Pauline Larrieu

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Larrieu.
Pauline Larrieu
Description de l'image Defaut.svg.
Naissance
Nationalité France Française
Profession Actrice
Films notables Bananes mécaniques
Chobizenesse
Bonjour l'angoisse
Séries notables Les Brigades du Tigre
La Vie des autres
Commissaire Moulin

Pauline Larrieu, née le 16 janvier 1951[1], est une actrice française.

Biographie[modifier | modifier le code]

Née dans une famille d'artistes, Pauline Larrieu étudie l'anglais et l'allemand à l'Université de Münster quand elle monte pour la première fois sur scène dans une mise en scène d'Électre de Giraudoux. Elle se forme ensuite au métier de comédienne en suivant les cours Viriot et les cours Furet[2].

Comme beaucoup d'actrices de sa génération Pauline Larrieu fait ses débuts au cinéma dans des films érotiques qui occupent une part importante des écrans français au début des années 1970[3]. En 1972, elle tourne Bananes mécaniques, aux côtés de Marie-Georges Pascal, Anne Libert et Philippe Gasté[4]. Porté par l’entrain et la fraîcheur de ses acteurs, la première « comédie paillarde » de Jean-François Davy devient un des grands succès du genre, rassemblant plus d'un million de spectateurs à sa sortie[5],[6].

L'actrice tient par la suite beaucoup de rôles secondaires, au cinéma et surtout à la télévision[7].

Le petit écran lui offre tout de même quelques rôles importants. En 1975, elle interprète un mannequin qui séduit le commissaire Valentin dans Collection 1909, un épisode des Brigades du Tigre. En 1981, Gilles Legrand lui confie le rôle-titre de Sofia, un segment de la série La Vie des autres[8]. Elle y a notamment pour partenaire François-Eric Gendron. Au tournant de la décennie, on la retrouve dans plusieurs épisodes de Commissaire Moulin, dans lesquels elle incarne Béatrice.

Capable de jouer en allemand comme en anglais, elle apparaît dans quelques productions internationales comme Le Voyageur, Simon et Simon ou Madame Montand and Mrs Miller, une série de la BBC qui lui donne l'occasion d'incarner Simone Signoret[2],[7].

Si on retrouve encore Pauline Larrieu sur petit écran dans des épisodes de Navarro, Julie Lescaut et Commissaire Valence, l'actrice passe de plus en plus de temps sur les planches. Elle travaille notamment avec Jean-Luc Moreau qui la met en scène dans deux comédies à succès, Impair et père de Ray Cooney et Si c'était à refaire de Laurent Ruquier.

Depuis les années 1980, elle travaille aussi au doublage de séries télévisées et de longs métrages de cinéma[2] ainsi qu'au commentaire audio de documentaires et de films institutionnels[9]. Particulièrement reconnue pour son interprétation de Diana (Jane Badler) dans la version française de la série télévisée V, Pauline Larrieu a notamment prêté sa voix à Sigourney Weaver, Mimi Rogers ou Annette Bening[2]. Elle est aussi la narratrice du programme télévisé MythBusters.

Filmographie[modifier | modifier le code]

Cinéma[modifier | modifier le code]

Télévision[modifier | modifier le code]

Théâtre[modifier | modifier le code]

Doublage (liste partielle)[modifier | modifier le code]

Cinéma[modifier | modifier le code]

Télévision[modifier | modifier le code]

Séries télévisées[modifier | modifier le code]

Téléfilms[modifier | modifier le code]

Animation[modifier | modifier le code]

Documentaires, divertissements[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Fiche de présentation sur Nawak.com
  2. a b c et d interview de Pauline Larrieu d' août 2008 pour RS Doublage.
  3. En 1974 les 128 films érotiques sortis réalisent plus de six millions d'entrées (16 % du total des entrées) sur Paris-périphérie Cf.L'âge d'or du x documentaire de N.Castro et L.Préval Siriana Production pour Ciné Cinéma et Paris Première
  4. Pauline Larrieu sur Encyclo-ciné
  5. Cf. Jean-François Davy présente La Trilogie paillarde, bonus édition DVD de Bananes mécaniques
  6. Edgard Baltzer, Dictionnaire des films français pornographiques et érotiques en 16 et 35 mm, p. 80
  7. a et b Cf. IMDb
  8. Pauline Larrieu sur Base de Données de Films Français avec images.
  9. (notice BnF no FRBNF38580305), (notice BnF no FRBNF38192672), (notice BnF no FRBNF38510822)

Liens externes[modifier | modifier le code]