Berzy-le-Sec

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Berzy-le-Sec
Vue partielle de la place Roger Ambroise, avec la mairie et l'église.
Vue partielle de la place Roger Ambroise, avec la mairie et l'église.
Administration
Pays Drapeau de la France France
Région Hauts-de-France
Département Aisne
Arrondissement Soissons
Canton Soissons-2
Intercommunalité Soissonnais
Maire
Mandat
Christian Deulceux
2014-2020
Code postal 02200
Code commune 02077
Démographie
Population
municipale
401 hab. (2014 en augmentation de 2,3 % par rapport à 2009)
Densité 34 hab./km2
Géographie
Coordonnées 49° 20′ 05″ nord, 3° 18′ 49″ est
Altitude Min. 52 m
Max. 154 m
Superficie 11,69 km2
Localisation

Géolocalisation sur la carte : Aisne

Voir sur la carte administrative de l'Aisne
City locator 14.svg
Berzy-le-Sec

Géolocalisation sur la carte : Aisne

Voir sur la carte topographique de l'Aisne
City locator 14.svg
Berzy-le-Sec

Géolocalisation sur la carte : France

Voir la carte administrative de France
City locator 14.svg
Berzy-le-Sec

Géolocalisation sur la carte : France

Voir la carte topographique de France
City locator 14.svg
Berzy-le-Sec

Berzy-le-Sec est une commune française, située dans le département de l'Aisne en région Hauts-de-France.

Géographie[modifier | modifier le code]

Le village est situé sur une hauteur, à 5 km environ au sud de Soissons

Histoire[modifier | modifier le code]

Ruines de l'église de Berzy le Sec en 1918. Photographie par Raoul Berthelé, Archives municipales de Toulouse.
  • En 1791, la commune de Berzy-le-Sec absorbe les communes voisines de Chazelles et de Léchelle par arrêté du directoire du département[1].

Politique et administration[modifier | modifier le code]

Liste des maires successifs
Période Identité Étiquette Qualité
Les données manquantes sont à compléter.
mars 2001 mars 2008 Jacques Maurice    
mars 2008[3] 2012[4] Gilles Dupont   Démissionnaire
14 février 2012 mars 2014[5] Gérald Bontemps    
28 mars 2014[5] en cours
(au 12 mai 2014)
Christian Deulceux SE professeur des écoles

Démographie[modifier | modifier le code]

L'évolution du nombre d'habitants est connue à travers les recensements de la population effectués dans la commune depuis 1793. À partir de 2006, les populations légales des communes sont publiées annuellement par l'Insee. Le recensement repose désormais sur une collecte d'information annuelle, concernant successivement tous les territoires communaux au cours d'une période de cinq ans. Pour les communes de moins de 10 000 habitants, une enquête de recensement portant sur toute la population est réalisée tous les cinq ans, les populations légales des années intermédiaires étant quant à elles estimées par interpolation ou extrapolation[6]. Pour la commune, le premier recensement exhaustif entrant dans le cadre du nouveau dispositif a été réalisé en 2007[7].

En 2014, la commune comptait 401 habitants[Note 1], en augmentation de 2,3 % par rapport à 2009 (Aisne : -0,02 %).

          Évolution de la population  [ modifier ]
1793 1800 1806 1821 1831 1836 1841 1846 1851
315 315 332 387 400 400 407 400 372
1856 1861 1866 1872 1876 1881 1886 1891 1896
360 478 417 438 443 455 481 444 425
1901 1906 1911 1921 1926 1931 1936 1946 1954
456 457 421 380 405 430 418 438 378
1962 1968 1975 1982 1990 1999 2006 2007 2012
427 385 368 411 365 395 396 396 404
2014 - - - - - - - -
401 - - - - - - - -
De 1962 à 1999 : population sans doubles comptes ; pour les dates suivantes : population municipale.
(Sources : Ldh/EHESS/Cassini jusqu'en 1999[8] puis Insee à partir de 2006[9].)
Histogramme de l'évolution démographique

Lieux et monuments[modifier | modifier le code]

Château de Berzy-le-Sec aperçu depuis les abords de la mairie.

Sont classés aux monuments historiques :

  • Les ruines du château du XIIIe siècle depuis 1926.
  • L'église Saint-Quentin du XIIe siècle depuis 1886. Un exemple de la transition entre roman et gothique, une partie des chapiteaux du chœur et de l'abside sont historiés et l'église possède de peintures murales des 12e et 13e siècles. Elle fut en grande partie détruite pendant la guerre puis reconstruite
  • Les polissoirs de la Pointe des Roches datant du néolithique depuis 1899.

Personnalités liées à la commune[modifier | modifier le code]

  • Roger Ambroise, résistant et déporté. Mort en déportation, la municipalité l'a honoré en donnant son nom à une place.
  • Yoshiki Hayashi, le leader du groupe X Japan, fut filmé par le réalisateur français Didier Deleskiewicz pour le tournage du vidéo-clip de la chanson Rose Of Pain dans les ruines du château durant l'été 1989.

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Liens externes[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

Notes[modifier | modifier le code]

  1. Population municipale légale en vigueur au 1er janvier 2017, millésimée 2014, définie dans les limites territoriales en vigueur au 1er janvier 2016, date de référence statistique : .

Références[modifier | modifier le code]

  1. Notice de Berzy-le-Sec sur le site des archives départementales de l'Aisne
  2. 'Carnets de secrets de la grande guerre' Maéchel Fayolle, 1964, p. 127
  3. Préfecture de l'Aisne consulté le 7 juillet 2008
  4. « Les vœux 2012 », Fêtes et loisirs, sur http://www.berzylesec.fr (consulté le 27 juillet 2014)
  5. a et b « Compte rendu du Conseil municipal du 28 mars 2014 » [PDF], sur http://www.berzylesec.fr (consulté le 27 juillet 2014)
  6. L'organisation du recensement, sur le site de l'Insee.
  7. Calendrier départemental des recensements, sur le site de l'Insee
  8. Des villages de Cassini aux communes d'aujourd'hui sur le site de l'École des hautes études en sciences sociales.
  9. Fiches Insee - Populations légales de la commune pour les années 2006, 2007, 2008, 2009, 2010, 2011, 2012, 2013 et 2014.