Noyant-et-Aconin

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Noyant (homonymie).

Noyant-et-Aconin
Noyant-et-Aconin
Le monument aux morts.
Administration
Pays Drapeau de la France France
Région Hauts-de-France
Département Aisne
Arrondissement Soissons
Canton Soissons-2
Intercommunalité GrandSoissons Agglomération
Maire
Mandat
Philippe Deram
2014-2020
Code postal 02200
Code commune 02564
Démographie
Gentilé Noyantais, Noyantaises
Population
municipale
503 hab. (2016 en augmentation de 3,29 % par rapport à 2011)
Densité 109 hab./km2
Géographie
Coordonnées 49° 19′ 59″ nord, 3° 20′ 06″ est
Altitude Min. 55 m
Max. 161 m
Superficie 4,6 km2
Localisation

Géolocalisation sur la carte : Hauts-de-France

Voir sur la carte administrative des Hauts-de-France
City locator 14.svg
Noyant-et-Aconin

Géolocalisation sur la carte : Aisne

Voir sur la carte topographique de l'Aisne
City locator 14.svg
Noyant-et-Aconin

Géolocalisation sur la carte : France

Voir la carte administrative de France
City locator 14.svg
Noyant-et-Aconin

Géolocalisation sur la carte : France

Voir la carte topographique de France
City locator 14.svg
Noyant-et-Aconin

Noyant-et-Aconin est une commune française située dans le département de l'Aisne, dans la région naturelle du Soissonnais, dans la vallée de la Crise, en région Hauts-de-France.

Géographie[modifier | modifier le code]

Localisation[modifier | modifier le code]

Rose des vents Courmelles Belleu Septmonts Rose des vents
Berzy-le-Sec N Rozières-sur-Crise
O    Noyant-et-Aconin    E
S
Villemontoire Buzancy
Entrée de Noyant-et-Aconin.

Toponymie[modifier | modifier le code]

Histoire[modifier | modifier le code]

Politique et administration[modifier | modifier le code]

Liste des maires successifs
Période Identité Étiquette Qualité
Les données manquantes sont à compléter.
mars 1977 mars 2008 Bernard Bataillon PCF  
mars 2008[1] 2014 Claude Champy    
2014[2] En cours
(au 12 mai 2014)
Philippe Deram DVD Commerçant

Démographie[modifier | modifier le code]

L'évolution du nombre d'habitants est connue à travers les recensements de la population effectués dans la commune depuis 1793. À partir de 2006, les populations légales des communes sont publiées annuellement par l'Insee. Le recensement repose désormais sur une collecte d'information annuelle, concernant successivement tous les territoires communaux au cours d'une période de cinq ans. Pour les communes de moins de 10 000 habitants, une enquête de recensement portant sur toute la population est réalisée tous les cinq ans, les populations légales des années intermédiaires étant quant à elles estimées par interpolation ou extrapolation[3]. Pour la commune, le premier recensement exhaustif entrant dans le cadre du nouveau dispositif a été réalisé en 2007[4].

En 2016, la commune comptait 503 habitants[Note 1], en augmentation de 3,29 % par rapport à 2011 (Aisne : -0,95 %, France hors Mayotte : +2,44 %).

Évolution de la population  [ modifier ]
1793 1800 1806 1821 1831 1836 1841 1846 1851
209209205176196200217215228
1856 1861 1866 1872 1876 1881 1886 1891 1896
203284258282277250252292269
1901 1906 1911 1921 1926 1931 1936 1946 1954
230272263294371360322337298
1962 1968 1975 1982 1990 1999 2006 2007 2012
321367368445481461465465499
2016 - - - - - - - -
503--------
De 1962 à 1999 : population sans doubles comptes ; pour les dates suivantes : population municipale.
(Sources : Ldh/EHESS/Cassini jusqu'en 1999[5] puis Insee à partir de 2006[6].)
Histogramme de l'évolution démographique

Culture locale et patrimoine[modifier | modifier le code]

Lieux et monuments[modifier | modifier le code]

Château d'Aconin
  • Monument aux morts : dressé à une bifurcation en patte d'oie, il est (selon son état constaté à l'automne 2009) légèrement incliné vers la droite. Cette impression de déséquilibre est renforcée par le fait qu'il est surmonté par la statue d'un poilu tenant le drapeau, bras gauche levé (et non compensée par le fusil équipé de sa baïonnette, tenu plus bas dans la main droite). La face antérieure porte, de haut en bas, les inscriptions : « Gloria victoribus - 1914-1918 - Noyant-et-Aconin à ses héroïques enfants morts pour la France - Ils ont bien mérité de la patrie.  »
  • Lavoir[7].
  • Église Notre-Dame de Noyant-et-Aconin : église du XIIIe siècle classée au titre des monuments historiques en 1921.
  • Château d'Aconin

Personnalités liées à la commune[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Notes et références[modifier | modifier le code]

Notes[modifier | modifier le code]

  1. Population municipale légale en vigueur au 1er janvier 2019, millésimée 2016, définie dans les limites territoriales en vigueur au 1er janvier 2018, date de référence statistique : 1er janvier 2016.

Références[modifier | modifier le code]

  1. Préfecture de l'Aisne consulté le 7 juillet 2008
  2. « Liste des maires de l'Aisne » [xls], Préfecture de l'Aisne, (consulté le 8 août 2014)
  3. L'organisation du recensement, sur insee.fr.
  4. Calendrier départemental des recensements, sur insee.fr.
  5. Des villages de Cassini aux communes d'aujourd'hui sur le site de l'École des hautes études en sciences sociales.
  6. Fiches Insee - Populations légales de la commune pour les années 2006, 2007, 2008, 2009, 2010, 2011, 2012, 2013, 2014, 2015 et 2016.
  7. Site répertoriant les lavoirs