Preixan

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Preixan
Preixan
Vue générale de Preixan
Administration
Pays Drapeau de la France France
Région Occitanie
Département Aude
Arrondissement Carcassonne
Canton Carcassonne-3
Intercommunalité Carcassonne Agglo
Maire
Mandat
Patricia Dhumez
2014-2020
Code postal 11250
Code commune 11299
Démographie
Gentilé Preixanais
Population
municipale
615 hab. (2016 en augmentation de 13,26 % par rapport à 2011)
Densité 72 hab./km2
Géographie
Coordonnées 43° 08′ 49″ nord, 2° 17′ 23″ est
Altitude 165 m
Min. 122 m
Max. 341 m
Superficie 8,56 km2
Localisation

Géolocalisation sur la carte : Occitanie (région culturelle)

Voir sur la carte administrative d'Occitanie
City locator 14.svg
Preixan

Géolocalisation sur la carte : Aude

Voir sur la carte topographique de l'Aude
City locator 14.svg
Preixan

Géolocalisation sur la carte : France

Voir la carte administrative de France
City locator 14.svg
Preixan

Géolocalisation sur la carte : France

Voir la carte topographique de France
City locator 14.svg
Preixan

Preixan est une commune française située dans le département de l'Aude en région Occitanie.

Géographie[modifier | modifier le code]

Localisation[modifier | modifier le code]

Commune de l'aire urbaine de Carcassonne, à une douzaine de kilomètres au sud de la ville centre, et au nord de Limoux. Situé au cœur de la Malepère, sur un coteau dominant l'Aude.

Communes limitrophes[modifier | modifier le code]

Communes limitrophes de Preixan[1]
Roullens
Montclar Preixan Couffoulens
Rouffiac-d'Aude

Hameaux et lieux-dits[modifier | modifier le code]

Les campagnes rattachées à Preixan sont Gaubil, Lacombe, Les Castaniès et Foucault.

Voies de communication et transports[modifier | modifier le code]

Le village est en bordure de la départementale 118 qui traverse le département de l’Aude du nord au sud.

Toponymie[modifier | modifier le code]

Preixan se dit Preicho en occitan ce qui signifie perché. Le village est construit autour de l'église.

Histoire[modifier | modifier le code]

Déjà au milieu des années 800, date à laquelle régnaient les héritiers de Charlemagne, son nom était cité dans les manuscrits.

Bâti sur une colline, le château fort paraissait imprenable et tout autour venaient se greffer les habitations des villageois. Les terres fertiles bordant la rivière Aude et les côteaux produisant des céréales, du vin, des olives et des pâturages étaient un atout majeur pour qu’une population importante puisse se fixer.

Douze siècles plus tard, le château fort a été démoli pour laisser place à l’église Saint-Jean. Les maisons ont envahi le village ceintes de magnifiques caves à vin. Preixan est devenu un terroir viticole qui bénéficie, aujourd’hui, de l’appellation AOC Malepère.

Sous le village apparaît le faubourg de Fondabeille qui est traversé par la route départementale. Au loin la Montagne Noire et la chaîne des Pyrénées régulent le climat.

Preixan crée sur des bases solides grâce à l’ardeur de nombreuses générations d’hommes et de femmes a résisté à toutes les épopées.

Aujourd’hui la passion des Preixanais pour ce village qu’ils entretiennent et chérissent lui voue un destin éternel.

Politique et administration[modifier | modifier le code]

Liste des maires successifs
Période Identité Étiquette Qualité
mars 2014 En cours Patricia Dhumez SE  
mars 2008 2014 Daniel Barcelo PS  
mars 2001 2008 Daniel Barcelo PS  
Les données manquantes sont à compléter.

Maire avant et pendant la guerre 39/45 : Montahuc.

Maires après la guerre : Arribaud, Vaquier, Jean Cantié, Henri Cayrol, Alain Cayrol.

Démographie[modifier | modifier le code]

L'évolution du nombre d'habitants est connue à travers les recensements de la population effectués dans la commune depuis 1793. À partir de 2006, les populations légales des communes sont publiées annuellement par l'Insee. Le recensement repose désormais sur une collecte d'information annuelle, concernant successivement tous les territoires communaux au cours d'une période de cinq ans. Pour les communes de moins de 10 000 habitants, une enquête de recensement portant sur toute la population est réalisée tous les cinq ans, les populations légales des années intermédiaires étant quant à elles estimées par interpolation ou extrapolation[2]. Pour la commune, le premier recensement exhaustif entrant dans le cadre du nouveau dispositif a été réalisé en 2005[3]. En 2016, la commune comptait 615 habitants[Note 1], en augmentation de 13,26 % par rapport à 2011 (Aude : +2,24 %, France hors Mayotte : +2,44 %).
Évolution de la population  [ modifier ]
1793 1800 1806 1821 1831 1836 1841 1846 1851
371428450455457470487510429
1856 1861 1866 1872 1876 1881 1886 1891 1896
429433428449479518546513505
1901 1906 1911 1921 1926 1931 1936 1946 1954
525516514469458448455425459
1962 1968 1975 1982 1990 1999 2005 2010 2015
429403378365431445508535610
2016 - - - - - - - -
615--------
De 1962 à 1999 : population sans doubles comptes ; pour les dates suivantes : population municipale.
(Sources : Ldh/EHESS/Cassini jusqu'en 1999[4] puis Insee à partir de 2006[5].)
Histogramme de l'évolution démographique

La population du village est constituée d’un noyau ancien de Preixanais et de familles récemment installées.

Économie[modifier | modifier le code]

Viticulture[modifier | modifier le code]

Culture locale et patrimoine[modifier | modifier le code]

Lieux et monuments[modifier | modifier le code]

Personnalités liées à la commune[modifier | modifier le code]

Héraldique[modifier | modifier le code]

Blason de Preixan Blason D'argent, à deux bandes de sinople et un chef de même.
Détails
Le statut officiel du blason reste à déterminer.

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Notes et références[modifier | modifier le code]

Notes[modifier | modifier le code]

  1. Population municipale légale en vigueur au 1er janvier 2019, millésimée 2016, définie dans les limites territoriales en vigueur au 1er janvier 2018, date de référence statistique : 1er janvier 2016.

Références[modifier | modifier le code]