Béhourd (sport)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Béhourd
Coupe de France, en 2017.
Coupe de France, en 2017.

Domaine Sport de combat
Sport olympique Non
Fédération mondiale Historical Medieval Battle International Association (HMBIA)

Le béhourd est un sport de combat impliquant l'utilisation d'armes et d'armures issues du Moyen Âge.

Étymologie[modifier | modifier le code]

Représentation d'un tournoi dans Le Chevalier Errant (BNF Français 12559), manuscrit daté de 1400

Le terme béhourd vient du vieux français. On trouve dans les textes anciens les formes behort, behourt, behourd, beort, baort, bohort, bohurt, bouhort, bouhourd désignant originellement un combat à la lance, puis au sens général, un "tournoi"[1]. Il provient du francique *bihordôn signifiant "espace clôturé (où se déroulent les tournois)"[2].

Histoire[modifier | modifier le code]

La renaissance du béhourd date des années 1990 en Russie. Il s'est peu à peu développé dans les pays d'Europe de l'Est principalement en Biélorussie, en Russie et en Ukraine pour ensuite gagner le reste de l'Europe[3].

La principale compétition internationale est la Bataille des Nations de la ligue HMB dans laquelle s'affrontent les équipes nationales, mais également la ligue International Medieval Combat Federation (IMCF), qui est un autre championnat avec des catégories différentes.

La pratique contemporaine du béhourd[4] a été importée en France par Edouard Eme, fondateur et président de France Medieval Full Contact (2011), devenue France Béhourd (2012) puis enfin Fédération française de béhourd (2014). Le premier tournoi a eu lieu à Azincourt en 2011.

Description[modifier | modifier le code]

Armure complète de béhourd, fin du XIVe siècle.

Les armes et armures utilisées par un combattant doivent correspondre à des analogues historiques de la même région et de la même époque (du XIIIe au XVIIe siècle), à 30 ans près.

Contrairement aux reconstitutions de batailles historiques, le béhourd est un sport régi par des règles[5] et nécessite la présence d'arbitres.

Afin de réduire les blessures, le matériel est soigneusement vérifié avant les batailles, toutes les armes sont émoussées.

Il s'agit d'un sport de combat en duel ou en équipe, pendant les combats de masse[6], une équipe l'emporte quand elle met ses adversaires à terre. Une fois au sol, il faut attendre la fin du round. Un combat se livre en 2 rounds gagnants.

Entrainement et préparation[modifier | modifier le code]

Démonstration de duel été 2019.

Les séances d'entraînements sont conformes aux méthodes modernes d'entraînement pour un sport de combat moderne (lutte, MMA, boxe, judo). À cela s'ajoutent des entraînements spécifiques en armure. Le crossfit et le powerlifting sont aussi beaucoup utilisés[7].

Règles[modifier | modifier le code]

Tournoi de béhourd 5vs5 à Carcassonne en 2017.

Il y a des règles internationales unifiées pour les batailles. Elles interdisent un certain nombre de techniques très traumatisantes (clés de bras et jambes) et règlementent l'admission des combattants et de leurs armes afin d'observer la fiabilité historique de l'équipement, et aussi à éliminer les blessures graves. En particulier sont interdits les coups d'estoc, qui pourraient passer la visière, ainsi que les coups derrière les genoux, aux pieds, à l'aine ou à la nuque[8].

En raison des règles de combat qui peuvent différer selon les pays, les premières règles unifiées ont été développées spécifiquement pour le championnat du monde : « Bataille des nations »[9].

Catégories[modifier | modifier le code]

21vs21 à la Coupe de France de béhourd 2017.

Plusieurs catégories existent, avec un nombre de combattants égal dans chaque équipe. Il y a donc les catégories de duel (triathlon ou profight), de 5vs5 (HMB et IMCF)[10], de 10vs10 (IMCF), de 12vs12 (HMB), de 16vs16 (IMCF)[11], de 30vs30[12](HMB) (nouvelle catégorie pour 2019 en lieu et place du 21vs21) et 150vs150 (HMB). Il peut s'agir d'un combat « courtois » appelé aussi « Duel », dans lequel les projections au sol sont interdites et les coups de pied ne sont pas comptabilisés seul les touches à l'épée comptent, ou bien d'un combat « non courtois » appelé aussi « Profight » pour lequel les projections au sol, coup de poings, pieds, coudes, genoux, bouclier et armes comptent, les coups une fois l'adversaire au sol étant aussi autorisés jusqu’à intervention de l'arbitre, toutes ces actions rapportent des points.

