Philippe Gasté

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Philippe Gasté est un acteur français[1].

Biographie[modifier | modifier le code]

Carrière[modifier | modifier le code]

Philippe Gasté est essentiellement connu pour sa collaboration avec Jean-François Davy avec lequel il tourne à cinq reprises. Le réalisateur en a fait la vedette masculine de sa « trilogie paillarde », commencée en 1972 avec le succès de Bananes mécaniques[2], qu'il poursuit avec Prenez la queue comme tout le monde et Q. Gasté y a pour partenaires Marie-Georges Pascal, Monique Vita et Anne Libert avec qui il partage régulièrement l'affiche. Si le réalisateur salue les talents et la créativité de son interprète fétiche[3], celui-ci semble devoir rester confiné au genre érotique qui connait d'ailleurs son âge d'or[4]. Du moins, le « french lover » s'exporte bien et tourne dans quatre productions allemandes.
Dans la seconde moitié des années 1970, Philippe Gasté se fait plus rare. Christian Gion, avec qui il a écrit le scénario de Les Couples du Bois de Boulogne, lui offre de petits rôles dans deux de ses comédies. En 1981, Joël Séria lui confie le rôle principal de San-Antonio ne pense qu'à ça avec Pierre Doris, Hubert Deschamps et Jeanne Goupil à ses côtés. Il est ainsi le deuxième comédien, après Gérard Barray et avant Gérard Lanvin, à incarner le héros de Frédéric Dard.

Filmographie[modifier | modifier le code]

Théâtre[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Cf Philippe Gasté sur Allociné
  2. Plus d'un million d'entrées en France dont plus de cent mille entrées sur Perpignan grâce à de nombreux spectateurs espagnols friands de films sexys proscrits par le régime de Franco. Cf. Jean-François Davy présente La Trilogie paillarde, bonus édition DVD de Bananes mécaniques
  3. Voir Jean-François Davy présente La Trilogie paillarde, bonus de l'édition DVD de Bananes mécaniques
  4. En 1974 les 128 films érotiques sortis réalisent plus de six millions d'entrées (16 % du total des entrées) sur Paris-périphérie Cf.L'age d'or du x documentaire de N.Castro et L.Préval Siriana Production pour Ciné Cinéma et Paris Première

Liens externes[modifier | modifier le code]