Parti socialiste ouvrier espagnol d'Estrémadure

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Parti socialiste ouvrier espagnol d'Estrémadure
(es) Partido Socialista Obrero Español de Extremadura
Image illustrative de l’article Parti socialiste ouvrier espagnol d'Estrémadure
Logotype officiel.
Présentation
Secrétaire général Guillermo Fernández Vara
Fondation
Siège Calle Eugenio Hermoso, 21 - 23
06800 Mérida
Président Alejo Salas
Positionnement Centre gauche
Idéologie Social-démocratie, progressisme
Affiliation nationale PSOE
Couleurs
  • rouge
Site web psoeextremadura.com
Présidents de groupe
Assemblée Lara Garlito
Congrès des députés Adriana Lastra
Sénat Ander Gil
Représentation
Députés régionaux
34 / 65
Députés
5 / 10
Sénateurs
6 / 8
Conseillers municipaux
1 737 / 3 292

Le Parti socialiste ouvrier espagnol d'Estrémadure en espagnol : Partido Socialista Obrero Español de Extremadura, PSOE-Ex) est la fédération territoriale du Parti socialiste ouvrier espagnol (PSOE) en Estrémadure.

Il est au pouvoir dans la communauté autonome entre et , sous les présidences de Juan Carlos Rodríguez Ibarra puis Guillermo Fernández Vara, remportant systématiquement la majorité absolue à l'Assemblée, sauf en . Après quatre ans dans l'opposition, il retrouve le gouvernement en avec Fernández Vara, qui reconquiert la majorité absolue en 2019.

Histoire[modifier | modifier le code]

Fondation et premières années[modifier | modifier le code]

La fédération du Parti socialiste ouvrier espagnol (PSOE) en Estrémadure — qui n'existe pas alors en tant que communauté autonome — est fondée lors du Ier congrès régional. Il est célébré les et et voit la victoire de la tendance marxiste emmenée par Alfonso González Bermejo. Devenu secrétaire général, il abandonne le PSOE en , après que le comité fédéral du parti lui a préféré Luis Yáñez comme tête de liste aux élections générales dans la circonscription de Badajoz. Il n'est alors pas remplacé, et le IIe congrès de 1981 s'accorde pour constituer une direction constituée des deux commission exécutives provinciales[1].

Plus de deux décennies au pouvoir[modifier | modifier le code]

Passage dans l'opposition[modifier | modifier le code]

Retour au gouvernement[modifier | modifier le code]

Secrétaires généraux[modifier | modifier le code]

Titulaire Mandat Fonction
Alfonso González Bermejo -
Juan Carlos Rodríguez Ibarra[2] -
(20 ans, 3 mois et 8 jours)
Président d'Estrémadure (1983-2007)
Guillermo Fernández Vara[3] Depuis le
(12 ans, 4 mois et 4 jours)
Président d'Estrémadure (2007-2011 ; depuis 2015)

Résultats électoraux[modifier | modifier le code]

Assemblée d'Estrémadure[modifier | modifier le code]

Année Chef de file Voix % # Sièges Gouvernement
1983 Juan Carlos Rodríguez Ibarra 296 939 53,02 1er
35 / 65
Rodríguez Ibarra I
1987 Juan Carlos Rodríguez Ibarra 292 935 49,18 (Decrease2.svg) 1er (Steady.svg)
34 / 65
Rodríguez Ibarra II
1991 Juan Carlos Rodríguez Ibarra 314 384 54,28 (Increase2.svg) 1er (Steady.svg)
39 / 65
Rodríguez Ibarra III
1995 Juan Carlos Rodríguez Ibarra 289 149 43,94 (Decrease2.svg) 1er (Steady.svg)
31 / 65
Rodríguez Ibarra IV
1999 Juan Carlos Rodríguez Ibarra 313 417 48,48 (Increase2.svg) 1er (Steady.svg)
34 / 65
Rodríguez Ibarra V
2003 Juan Carlos Rodríguez Ibarra 341 522 51,20 (Increase2.svg) 1er (Steady.svg)
34 / 65
Rodríguez Ibarra VI
2007 Guillermo Fernández Vara 352 342 52,99 (Increase2.svg) 1er (Steady.svg)
35 / 65
Fernández Vara I
2011 Guillermo Fernández Vara 290 045 43,45 (Decrease2.svg) 2e (Decrease2.svg)
30 / 65
Opposition
2015 Guillermo Fernández Vara 265 015 41,50 (Increase2.svg) 1er (Increase2.svg)
30 / 65
Fernández Vara II
2019 Guillermo Fernández Vara 287 619 46,77 (Increase2.svg) 1er (Steady.svg)
34 / 65
Fernández Vara III