Le béhourd en France[modifier | modifier le code]

Le béhourd est régie en France par la Fédération française de béhourd. À la fin de l'année 2020, 31 clubs en métropole ainsi qu'un club localisé à Monaco sont affiliés à cette fédération. Les clubs sont mixtes, hormis trois clubs féminins.

Des événements et compétitions sont organisés ponctuellement par la Fédération française de béhourd ou les clubs affiliés. Ils permettent la conduite du championnat de France mais aussi de présenter l'activité au public[13].

Le béhourd dans les autres pays francophones[modifier | modifier le code]

En Suisse romande un club est actif en 2021, affilié à l'Association Médiévale Romande[14].

En Belgique, il n'existe pas de fédération de béhourd indépendante. Les clubs pratiquant les AMHE proposent dans certains cas, une pratique du béhourd[15].

Une équipe existe également à Monaco. Celle-ci est affiliée à la fédération française.

Compétitions internationales[modifier | modifier le code]

14 pays ont participé aux compétitions internationales de la Buhurt League réparties en deux tournois internationaux qui sont le Buhurt Prime[16] et le Buhurt Next[17].

Une troisième compétition nommée "Buhurt Ultima" fera son apparition en permettant aux meilleures équipes de la catégorie 12 vs 12 de s'affronter. La première édition se déroulera à Saint-Petersbourg[18].

Représentation des clubs par pays dans les compétitions internationales
Rang Pays Nombre de participations
1 Russie 12
2 France 8
3 Pologne 7
4 Ukraine 4
5 Angleterre 4
6 République Tchèque 3
7 Pays-Bas 2
8 Danemark 2
9 Biélorussie 2
10 États-Unis 1
11 Monaco 1
12 Mexique 1
12 Serbie 1
12 Espagne 1

Buhurt Prime[modifier | modifier le code]

Le Buhurt Prime et le Buhurt Next sont deux compétitions annuelles internationales organisées par la Buhurt League et regroupant les meilleurs clubs du monde.

À la fin de chaque saison, les 20 équipes qui ont accumulé le plus de points au sein de la Buhurt League obtiennent une invitation officielle pour participer aux tournois internationaux. Certains prestigieux tournois nommés" Buhurt Master" peuvent offrir une invitation au gagnant pour participer au Buhurt Prime comme ce fut le cas du "Torneo Medieval de Calaveras 2019 " tenu au Mexique remporté par ACM Mexico.

Le Buhurt Prime accueille les dix premières équipes. La première édition s'est déroulée le à Monaco[19].

À cause des restrictions liées à la pandémie de Covid-19 empêchant le tournoi Buhurt Prime 2022 de se dérouler à Monaco, cette édition se passera à Belgrade le , dans le même cadre qui a accueilli le Buhurt Next 2022. En raison de la guerre d'Ukraine, le tournoi n'a pas eu lieu.

Tournoi Buhurt Prime 2022
Liste des participants
Bear Paw
Cerberus Emissus
KS Rycerz
Prague Trolls
Warriors of Light
Grimaldi Milites
Legenda Polnocy
Lions of Steel
Partizan
White Company

Le Buhurt Prime 2021 a été reporté à cause de la pandémie de Covid-19, les points accumulés par les équipes lors de la saison 2020-2021 sont reportés pour la saison 2021-2022.

Le Buhurt Prime 2020 s'est déroulé à Monaco et a accueilli dix équipes provenant de 7 pays différents au sein du chapiteau de Fontvieille. Cette année-là, les trois équipes russes se sont hissés aux trois premières places.

Tournoi Buhurt Prime 2020
Rang Club Combats remportés Score de points remportés Nombre de combats disputés Pourcentage de victoire
1 Bear Paw 7 60 7 100
2 Western Tower 5.5 35 7 79
3 Old Friends 5.5 45 7 79
4 White Company 4 35 7 57
5 Prague Trolls 2 18 5 40
6 Aquila Sequania 2 15 5 40
7 Taurus UA 1 10 5 20
8 Warriors Of Light 1 10 5 20
9 KS Rycerz 0 0 4 0
10 ACM Mexico 0 0 4 0

La première édition du Buhurt Prime s'est déroulée le à monaco. Elle a été remporté par l'équipe russe Bayard contre leur rival Bear Paw.

