp. USA, David Letterman, vêtu d’un costume en « Velcro » a sauté d’un trampoline contre un mur et est resté ainsi suspendu contre celui-ci[13].

En 1988, « Velcro » a été mentionné dans la bande dessinée Charlie Brown. Dans la bande dessinée Sally du 21 mars, le personnage principal amène une poupée aux mains jointes en geste de prière à l’école pour des séances de démonstration pratique. Les mains des poupées sont maintenues ensemble par une bande auto-agrippante « Velcro », ce qui pose la question de savoir si « Velcro » n’aurait pas déjà été mentionné dans le Nouveau Testament !

En 1992, Velcro est aussi mentionné dans l’épisode “Le Porte-Monnaie” du téléroman Seinfeld, au cours duquel le père de Jerry, Morty Seinfeld, déclare qu’il déteste le « Velcro ».

2016 : À l'occasion d'un poisson d'avril, Lexus lance des sièges intégrant la technologie V-LCRO (« Variable Load Coupling Rear Orientation »), qui maintient efficacement le conducteur en place grâce à un système adhésif Velcro permettant une conduite plus agressive[14]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a et b (en) « Brevet d'origine de 1955  », sur Google Patents
  2. a, b, c, d, e, f, g et h (en) « Hooked On Innovation », sur World Intellectual Property Organization
  3. (en) « Définition de Velcro   », sur Merriam Webster
  4. (en) Steven D. Strauss, The Big Idea : How Business Innovators Get Great Ideas to Market, Kaplan Business, (ISBN 978-0-7931-4837-0, lire en ligne).
  5. (en) Joseph A. Schwarcz, Dr. Joe & What You Didn't Know : 99 Fascinating Questions About the Chemistry of Everyday Life, Ecw Press, (ISBN 978-1-55022-577-8, lire en ligne), p. 178.
  6. (en) Thomas Stephens, « How a Swiss invention hooked the world », sur Swissinfo.ch
  7. (en) « About the Velcro Brand », sur Site Officiel de Velcro
  8. (en) « Produits », sur Site Officiel de Velcro
  9. (en) « Secteurs », sur Site Officiel de Velcro
  10. (en) Sharon McHugh, «COOKFOX unveils design for new Academy in Cambodia», sur World Architecture News
  11. (en) Emily Younker, «College Heights Christian teacher wins classroom makeover from Velcro Cos.», sur The Joplin Globe
  12. (en) « Fastenings: Velcro », sur Working on the Moon
  13. (en) Ryan Goodrich, « Qui a inventé Velcro? », sur LiveScience
  14. (en) Olivia Waxman, « The Best April Fools’ Pranks of 2016 », sur TIME

Annexes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]