Cortes Generales[modifier | modifier le code]

Année Chef de file Congrès des députés Sénat Gouvernement
Voix % # Sièges
1977 Felipe González 162 624 30,84 2e
4 / 12
2 / 8
Opposition
1979 Felipe González 201 350 37,64 (Increase2.svg) 2e (Steady.svg)
5 / 12
2 / 8
Opposition
1982 Felipe González 333 046 55,62 (Increase2.svg) 1er (Increase2.svg)
9 / 12
6 / 8
González I
1986 Felipe González 336 661 56,17 (Increase2.svg) 1er (Steady.svg)
7 / 11
6 / 8
González II
1989 Felipe González 330 869 54,16 (Decrease2.svg) 1er (Steady.svg)
7 / 11
6 / 8
González III
1993 Felipe González 342 977 51,79 (Decrease2.svg) 1er (Steady.svg)
7 / 11
6 / 8
González IV
1996 Felipe González 339 903 48,78 (Decrease2.svg) 1er (Steady.svg)
6 / 11
6 / 8
Opposition
2000 Joaquín Almunia 293 831 45,24 (Decrease2.svg) 2e (Decrease2.svg)
5 / 11
2 / 8
Opposition
2004 José Luis Rodríguez Zapatero 356 826 51,88 (Increase2.svg) 1er (Increase2.svg)
5 / 10
6 / 8
Zapatero I
2008 José Luis Rodríguez Zapatero 365 752 52,73 (Increase2.svg) 1er (Steady.svg)
5 / 10
6 / 8
Zapatero II
2011 Alfredo Pérez Rubalcaba 246 514 37,63 (Decrease2.svg) 2e (Decrease2.svg)
4 / 10
2 / 8
Opposition
2015 Pedro Sánchez 233 251 36,24 (Decrease2.svg) 1er (Increase2.svg)
5 / 10
4 / 8
Opposition
2016 Pedro Sánchez 212 159 34,79 (Decrease2.svg) 2e (Decrease2.svg)
4 / 10
2 / 8
Opposition (2016-2018), Sánchez I (2018-2019)
04/2019 Pedro Sánchez 250 180 38,38 (Increase2.svg) 1er (Increase2.svg)
5 / 10
6 / 8
Sánchez I
11/2019 Pedro Sánchez 227 447 38,69 (Increase2.svg) 1er (Steady.svg)
5 / 10
6 / 8
Sánchez II

Références[modifier | modifier le code]

  1. (es) Abdón MATEOS LÓPEZ, LA RECONSTRUCCIÓN DEL PSOE DURANTE LA TRANSICIÓN : UNA PERSPECTIVA TERRITORIAL, UNED, , 174 p. (ISBN 978-8436272895).
  2. (es) Pedro Jara, « El presidente de la Junta de Extremadura asume el liderazgo del PSOE regional », El País,‎ (lire en ligne, consulté le 24 avril 2020)
  3. (es) « Fernández Vara, nuevo secretario general del PSOE extremeño », El Periódico de Extremadura,‎ (lire en ligne, consulté le 24 avril 2020)

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Article connexe[modifier | modifier le code]

Lien externe[modifier | modifier le code]