Tournoi Buhurt Prime 2019
Rang Club Combats remportés Score de points remportés Nombre de combats disputés Pourcentage de victoire
1 Bayard 7 59 7 100
2 Bear Paw 6 58 7 85,71
3 Knyaz 5 40 7 71,43
4 White Company 4 43 7 57,14
5 Old Friends 1 11 5 20
6 Brotherhood 1,5 7 5 30
7 Prague Trolls 1,5 5 5 30
8 Aquila Sequania 1 10 5 20
9 Martel 0,5 5 4 12,5
10 KS Rycerz 0,5 2 4 12,5

Buhurt Next[modifier | modifier le code]

Le Buhurt Next accueille les équipes classées de la 11e à la 20e place et a pris place pour la première fois le à Laon.

À cause de la pandémie de Covid-19, les équipes Aquila Sequania et Primus n'ont pas pu participer au tournoi Buhurt Next 2022.

Tournoi Buhurt Next 2022
Rang Club Combats remportés Score de points remportés Nombre de combats disputés Pourcentage de victoire
1 Old Friends 8 70 8 100
2 Syabry 5 45 8 62,5
3 Pardus Bellator 4 25 8 50
4 NSK 5 35 8 62,5
5 Sierotki 2 12 6 33,3
6 MFC Vysocina 1 5 6 16,6
7 White Stags 0 0 6 0
N/A Aquila Sequania 0 0 0 0
N/A Primus 0 0 0 0

À cause de la Pandémie de Covid-19, l'édition Buhurt Next 2021 a été annulé.

La première édition du Buhurt Next s'est déroulé le à Laon.

Tournoi Buhurt Next 2020
Rang Club Combats remportés Score de points remportés Nombre de combats disputés Pourcentage de victoire
1 Syabry 6 N/A 7 85,7
2 Yenisei 5 N/A 7 71,4
3 Bear Cubs 6 N/A 7 85,7
4 Martel 3 N/A 7 42,9
5 Legenda Polnocy 3 N/A 5 60
6 Carcas-Sonne 2 N/A 5 40
7 Lions of Steel 2 N/A 5 40
8 Ursus Custodes 1 N/A 5 20
9 LWY Lublin 0 N/A 4 0
10 Ar Groaz Du 0 N/A 4 0

Battle of the Nations[modifier | modifier le code]

La Bataille des Nations est le championnat du monde de béhourd (combat médiéval), qui s’est tenu pour la première fois en 2009, en Ukraine et se déroulant depuis cette date chaque année durant le mois d'avril, mai ou juin en Europe.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Frédéric Godefroy, Lexique de l'ancien français, Paris, Honoré Champion, 1890 s.v. "Behort".
  2. Walther von Wartburg, Französisches etymologisches Wörterbuch, Bâle, R. G. Zbinden, 1922, XV-1, 106b.
  3. « Un Arverne charpenté pour le béhourd », sur www.sports-auvergne.fr (consulté le ).
  4. « Présentation générale du béhourd », sur Fédération française de béhourd (consulté le )
  5. « Règlements HMBIA - Fédération Française de Béhourd », sur combatmedieval.com, 2020-06-20cest11:48:54+02:00 (consulté le )
  6. Claire Lebret, « INSOLITE. Sport : le béhourd, full contact médiéval peu connu », 11/09/2021 à 07h00 (consulté le ).
  7. « Le béhourd, un combat en armure, sera proposé lors de la 20e édition de la Foire aux laines », sur www.lechorepublicain.fr (consulté le ).
  8. (en) « IMCF Rules and Regulations », sur International Medieval Combat Federation (consulté le ).
  9. « Règles des tournois de béhourd IMCF & HMB (combat médiéval full-contact) en Français », sur Fédération Française de Béhourd | Combat Médiéval (consulté le ).
  10. Fédération Française de Béhourd, « Murol 2014 - Béhourd en équipe de 5 contre 5 » [vidéo], (consulté le ).
  11. « Château-Thierry 20@4 : Round 2 16vs16 King's capture - Béhourd », (consulté le ).
  12. « [VIDÉO] Battle of the Nations - 2013 : 21 vs 21 - Russia vs USA, Days 4 », (consulté le ).
  13. Millau : le béhourd, full-contact médiéval, investit la ville (lire en ligne) de Louis Dupin, article publié le à 20:43 sur le site du journal Le Midi Libre
  14. Association Médiévale Romande
  15. [1]
  16. « Buhurt Prime »
  17. « Buhurt Next »
  18. « Buhurt Ultima »
  19. « Buhurt League »

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Liens internes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]